Partagez

Quand un inconnu rencontre un autre inconnu et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...{Feat Andy Walker}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageDim 18 Oct - 14:09


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker

Le coureur qui m'accompagne, je ne le connais pas. Je ne lui ai jamais adressé la parole; jusqu'à aujourd'hui; on ne s'est jamais regarder dans le blanc des yeux mais pourtant, aujourd'hui on a été mis ensemble pour parcourir les couloirs obscures du labyrinthe. Il marche devant moi, le pas préssé et je le rattrapai au petit trot.

<< - Eh attends moi! C'quoi ton nom déjà ? >>

J'ai déjà les mains sales et les vêtements recouverts de poussières alors que ça fait à peine vingt minutes que nous sommes entrés dans le labyrinthe. Et ca fait vingt minutes que nous courons les couloirs sombres sans trouver le moindre indice. A chaque pas que je fais, je suis térrorisé. Depuis le temps que je suis un coureur, je me suis à peu près habitué à la présence omni-présente des griffeurs et à la peur qui ne cesse de me suivre partout ou je vais. Mais malgré ça, je ne peut pas m'empêcher de me mettre à trembler dès que je fais un pas dans le labyrinthe.
Je me met à sa hauteur, on s'arrête quelques instants pour reprendre notre souffle et je le fixe, le souffle haletant, mon torse se soulevant et se baissant au rythme de ma respiration.

<< -J'ai peur. C'est trop calme, c'est le matin mais c'est quand même trop calme. Ca fait combien de temps que tu es là ? >>

Nous nous remettons à marcher. Le ciel s'obscurcit, des nuages apparaissent. Je crois les doigts pour qu'il ne pleuve pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageDim 18 Oct - 15:01


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Nouvelle journée dans le labyrinthe et Andy s'était levé très tôt, il avait cependant réussi à dormir pour une fois. Prêt à l'avance, il avait vu arrivé son collègue coureur. Il ne l'avais jamais vu et ne lui avait jamais adressé la parole. Il lui adressa un simple "pret" ? avant de s'élancer dans la labyrinthe. Le bloc 1 allait être leur terrain de jeu aujourd'hui.

Après quelques minutes, Andy se retourna pour voir son collègue souffler. Il le regarda en roulant les yeux au ciel.

« Eh attends moi! C'quoi ton nom déjà ? »
Il tourna légèrement la tête vers lui en lui adressant simplement.
« - Appelle moi Andy» dit-il simplement en se remettant à courir
« Et toi ? » finit-il quelques secondes après ses premières paroles.

Ils coururent pendant au moins 40 minutes dans les couloirs étroits remplis de lianes, en se rappelant du chemin empruntée. Le bloc un était grand et vaste, il fallait bien une journée voir plus pour l'explorer totalement. Après cela, l'endurance commençait à descendre alors ils s’arrêtèrent pendant quelques minutes. Andy constata que son collègue était déjà essoufflé ce qui ne le ravissait pas vraiment, lui qui voulait parcourir une bonne partie du bloc dans la journée.

<< -J'ai peur. C'est trop calme, c'est le matin mais c'est quand même trop calme. Ca fait combien de temps que tu es là ? >>

Il s’adossa contre un mur tout en dévisageant son partenaire :

« Pourquoi t'aimerai tomber sur des pisteurs ? Non, alors réjouis-toi qu'on ai aucun monstres au trousses, je ne ressens aucun mauvais pressentiment pour l'instant. »

Il se mit alors à marcher devant lui, se retournant subitement pour voir si il allait continuer sa route avec lui ou bien si il lui fallait plus de temps. Il souriait légèrement en voyant que la pause était finie. Il se mit à trottiner un peu pour ne pas perdre sa forme, et se résigna enfin à lui répondre :

« Ça va bientôt faire 6 mois, et toujours aucune sortie » répondit-il en soupirant.

Déjà plusieurs mois qu'il cherchait une sortie, et chaque jour ils ne faisaient tous que reculer. Rien de nouveau découvert, chaque jour était un échec, et cela avait le don d’exaspérer le jeune coureur impatient. Il allait bientôt en avoir marre de cet endroit, mais il ne voulait pas devenir fou comme certains. Une fois, il avait vu un type se suicider car il était devenu trop fou pour rester dans le bloc, il râlait sur tous les coureurs et trappeurs. Et le jour où il s'est élancé dans le labyrinthe en pleine nuit sans que personne ne puisse le rattraper. Andy et un trappeur l'avaient retrouvés le lendemain au bloc 5, complètement mort. Il espérait juste ne pas finir comme ça, ne pas devenir dingue à cause du dédale. Il pensait toujours qu'il restait un espoir de sortir, pour que le contraire ne se produise : qu'il perde tout espoir ...




___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageMar 20 Oct - 18:26


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


<< - Kalis. Se réjouir ? Alors que nous sommes sans doute résignés à rester prisonniers de cet... -Il désigna les murs du labyrinthe avec des grands gestes- Endroit, sans doute jusqu'à ce qu'on crève ? Non, je dis simplement que j'ai l'impression de tourner en rond.

Andy se mit à trottiner. Kalis n'avait pas le force de l'imiter alors il se contenta de le suivre par derrière, jetant des regards furtifs autour de lui à chaque pas qu'il faisait. Son coéquipier avait l'air d'être moins peureux que lui. Kalis n'avait pas honte par conséquent. Qui ne flipperait pas dans une telle galère ?
6 mois...Ca fait beaucoup. Lui qui était là depuis bien moins longtemps et il avait déjà l'impression d'y être depuis des années entières. Mais bon, il ne fallait pas perdre espoir. Jamais.
Kalis se résignait, parfois désespérément à s'accrocher à ce seul espoir qui leur restait à tous. Celui qui lui permettait de rester debout.
Une question stupide lui vint à l'esprit.

<< - Tu..as déjà vu des amis à toi mourir ici ? >> Murmura t-il presque en fixant Andy.

Kalis s'en voulait presque de lui demander ça. Mais malgré ses grands airs et son air plutôt sûr de lui, il savait que Andy semblait tourmenter par quelque chose. Mais c'est sûr. Tout le monde l'est ici. C'est bien pour ça qu'on doit se serrer les coudes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageMar 20 Oct - 23:26


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


« Se réjouir ? Alors que nous sommes sans doute résignés à rester prisonniers de cet... - fit il en désignant les murs du labyrinthe avec des grands gestes- Endroit, sans doute jusqu'à ce qu'on crève ? Non, je dis simplement que j'ai l'impression de tourner en rond. »

Il ne se retourna point, mais il arrêta sa course. En fixant le mur en face, à une vingtaine de mètre, il écarquilla les yeux. Tourner en rond ? Non il ne le pensait pas, il savait précisément où il allait.

« C'est peut être parce que tous les murs de ce labyrinthe se ressemblent. On est sur la bonne piste, alors on ne tourne pas en rond du tout. »

Andy se le demandait lui même, que lui arrivait-il ? Il ne parlait pas si froidement avant, chaque jour de plus dans le labyrinthe l'endurcit un peu plus. Ce n'était pas la faute à Kalis, mais bien à lui même. Mais pour lui peu importe, le but aujourd'hui était d'explorer le bloc 1 de fond en comble. Il se mit à trottiner de nouveau en entrant dans un nouveau couloir plus grand, où les bruits de pas résonnaient bien plus. Il observa derrière lui Kalis ayant plus de mal que lui à courir, il n'arrivait pas à la suivre totalement, et Andy était pressé, bien trop.

« Tu..as déjà vu des amis à toi mourir ici ? » lui murmura-il

Andy soudainement arrêta sa course au beau milieu du couloir. Il ne su quoi répondre sur le coup, malgré l'envie d'engueuler son collègue pour cette question lui vint, il ne voulait pas faire ça, il ne voulait pas faire un caprice pour une simple question.

« Je ..., il se retourna très lentement, fixant le sol et en se trouvant finalement en face de Kalis qui l'observait, oui ... j'en ai vu pas mal. Mais bizarrement y'en a ça ... ça ne me fait rien. Et au faite pourquoi tu me demandes ... » finit-il, sa question coupée par un bruit suspect. Il fit un signe à Kalis de se taire, il avait entendu un bruit bizarre, mais pourtant si familier.

Il saisit alors sa lance des deux mains et s'approcha de la source du bruit, se plaquant contre le mur froid en pierre pour se cacher. Il sorti légèrement sa tête en dehors du mur, et il vit ce qui ressemblait à un corps humain. Il tourna sa tête vers son collègue, lui faisant un hochement de tête signifiant qu'il n'y avait aucune bête apparente. Il sortit brutalement de sa cachette, entrant alors dans un nouveau couloir toujours de la même grandeur. Il avançait toujours avec prudence, sa lance dans ses deux mains, visant en face de lui tel un prédateur. Il pouvait bien y avoir une bête surgissant à l'autre bout du couloir, car la victime avait l'air de s’être fait déchiqueter. Il arriva enfin en face de lui, toujours en gardant un oeil sur Kalis qui avait l'air de le suivre toujours. En s'appuyant sur sa lance, il se baissa pour voir le corps du coureur mort.

« Il s'est surement fait attaqué par un pisteur » fit-il en regardant Kalis au dessus de lui.
Quand soudainement un grognement se fit entendre dans un couloir proche, l'hypothèse la plus juste et la plus terrifiante, était celle du pisteur. Il observa Kalis d'un air inquiet, tout en se relevant en agrippant sa lance.
« On attaque, ou on court, fais vite ton choix » fit-il à Kalis d'un air inquiet, pret à attaquer, ou à fuir ...  





___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 22 Oct - 12:25


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Il s'apprêtait à répondre, cependant légèrement crispé et tendu face à cette question quand un bruit tout proche retentit. Kalis sursauta violemment et promena son regard partout autour de lui. Aucune bête ne surgit de nulle part. Andy se précipita auprès du corps tandis que Kalis le couvrait par derrière, au cas ou.
Il se pencha à son tour sur le corps et retins un grimacement de dégout devant l'état du cadavre. Cela faisait pas mal de temps maintenant qu'il était arrivé dans le labyrinthe mais la vue de corps déchiquetés, amputés ou autre lui faisaient toujours aussi peur.

<< -C'est pas joli à voir. >> Commenta t-il sombrement.


Puis alors que le silence régnait, un second bruit retentit. Un grognement.
Il y a une bête juste de l'autre côté du mur...
Kalis se redressa très lentement et jeta un coup d'œil anxieux à Andy.
Attaquer ou fuir ?
En temps général, Kalis ne cours jamais devant la peur et les dangers. Il ne les fuis pas, il les affronte. Mais cette fois là, comme pleins d'autres fois, c'est différent.
Sur le nombre incroyable de chances ou on pourrait mourir, une seule peut nous sauver. Nous avons une chance sur des millions de survivre.
Mais Kalis serra les dents, serrant sa lance très fort entre ses doigts.

<< -Tu cours, j'attaque. comme ça, il y a au moins une vie qui sera sauvée et ce sera la tienne. >>

Il n'arrivait pas à croire qu'il disait cela mais il n'avait pas très envie non plus de voir son nouvel ami se faire dévorer devant ses yeux s'il advenait qu'il se fasse choper par la créature.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 22 Oct - 14:31


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Il ne recula point, toujours les mains crispés sur sa lance, balayant d'un regard noir le couloir d'en face. Il tourna légèrement la tête pour voir son collègue faire de même. Andy fit des pas lents vers la source du grognement, surement le pisteur.

«- Tu cours, j'attaque. comme ça, il y a au moins une vie qui sera sauvée et ce sera la tienne. » clama Kalis d'une façon héroïque.

Andy écarquilla légèrement les yeux, regardant toujours en face de lui d'un regard menaçant :
« - J'ai pas besoin d’être sauvé par un coureur comme toi. » fit-il d'un air sur de lui froidement, alors qu'il se mit à courir dans le couloir d'en face. Il vit avec effroi le pisteur dévorer un trappeur depuis de longues minutes, il venait de tuer deux personnes en a peine quelques minutes, et Andy ne pouvait pas se le permettre. Il prit sa lance et la pointa brutalement en face de lui, il pouvait le battre.
« COURS ! » lui cria-il. Si son collègue ne s’enfuyait pas, il allait devoir combattre la bête qui leur faisait face.
Il prenait en grand risque, si son collègue ne se résignait pas à s'enfuir, Andy ne le laissera pas attaquer le pisteur seul, si il s'enfuit, il fera tout pour abattre la bête rapidement. Le félin lui manqua de le réduire en poussière en lui sautant dessus, mais il réussit à lui assiéger dans un élan de courage, un grand coup de lance, mais il ne flancha pas. Il regarda Kalis dans les yeux, voir sa réaction, ce qu'il allait faire. Si il devait tuer cette bête, il l'auront ensemble, et personne ne mourra sous les commandes d'Andy, il ne pouvait pas ce le permettre.






___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageSam 24 Oct - 21:46


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker

Kalis ne savait pas très bien comment il devait prendre les paroles de son coéquipier. Dans une équipe, il faut que le travail réparti soit équitable, il faut que la communication entre les membres passe plutôt bien. Et là, il avait carrément l'impression que son coéquipier le prenait pour une "sous merde". Cependant, il ne répliqua pas. Le pisteur était déjà en train de dévorer un autre cadavre quand Andy contre attaqua et lui hurla de courir.
Kalis secoua la tête vigoureusement. Hors de question qu'il laisse son partenaire affronter tout seul cette créature. Il leva lui même sa lance et assena un violent coup en direction du cou de l'animal alors que ce dernier lui sautait dessus. Le sang de l'animal lui gicla à la figure mais ce coup ne réussit pas à l'achever, juste à l'affaiblir. Kalis s'essuya le visage d'une main et fixa Andy.

<< -Non, hors de question que j'te laisse seul dans cette merde. Si on doit le combattre, c'est à deux ! >> Affirma t-il, d'un air décidé.

Le félin semblait résistant, ça n'était pas étonnant.
Mais ils devaient réussir à l'achever. C'était lui ou eux et Kalis refusait qu'un autre coureur décède.
Pas aujourd'hui. Jamais.
Rien qu'en voyant la créature, toujours debout, il aurait voulut se jeter sur elle et défouler sur elle toute la colère qu'il ressentait pour cet endroit. Mais personne dit que la créature ne le tuerait pas quand même, rien que pour lui montrer qu'ils n'arriveraient jamais à trouver une sortie à ce fichu labyrinthe...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageDim 25 Oct - 15:34


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Son coéquipier Kalis n'avait pas l'air de vouloir reculer, et en faisant preuve de courage, contra une attaque bien placée de la bête furieuse, lâchant alors un rugissement de douleur. Le pisteur ne cessait de nous grogner dessus, ses yeux laissant une lueur nous montrant qu'il voulait nous dévorer vivant, qu'il était fait pour ça, tuer de façon horrible ceux qui s'aventuraient dans le labyrinthe.

« Non, hors de question que j'te laisse seul dans cette merde. Si on doit le combattre, c'est à deux ! » lui répondit Kalis, prêt à se remettre à l'attaque.
Il le regarda d'un léger sourire, tout en fixant d'un regard noir l'animal aux taches noires.
« Maintenant, ou jamais » lui fit-il tout en courant vers la bête, parant un premier coup de griffe, mais pas le deuxième, qui avait griffé son avant-bras droit. Il lâcha un gémissement de douleur en faisant tomber quelques gouttes de sang au sol, avant de se remettre à l'assaut de la bête, plus rageante que jamais. La colère lui permettait d'éviter cette douleur lacérante au bras. Pendant que l'animal fonça vers son collègue, il en profita pour lui assiéger un coup de lance bien placé à quelques centimètre du coup, le bloquant alors contre le mur aux lianes du couloir.
« Vas-y ! » fit il en lui criant presque dessus sous l'effet de la colère et la douleur, demandant alors à Kalis de lui prescrire un coup de lance dans le corps de l'animal, car deux lances faisaient bien plus mal qu'une. La bête avait l'air d’être morte, ou du moins bien assez blessée pour les laisser tranquille. Il recula alors, enlevant d'un coup brutal sa lance du corps de l'animal, tout en se laissant glisser sur le sol froid du labyrinthe, tentant d’arrêter le sang qui coulait de son poignée gauche.  
« Pas besoin de rentrer au bloc, je peux supporter une blessure comme ça. » répondit-il à Kalis. Il voulait continuer, il n'allait pas rentrer à cause d'une blessure comme celle ci alors qu'il avait eu bien pire dans son passé de coureur.
Soudainement, un autre rugissement provint d'un couloir très proche, celui derrière le mur où Andy était assis. Il regarda le coureur tout en se levant et en prenant sa lance de sa main droite, celle qui n'était pas blessée :
« Cette fois-ci va falloir courir ... et vite »





___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageMar 27 Oct - 14:34


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker

Ce félin était peut tout simplement le calme avant la tempête. Quelques instants après qu'il soit mort, un autre grognement encore plus fort se fit entendre. Kalis releva lentement la tête et chercha la source du bruit, le coeur battant.
En y repensant, ca ressemblait plus à un rugissement qu'à un grognement.
Courir...Il ne faisait que ça depuis qu'il était devenu coureur. Mais enfin il n'allait pas s'en plaindre puisque c'était lui qui l'avait décidé ainsi.
Aux dernières paroles d'Andy, Kalis se contenta d'hocher la tête, un quart de seconde, incapable de prononcer le moindre mot, ayant peur d'attirer la bête qui se cachait derrière le mur.
Soudain, une énorme pince apparut dans son champ de vision. La bête avançait lentement, elle avait sans aucun doute senti l'odeur des deux coureurs.

<< - Cette fois ci, on file au Bloc. Hors de question qu'on se trimballe cette chose dans le dos toute la journée. >> Murmura t-il, le souffle court.

La bête rugit de nouveau, encore plus fort. Kalis ne se le fit pas dire deux fois. Il détala à toute vitesse le couloir qui s'offrait devant lui, se sentant incapable de jeter des regards derrière lui pour voir si le griffeur les suivait. Il sentait déjà les pinces tueuses de la bête s'enfoncer dans son dos et la douleur qu'il pourrait ressentir s'il se faisait piquer. Rien qu'en pensant à ça, l'adrénaline et la peur l'obligèrent à accelérer. Il ne voyait Andy nul part à ses côtés mais son coéquipier devait le suivre lui aussi. A moins qu'il se sente de taille à affronter le griffeur tout seul...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageMar 27 Oct - 21:29


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


« Cette fois ci, on file au Bloc. Hors de question qu'on se trimbale cette chose dans le dos toute la journée. » lui chuchota-il d'un air inquiet
- Non bordel je me suis pas fais ça pour rien, chuchota-il plus fortement en lui montrant son poignée ensanglanté, on le sème en on continue notre route.

Soudainement, une pince géante sorti du mur à sa gauche à une bonne vingtaine de pas, à la fois loin mais proche, le griffeur arriva en grognant de nouveau, ils ne pouvaient pas le tuer, ils devaient fuir.
« COURS !! » hurla Andy à Kalis en le poussant à l'aide de sa main vers lui.

Le coureur ne prenait même plus son temps de respirer, il courait, tenant sa lance avec sa main crispé et les dents serrées pour oublier cette atroce douleur au poignée. La seule pensée de se faire embrocher par la bête lui donner du fil à retordre mais il avait perdu de vue son coéquipier, mais il l'entendait toujours. Sauf que le griffeur s'en prenait toujours à lui, comme si sa blessure n'était pas suffisante. Il prit un autre chemin, une série de couloir très étroits mais bien facile à se perdre. Il ne se souciait plus d'où il allait, il voulait juste semer cette immense créature qui le poursuivait sans relâche. Son souffle fit de plus en plus fort, courant toujours de plus en plus vite, le griffeur toujours derrière lui, s'approchant dangereusement. Le coureur s'élança dans un grand couloir où il vit au croisement de celui-ci la silhouette de Kalis, il lui hurla de tout de ses forces de toujours courir. Il prit alors le couloir, voyant de dos son collègue qui commençait à fatiguer lui aussi. Il arriva peut de temps après à sa auteur, le poussant légèrement de l'épaule en continuant de courir, le poussant à se motiver encore plus. Ils allaient à la même vitesse, seulement Andy avait quelques pas en plus devant Kalis avant d'entrer dans un nouveau couloir. Son souffle était fort et bruyant, mais il n'allait pas abandonner de sitôt.

Sa main droite tenant toujours fermement sa lance toujours doté d'une teinte de rouge couvrant le marron du bois après les coups qu'il avait acharné sur le pisteur auparavant, qui se balançait au rythme de sa course. Il lâcha un hurlement de douleur mêlé à de la rage en continuant sa course, lui permettant de ne pas perdre espoir et de continuer sa folle échappatoire de la mort à travers le Labyrinthe ...





___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageSam 31 Oct - 0:08


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker

L'Espoir. L'instinct de survie. Les deux choses qui poussèrent Kalis à ne pas s'arrêter, à supporter l'effroyable douleur à son ventre du à un point de côté, à ses poumons qui allaient bientôt lâcher; il avait l'impression de faire le sprint de sa vie, jamais il n'avait couru aussi vite.
Son corps tout entier allait exploser, sa tête tournait effroyablement vite et c'était limite s'il voyait correctement le paysage devant lui en courant. Et puis le griffeur les rattrapait vite; infatiguable; impossible à semer. Kalis avait perdu toute trace d'Andy. Sans doute le suivait il encore, il n'avait entendu aucun cri ou autre qui pourrait signifier que son coéquipier ai des ennuis. Et il croisa les doigts pour que ça continue ainsi. Il entendait les pinces de la créature qui se rapprochaient dangereusement. Vers ou allait elle ? Impossible de le savoir. A droite...A gauche...
Toujours est il que Kalis prit le premier tournant qui arrivait devant lui, sans se soucier de ou pouvait bien aller Andy. Le griffeur s'arrêta quelques instants, comme si il le cherchait du regard, et Kalis se rua derrière des lianes épaisses, pour se cacher du monstre. Son souffle était court, presque inaudible. Il aurait tout donner pour apercevoir Andy courir vers lui, ayant semer le griffeur lui aussi. Mais le garçon avait disparu, comme toute trace des quelques rayons du soleil qui perçaient légèrement  à travers les murs du Labyrinthe.
<< - Andy! Andy, réponds moi! >> Hurla Kalis, après être sûr que le griffeur avait bien disparu.
Le garçon sentait clairement les sanglots qui lui remontaient dans la gorge, mais hors de question qu'il les laisse couler. Hors de question qu'il reparte au Bloc ou qu'il continue son chemin sans Andy.
Des sentiments inexplicable mélangés entre la colère et la peur volaient dans son esprit.
Va t-il s'en sortir ? Ou est le griffeur maintenant ? Andy est il encore en vie ?
<< -Mince mec...Me laisse pas seul. >> Marmonna Kalis en gémissant.
Il se remit en marche en longeant les murs de lianes, la lance toujours levée, aux aguets. Le monstre pouvait bien être toujours là, derrière un tournant ou derrière lui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageSam 31 Oct - 14:48


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Andy s'élança de nouveau dans un couloir, ralentissant sa vitesse. Ses poumons lui faisant très mal, il arrivait de moins en moins à respirer mais il continuait tout de même à courir, tentant en vain de semer la bête qui ne lâchait pas d'une semelle. Il avait encore perdu de vue Kalis, mais il était rassuré de voir qu'il avait pu échapper au griffeur, mais maintenant c'était à son tour de survivre. Il traversait ses couloirs à une vitesse folle, prenant le plus de virage possible quitte à tourner en rond, il voyait le griffeur l'éloigner de plus en plus au fur et à mesure des minutes mais il n'était pas bête, il faisait tourner en bourrique le coureur, le faisant s'éloigner de plus en plus de Kalis sans qu'il s'en rende compte.

Finalement, il perdit de vue la bête, ce qui lui fit pousser un soupir de soulagement après cette course folle. Il s'adossa sur un mur de liane, se laissant tomber au sol et respirant fortement, ayant l'impression de mourir asphyxié. Il laissa tomber sa lance en mettant ses mains sur son visage, tentant d'oublier ses horribles douleurs dont celle sur son poignée toujours ensanglanté. Il soupira longuement, priant fortement que Kalis ait pu s'échapper, et que le griffeur n'était pas entrain de le dévorer cru. Mais cette hypothèse fut bien vite rejeté quand un nouveau bruit sombre se fit retentir. L'après midi ne faisait que commencer et elle allait rester mouvementé. Des pinces gigantesques ressortirent de l'autre bout du couloir sombre à cause de l'ombre des murs, Andy se releva alors en sursaut, agrippant sa lance tout en reculant maladroitement, balayant les alentours d'un regard terrifié mais défenseur. Quand il reconnu de nouveau le griffeur, il se remit à courir en direction à ce qui ressemblait l'est, il arriva soudainement dans l'entrée d'un nouveau bloc, alors il rebroussa chemin car il voulait rester dans le bloc 1. Mais l'idée qu'il avait couru aussi loin le motiva, mais le terrifia également. Kalis devait surement être à plusieurs dizaines de minutes de course de sa position actuelle, il l'avait définitivement perdu de vue.

Il se remit à courir, il avait semé la bête, mais sa tache n'était pas finie, il fallait qui retrouve Kalis qui, était devenu la prochaine cible du griffeur ...




___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageMar 3 Nov - 19:58


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Vingt minutes de promenades dans le labyrinthe sans aucun bruit, aucune menace, rien que la réponse du silence quand Kalis appelait Andy. Il n'avait aucune idée de ou pouvait bien se trouver son ami. Loin, sans doute. Tout ce silence était assez pesant sur les bords, Kalis ne savait jamais ce qu'il allait se trouver à chaque coins de couloirs. Il pouvait y avoir n'importe quoi. Un griffeur, un pisteur. Ou pire, un cadavre d'un de ses amis. Il tremblait légèrement mais réussissait à se contrôler. Il ne voyait pas ses derniers instants, étrangement, quelque chose le poussait à y croire, à continuer d'avancer alors qu'il aurait put très bien s'arrêter là.
Il ne courait plus depuis quelques minutes mais se sentait toujours autant essoufflé.
Il s'adossa encore une fois au mur de liane le plus proche, histoire de reprendre son souffle mais aussi de faire le point sur sa situation. Elle n'était franchement pas encourageante. Il regarda autour de lui pour la énième fois depuis trente secondes, et soupira de soulagement une nouvelle fois en constatant qu'il était seul.
Mais il lui fallut une demi seconde pour se redresser quand il entendit un grognement proche. Tout près. Tellement près qu'il avait l'impression de l'entendre grogner au fond de soi. Et le grognement était presque identique à celui de tout à l'heure. Bien sûr il est difficile de différencier les griffeurs entre eux mais inexplicablement, Kalis avait l'impression qu'il s'agissait de la créature de tout  à l'heure.
Il avait le souffle court, le corps tendu et les épaules lourdes. Il empoigna sa lance qu'il avait posée contre le mur.
<<-Andy..Reviens, je sens que je vais avoir besoin de toi là...>>
Il n'avait pas la moindre idée d'où venait le bruit, de qu'elle créature il s'agissait. Ca pouvait venir de n'importe ou. En haut, en bas, à droite, à gauche. Il recula légèrement du mur et jeta un coup d'œil au prochain tournant. Une énorme ombre restait immobile, et des cliquetis incessants résonnaient contre les murs. Kalis faillit s'étrangler de peur et avant qu'il n'ai put faire deux mètres en courant, la bête se rua à sa poursuite.
"C'est reparti.", se dit il aussitôt.
Il espérait juste ne pas faire une crise d'asthme en plein milieu de sa course.
Maintenant, il n'avait plus peur de crier, le griffeur était déjà à ses trousses. Kalis reprit le chemin du Bloc 1, enfin de ce qui semblait être le chemin du bloc 1, sans s'arrêter.
"Ne pas s'arrêter...Ne t'arrête pas. Jamais."
<<- ANDY! ANDY! >>
Crier son nom allait sans doute faire revenir son coéquipier mais l'autre inconvénient est que ca allait sans doute attirer d'autres griffeurs. Bah! Peu importe. De toute façon, vu la situation dans laquelle il se trouvait.
<<-Andy, pitié reviens...>> Marmonna t-il.
10 min de course. 10 min de course qui se résumaient à: Des larmes, des cris, des moments de désespoir, la course semblait interminables et inlassablement, Kalis courait. Hors de question qu'il ne s'arrête. C'est alors que au loin, il vit une chevelure brune courir. Andy...?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageVen 6 Nov - 23:23


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Son objectif était simple, retrouver Kalis. Il ne pouvait se permettre de perdre un coureur comme lui, bien qu'il ne le connaissait que très peu depuis une seule journée, il se sentait protecteur, et ils étaient là pour survivre ensemble. Sam mort ne ferait que lui taper sur la conscience pour toujours, surtout qu'il était un allié de taille, ils formaient un duo et devaient le respecter jusqu'au bout.

Il se mit à courir, aussi vite qu'il put, non pas pour échapper à la bête, mais bien pour sauver son collègue, son ami. Il respirait rapidement, son poignée toujours ensanglanté du à la blessure du pisteur lui faisait affreusement mal, et quelques gouttes de sangs tombèrent au sol au fur et à mesure qu'il courait. Le coureur tenait sa lance fermement, son arme de prédilection, prêt à s'en servir à tout moment. Les couloirs étaient silencieux, bien trop vide. Il s’arrêta au bout de dix minutes de course intensive, à bout de souffle. Un silence de mort régnait, et il le terrifiait. Aucun bruit, quitte à entendre ses propres battements de cœur aussi fort que des explosions. Il observa d'une mine dégoûtée sa main gauche, poussant un cri de douleur. Il ne pouvait pas rester avec cette blessure aussi longtemps qu'il ne l'avait fait, cela risquait de s'infecter et de devenir plus grave qu'il ne le pensait.

Soudainement, un cri venu de nulle part surgit à une bonne vingtaine de couloir aux loin, le son porté par le vent, son nom, il l'avait entendu. Le griffeur était là, Kalis aussi.
Guidé par une étincelle d'espoir, il s'élança en sprintant vers la source du son, sans se soucier sur qui ou quoi il pouvait tomber. Quitte à tourner en rond, il ne faisait pas attention à là où il allait. Les grognements se rapprochaient de plus en plus,la bête était proche, très. Soudainement, plus rien, le griffeur avait surement changer de route. En manquant de peu de tomer au sol par ce virage, il prit un autre couloir où il vit Kalis au fond, adossé au mur, criant le nom d'Andy. Il n'avait pas vu le coureur se précipiter sur lui, il faisait trop de bruit. Il le plaqua brusquement au mur en mettant sa main devant sa bouche pour le faire taire. Il resta comme cela plusieurs secondes, le griffeur était proche, ils ne devaient pas se faire entendre. Il retira sa main, chuchotant d'une voix fatiguée :

« Faut qu'on trouve un plan et vite, on peut pas le semer, va falloir l'abattre à deux, il est trop rapide pour n... » il n'eut le temps de finir sa phrase que le griffeur était déjà dans le couloir derrière le mur. Il entraîna son ami derrière le mur du couloir pour se cacher, et permettre aux deux coureurs de trouver une solution, un plan. Car Andy avait toujours de l'espoir, il en avait peu, mais bien assez pour survivre., pour ne pas abandonner. Cette flamme d'espoir, elle était en vie ...




___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageSam 7 Nov - 18:11


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker

Avant que Kalis n'ai pu comprendre ce qu'il lui arrivait, quelqu'un le plaque brusquement contre un mur et le fit taire. Il reconnut le visage de Andy avec un immense soulagement et le continua de le fixer alors qu'il retirait sa main et échafauda une vague hypothèse pour sortir de ce pétrin. Il n'en revenait pas de l'avoir retrouver ! Mais ca avait été non sans mal. Andy était certes bien là, bien vivant mais il fallait maintenant éviter le griffeur.

<<-Et t'as une idée de comment l'abattre ? Demanda Kalis. Parce que moi non. T'es sûr qu'il y en a qu'un ?

Le garçon entendait toujours le griffeur, derrière le mur à côté d'eux. Son cœur tambourinait contre sa poitrine, tellement fort qu'il ne serait pas étonné si Andy lui disait qu'il l'entendait battre. Il sentait des perles de sueur couler le long de son front, brûlantes, lourdes et il respirait à peine, comme s'il avait peur que ça attire le griffeur.

<<-Bon, on fait quoi alors ? On lui fait du rentre dedans ? Proposa t-il. >>

Cette initiative de foncer droit sur la créature et lui faire face sans réfléchir était dangereuse; complètement irréfléchie. Mais parfois, il faut arrêter de réfléchir et foncer. Mais leur chances de survivre étaient maigres alors que celles que le griffeur leur saute dessus avant qu'ils n'aient réussis à l'achever étaient plutôt élever.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageSam 7 Nov - 21:20


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Derrière ce mur, il entendait déjà le griffeur entrer dans le couloir d'en face, celui d'à coté, de plus en plus proche il arrivait. Ils devaient faire vite si ils devaient survivre, très vite, car leur survie se résumait pour l'instant à un coup de chance, et que le prochain faux pas les tuaient définitivement.
« -Et t'as une idée de comment l'abattre ? Questionna Kalis. Parce que moi non. T'es sûr qu'il y en a qu'un ? »
- Car tu crois qu'un c'est pas assez ? Y'en a qu'un, sinon les autres se serraient rameuter bien plut tôt. », il fit une courte pause, regardant de gauche à droite, réfléchissant plus rapidement que n'importe quand. Kalis proposa de lui rentrer dedans, Andy fronça les sourcils en le regardant.
« C'est pas une super idée, mais on a pas le choix. Tu va l'attirer vers toi, je vais lui sauter dessus et tu l'achève. »

Le griffeur était en face d'eux, à l'autre bout du couloir qui était très large, laissant la place à ce combat presque suicidaire. Il saisit d'un mouvement rapide sa lance qui était sur le mur, regardant Kalis derrière lui.
« On a plus le temps pour les questions, on attaque maintenant ! »

Il se mit à courir, fonçant vers le griffeur, ce qu'il faisait était presque impossible mais lui même le sentait, c'était possible, il pouvait le faire. L'espoir l'animait alors qu'il avait affreusement mal, qu'il était fatigué et totalement désespéré. Mais l'espoir servait à le faire continuer, l'espoir lui chuchotait de recommencer, de ne pas abandonner car il y a toujours une chance. Andy se jeta au sol, sautant en dessous du griffeur en faisant une roulade pour ne pas se faire écraser par la bête. Pendant que Kalis faisait diversion, le coureur en profita pour monter au lianes du mur qui n'étaient hélas, pas très solide. Manquant à de nombreuses reprises de tomber sur le sol du labyrinthe, il se rattrapait sur des lianes plus solides, montant toujours plus haut. Quand il se sentit à la bonne hauteur, le coureur prit une grande inspiration, et il sauta.

Il dirigea sa lance vers le dos du griffeur et quand le jeune homme arriva sur son dos, sa lance vint se planter dans la chair écailleuse du monstre, poussant un rugissement de douleur. Il se tenait fermement à son arme, manquant de peu de tomber du griffeur qui était grand, très grand. La bête bougeait beaucoup, tentant de faire tomber le coureur qui continuait de lui mettre des coups de lance dans le dos, Kalis devait à son tour faire son boulot, l'achever. Le griffeur fonça dans les murs, quand son collègue lui portera le coup de grâce, Andy sautera avant que la bête tombe, mais avant cela, le plan devait marcher.
« MAINTENANT ! » cria-il à son ami pour qu'il finisse une fois pour toute, ce combat qui n'avait que trop duré ...




___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageDim 8 Nov - 19:40


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Impossible ?
Kalis ne connaît pas ce mot. La peur l'enflamme et le fait rager. Et il a besoin de cette rage pour avancer. Il a besoin de se sentir vivant et fort pour rester debout. Ce griffeur est énorme, puissant et dangereux mais qu'importe. Même s'il a peur, il doit le faire et le tuer. C'est lui ou eux. Et c'est hors de question que quelqu'un meurt aujourd'hui. Alors qu'importe les risques, il les prendra. En premier temps, Andy n'a pas l'air très partant pour son idée. C'est compréhensible. Qui aurait envie de sauter sur le dos d'une telle créature ? En sachant très bien que les chances de survie étaient entre une à deux chances, à peine. Mais son coéquipier finit par accepter. Après tout, il faut prendre des risques, aller droit au but. Parfois c'est mieux de se jeter dans la gueule du loup.
Avant même que Kalis n'ai put réagir, Andy se rua  droit sur le monstre et sauta sur son dos. Le garçon ne savait pas très bien quand il devait agir. Mais il ne réfléchit pas. Inutile de réfléchir. C'est maintenant ou jamais. Et hors de question que ça soit "jamais".
Andy s'accrochait à sa lance le plus fortement possible.
Quand ce fut le tour à Kalis d'attaquer, il se rua à son tour sur le monstre.
Cette fois ci, ça suffit. Ca devait faire une heure qu'ils se le trimballait inlassablement, il était temps de l'achever avant qu'il ne s'en occupe avant eux.
Le monstre fonça dans le mur.
"MAINTENANT!"
Le signal de Andy. Pas une seconde de retard. Il accéléra et planta sa lance le plus fort et le plus violemment au devant du monstre, alors qu'il s'apprêtait à se prendre le mur. Et il allait se le prendre. Kalis garda tout de même les doigts autour de la lance, la serrant le plus fort possible et fit un quart de tour avec son arme, ce qui retira un affreux râle perçant. Le monstre hurla, Kalis recula en lâchant son arme.
<<-DESCEND! GROUILLE TOI! >> Hurla le garçon à Andy.
Ils l'avaient sans doute achevé, son compagnon ne pouvait pas l'abandonner ou mourir écrasé sous la créature.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageDim 8 Nov - 21:56


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker


Kalis s'était mis à frapper violemment la bête qui se tortillait dans tout les sens en poussant de terrifiants grognements. Andy n’arrêtait pas de proscrire ses violents coups de lance sur le dos de la bête, le coureur étant animé par une rage et une colère indescriptible. Il voulait en finir, cette bête devait mourir une bonne fois pour toute. Il entendait Kalis faire de même, il voulait tuer cette bête, ils avaient le même objectif.

Soudainement, il entendu le griffeur pousser un ultime grognement, Kalis hurla à son ami de sauter sinon le monstre allait bien le transformer en une crêpe humaine. Tirant d'un coup fort sur sa lance pour la sortir du corps du griffeur, il prit une longue respiration et sauta d'une hauteur très haute. Il tomba au sol brutalement, mais il n'avait rien de cassé, juste un choc assez violent. La bête tomba à son tour, elle était enfin achevée. Andy se releva difficilement à l'aide de son arme de prédilection. Il secoua la tête pour faite taire cette voix dans sa tête, et oui, Andy avait de nouveau des flashs. Il mit ses mains contre le mur en se penchant légèrement en murmurant des paroles incompréhensible sous les yeux ébahi de son collègue. Mais cette illusion auditive s’arrêta aussi rapidement qu'elle était venue. Le coureur regarda le griffeur, laissant apparaître un léger sourire et un soupir de soulagement. Il s'approcha de Kalis en lui faisant une tape amicale sur l'épaule :
« On a réussi ensemble, bien joué. » il fit une courte pause en regardant le ciel ainsi qu'en jetant un coup d’œil à sa montre. Il se fait tard, on devrait rentrer, le temps qu'on retrouve notre chemin ça sera juste ... »


Andy se mit à marcher à coté de Kalis, il était totalement épuisé, et il devait attendre quelques minutes avant de courir si il ne voulait pas se retrouver au sol.

« Le bloc 2 est de ce coté là, fit il en désignant les murs du labyrinthe, donc on devrait trouver la sortie dans un champ d'à peu près tout ça. »

Andy se sentait mieux, beaucoup mieux. Il s'était calmé et se trouvait plus concentré, car la menace était maintenant éliminée, mais il fallait sortir du labyrinthe à temps cette fois ci. Il se mit à trottiner assez lentement, pour aller de plus en plus vite et reprendre une allure normal. Il sentait que le chemin et proche.
« Suis-moi ! » lui fit-il d'un air serrain




___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageLun 9 Nov - 19:37


Quand un inconnu en rencontre un autre et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...
Kalis Antoy & Andy Walker

"On a réussi ensemble. Bien joué."

Il l'avait fait. Pour la première fois, il avait affronter un griffeur directement et l'avait achever. Oh bien sûr il en avait croiser bien d'autre mais jamais il ne faisait réellement parti de ceux qui les avaient tuer. Quand il entrait dans le labyrinthe, il lui arrivait d'entendre leur cris, au loin. Ca le faisait frissonner et il en tremblait de peur. Mais aujourd'hui, là, rien qu'en cet instant précis, il souriait et n'avait plus peur. Il savait que cette joie allait s'estomper aussi vite qu'elle était venue mais sur le moment, il ne réalisait pas encore. Il se sentait puissant, comme si à présent, plus rien ne pouvait l'atteindre.
Andy reprit le chemin vers le bloc 2. L'état de son coéquipier n'est pas génial, tout comme la sienne, mais il savait que ça allait aller.
Il était plutôt résistant, ca allait, et il fallait bien dans ces moments là. Au moins, ils étaient sûr ou presque sûrs de ne plus croiser aucun griffeur. Kalis n'aurait sans doute pas eu la force d'en affronter un second...D'autant plus qu'il commençait à se faire tard et qu'il vaudrait peut être mieux rentrer au Bloc avant que les portes ne se ferment.
En arrivant, ils pourraient prendre le temps de se poser, de boire et manger tout en racontant leur aventure aux autres blocard. Et il imaginait déjà leur yeux qui pétillaient suite à leur récit.

[Fin du RP]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Message

Revenir en haut Aller en bas


Quand un inconnu rencontre un autre inconnu et qu'ils sont paumés dans le labyrinthe...{Feat Andy Walker}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Abandonné]Les souvenirs sont gravés dans la roche, les sentiments aussi. (avec Milly)
» ⊱ Les préjugés sont les pilotis de la civilisation ⊰ (LIBRE)
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» [Théorie] Pourquoi Entei Raikou et Suicune sont ils shiny dans le film 13 ?
» D'UN COTE COMME DE L'AUTRE LE PEULE HAITIEN EST ET RESTERA DANS LE KK !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Survivre... :: Le Labyrinthe Nord :: Bloc 1-