Partagez

[Flashback] "An idiot that makes me laugh..." Ft. Ethan S. Clark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
avatar


Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 17
Messages : 45
Points : 60
Localisation : Trop de sable pour se repérer



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




MessageMer 4 Nov - 20:20




//
Ethan S. Clark & Neil Amell
« You are my savior, my friend, my confidant, my heart brother ... and an idiot that makes me laugh... »La chaleur était intense, le chemin épuisant et elle avait terriblement soif.

Neil marchait d'un pas lourd derrière le couple de survivants et à côté de son ami, Ethan. Celui-ci avait une moue adorable, remplie d'ennui. Ce garçon avait un talent fou pour faire rire la jeune Amell simplement avec les expressions de son visage.

Cela faisait quelques mois que la brune avait rencontré ce trio de survivants. Ils l'avaient sauvé et recueilli, lui avaient appris tout ce qu'ils savaient. Et cela avait permis à la jeune fille de rencontrer le garçon qui était aujourd'hui son confident.

Ethan était drôle, gentil et à l'écoute. Il inventait toujours une nouvelle manière de s'amuser et arrivait constamment à faire une bêtise. Le brun avait même réussi à entraîner Neil dans son sillage qui était devenue une petite joueuse à son tour.

Mais à cet instant, la jeune Amell s'ennuyait. Le quatuor étaient en route vers le sommet des montagnes et cela faisait des heures qu'ils marchaient sans s'arrêter. Personne ne parlait et cela devenait extrêmement lassant.

-Je m'ennuie... Grommela-t-elle en faisant semblant de pleurnicher

L'homme du groupe se retourna et haussa les épaules. C'était celui que Neil aimait le moins du groupe. Elle dressa son majeur dans son dos et commença à marcher en faisant des pas lourds. La brune se tourna vers son compagnon qui était tout sage à son plus grand étonnement. Pour étouffer quelque peu son ennui, la jeune fille le bouscula amicalement et lui tira la langue pour finalement regarder de nouveau droit en face d'elle comme si ne rien n'était.

Neil se demanda si ces montagnes étaient encore loin. Dieu qu'elle s'ennuyait et se lassait de cette marche, elle espérait vraiment que Ethan ferait quelque chose de drôle comme à son habitude. Il inventait toute sorte de jeu dont certain ridicule mais qui faisait passer le temps. La jeune Amell ne pourrait même pas en citer tellement il en trouvait. L'adolescente se tourna une nouvelle fois en direction de son ami et lui fit un clin d'oeil moqueur. Neil aimait également taquiner Ethan pour un rien, lui sauter dessus d'un coup, le faisant tomber ou lui faisant mal au dos. Elle s'amusait également à le réveiller en pleine nuit juste avant qu'elle ne s'endorme par pure envie. Et le garçon lui rendait aussi ses blagues.

En espérant qu'il allait répondre à sa petite pic...ce qui était fort probable connaissant le jeune Clark. △ Ethan S. Clark
© 2981 12289 0

___________________________________
Sarcasm for protect herself. Benevolence for help. Compassion for keep her humanity. Intelligence for run away. Agility for defend herself. Shell for killed.

Crédit - Joy


Dernière édition par Neil Amell le Dim 8 Nov - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 19
Messages : 355
Points : 176
Localisation : Dans la forêt, ou en train de parcourir le Labyrinthe.



Carnet des Souvenirs
Âge : 17 ans
Relations:
Inventaire:




MessageSam 7 Nov - 17:35



I've never forgotten you.

« An idiot that makes me laugh... »


Parfois, il suffisait d’un regard noir de sa part pour faire fuir quiconque voulait se risquer à le contrarier. Comme ce soir-là. Alors qu’il voulait simplement quitter le dortoir, sac de couchage à la main, pour dormir à la belle étoile, un garçon se redressa. Inconnu au bataillon. Pourtant, l’intrus se permit de lui faire un signe de la main avec un sourire mauvais. Devinant que ce mec n’hésiterait pas à aller le dénoncer à la Milice, Ethan s’approcha de lui, son expression froide et inquiétante peinte sur le visage. Il n’avait pas encore atteint le fauteur de troubles que celui-ci se laissa retomber sous sa couche, abandonnant visiblement l’idée de se mettre le trappeur à dos. Voilà qui était mieux.

Grâce à ses pas silencieux et ses mouvements discrets, Ethan parvint jusqu’à l’orée de la forêt sans se faire remarquer. Jusque-là, la lumière émanant des lampes torches des miliciens l’avait guidé. Mais, à présent que les silhouettes menaçantes des arbres le surplombaient, il ne voyait pas où mettre les pieds. S’assurant qu’aucun blocard ne se trouvait dans les parages, il sortit la lampe torche qu’il avait planquée dans son sac de couchage. Normalement, les blocards extérieurs à la Milice ne possédaient pas ce genre d’objets. Mais cela faisait déjà plusieurs semaines qu’Ethan avait réussi à voler celle-ci sans que son propriétaire ne se doute de quoi que ce soit. Inutile de préciser qu’elle lui était d’une grande utilité, ces nuits où rester enfermé dans un dortoir, avec un trop plein de population, devenait insupportable.

Le faisceau de lumière se promenant sur le sol l’aidait à progresser lentement mais sûrement dans la forêt. En raison de ces nombreux mois passés au Bloc, il n’eut pas de mal à trouver la clairière qu’il s’était appropriée. Si certains n’étaient pas rassurés à l’idée de coucher seul, à l’extérieur, dans une forêt abritant nombre de bruits étranges, lui, il se sentait bien. Peut-être même qu’il parviendrait à s’endormir, une fois installé au pied du grand arbre, pelotonné dans son sac de couchage…

3 ans plus tôt…

« Je m'ennuie... »

Avec un sourire moqueur, Ethan gardait la tête bien droite, le regard fixé sur le sable qui s’étendait devant eux à perte de vue. Lui aussi s’ennuyait. La chaleur était étouffante, la fatigue s’emparait peu à peu de son corps ainsi que de son esprit. Lyra et Oliver –les deux survivants qui l’avaient recueilli il y avait désormais un bon moment– marchaient à quelques mètres devant eux. Quand l’homme se retourna vers leur accompagnatrice qui venait de se plaindre, il haussa simplement les épaules, sûrement agacé de l’entendre. Neil lui fit un magnifique levé de majeur quand il se retourna et Ethan étouffa un rire. Il appréciait énormément Oliver, qui l’avait sauvé d’une mort fort probable en l’emmenant avec eux. Mais il adorait Neil, qu’il avait rencontrée peu après. Cette fille était tout simplement son rayon de soleil. Celle qui lui faisait oublier les abandons qu’il avait subis. Celle à qui il se confiait. Celle qu’il ne quittait plus et qu’il faisait rire naturellement. Celle qui était sa meilleure amie, sa sœur de cœur. Tout simplement.

Celle-ci, d’ailleurs, le bouscula soudainement d’un coup de coude. Surpris, le jeune garçon chancela légèrement pour reprendre son équilibre. En tournant la tête en direction de Neil, il put constater qu’elle lui tirait la langue à la manière d’une gamine. Ce qui n’avait rien de surprenant étant donné qu’ils étaient de vrais enfants lorsqu’ils avaient décidé de se taquiner mutuellement. Pourtant, Ethan ne répondit pas à sa boutade, se contentant de fixer à nouveau son regard sur l’horizon, observant son amie du coin de l’œil. Il laissa passer quelques minutes sans agir, histoire que Neil pense qu’il n’avait tout simplement pas envie de s’amuser, avant de brusquement se tourner vers elle. Sans attendre, il encercla sa taille de ses bras pour la soulever de terre. Ce fut ainsi qu’ils tombèrent tous les deux au sol, roulant dans le sable. Un grand sourire joueur accroché aux lèvres, le garçon se mit à chatouiller sa camarade, ne prêtant pas attention aux adultes qui soupiraient en reprenant leur marche.

« Un problème Miss ? » demanda-t-il en réponse à sa bousculade. « T’en as marre de t’ennuyer, il te faut une occupation ? Très bien ! »

Sur ce, il reprit sa torture des chatouilles, riant en voyant Neil se tortiller sur le sol.  




Code by Wiise sur Never-Utopia



___________________________________
groupe1 groupe1
EthanThere are only shadows around me.

By Isaac d'amour ♥:
 


Dernière édition par Ethan S. Clark le Jeu 19 Nov - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 17
Messages : 45
Points : 60
Localisation : Trop de sable pour se repérer



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




MessageSam 14 Nov - 23:53




//
Ethan S. Clark & Neil Amell
« You are my savior, my friend, my confidant, my heart brother ... and an idiot that makes me laugh... »Pendant plusieurs secondes la jeune Amell pensait que son meilleur ami n'était plus d'humeur à rire. Qu'il en avait même peut-être marre de rire avec elle en particulier. Mais la brune ne sentit plus la terre durant une bref seconde avant d'atterrir lourdement sur le sol. Ethan l'avait porté pour qu'ils tombent l'instant d'après. Ce garçon était probablement le moins doué que Neil connaissait. Mais il lui faisait oublier le monde dans lequel ils vivaient en exécutant ce genre de bêtises et de blagues alors l'adolescente s'en fichait. Elle était heureuse avec lui et c'était le plus important.

Neil se tortilla soudainement sous son ami. Il s'était mis à la chatouiller sans scrupule en sachant que c'était une de ses plus grandes faiblesses. Et connaissant le garçon, il n'allait sûrement pas s'arrêter avant un long moment interminable avec un sourire victorieux sur les lèvres et un regard qui en disait long sur sa victoire. Dans un premier temps, la jeune Amell se contenta de se tortiller en retenant difficilement ses éclats de rire avant de enfin, chercher une solution à ce...léger problème.

-Un problème Miss ? T’en as marre de t’ennuyer, il te faut une occupation ? Très bien ! La questionna-t-il en souriant et en reprenant de plus belle sa petite torture.

L'adolescente se tortilla encore quelques secondes sous Ethan avant de réussir à le saisir par les épaules et le retourner. La brune lui lança un sourire rayonnant et arrogant avant de bloquer les mains du brun et d'éclater de rire.

-Et maintenant Mister ? As-tu fini de croire que tu es plus fort que moi ? Neil lâcha un gloussement moqueur et lui eut soudainement une idée qui n'allait pas du tout plaire à son ami.

La jeune Amell lança un regard mesquin au garçon avant de hausser les sourcils. Ce haussement de sourcils que Ethan savait très bien interpréter. Celui qui voulait dire "Devine ce que j'ai en tête...".

-Rien que pour m'avoir fait subir une telle torture, tu me dois un bisou.

Neil fit un bruit étrange avec sa bouche et sa langue. Le fameux classique du bisou baveux. Ethan détestait cela, il pouvait détaler très vite juste quand Neil s'approchait de un mètre en y faisant allusion. Un matin, il avait même surveillé de près son amie dès qu'elle avait fait un bruit indescriptible avec sa bouche, pour "assurer sa survie" comme il l'avait dit. Neil ne savait même pas si il se rappelait du tond de sa voix ce jour-là. Epique.

Ils étaient de vrais gamins. Ils n'avaient parfois aucune maturité et pouvaient vraiment agir de manière on ne peut plus stupide. Mais ils aimaient cela. Les deux amis savaient quand il fallait être sérieux mais dès que l'instant présent était calme et sans danger alors adieu la maturité et bonjour les pensées enfantines d'autrefois.

Neil se rapprocha de la joue rose de Ethan en continuant de faire des bruits étranges. Le brun se débattait sous elle mais la jeune Amell avait réussi à l'immobiliser non pas sans mal. Alors que l'adolescente était sur le point d'accomplir sa vengeance, elle éclata brusquement de rire, étant dépassée par la situation hilarante.

-Regardes ta tête bon sang ! J'avais l'impression que tu allais décéder ! △ Ethan S. Clark
© 2981 12289 0

___________________________________
Sarcasm for protect herself. Benevolence for help. Compassion for keep her humanity. Intelligence for run away. Agility for defend herself. Shell for killed.

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 19
Messages : 355
Points : 176
Localisation : Dans la forêt, ou en train de parcourir le Labyrinthe.



Carnet des Souvenirs
Âge : 17 ans
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 19 Nov - 23:19



I've never forgotten you.

« An idiot that makes me laugh... »


Neil était tout simplement morte de rire. Pendant une fraction de seconde, le brun se demanda même s’il n’allait pas bientôt pouvoir prendre cette phrase au sens propre. Elle se tortillait dans tous les sens, compliquant la tâche du jeune Clark ; c’était loin d’être facile d’immobiliser une fille se débattant tout en étant hilare. Mais il y parvenait plutôt bien.

Certainement trop confiant, il n’eut pas le temps de prévoir le retournement de situation. Sûrement animée d’une soudaine poussée d’adrénaline, la jeune femme le saisit par les épaules pour inverser leurs places. Il se retrouvait désormais sur le dos, poignets coincés au dessus de sa tête. Oups.

« Et maintenant Mister ? As-tu fini de croire que tu es plus fort que moi ? »
« Mais je suis plus fort que toi ma chère ! »

Un haussement de sourcils on ne peut plus familier trônait sur le visage de la brune. Celui qui signifiait qu’elle préparait quelque chose, et qu’il allait probablement en prendre pour son grade.
Et maintenant qu’il était entièrement immobilisé, qu’allait-elle lui faire subir comme douce vengeance ? L’option des chatouilles n’était pas envisageable ; il n’était pas du tout chatouilleux. Un point pour Ethan.

« Rien que pour m'avoir fait subir une telle torture, tu me dois un bisou. »

Sauf qu’elle avait la pire arme, celle capable de le mettre hors d’état de nuire pour un moment : les bisous baveux. Dieu savait qu’il détestait ça. Son visage se décomposa en voyant les lèvres pincées de son amie s’approcher de sa joue. Ce n’était pas les bisous de Neil en particulier qui le dégoûtaient, mais plutôt ce bruit écœurant qui les accompagnait. Ça avait le don de le faire violemment frissonner. Et la survivante prenait un malin plaisir à le voir lutter pour sa survie quand cette situation se produisait.

Tandis que ses lèvres baveuses étaient sur le point de toucher sa joue, le jeune homme se débattit d’autant plus, les yeux écarquillés, la suppliant du regard. Ses poignets sellés ne lui étaient d’aucune aide, et il était prêt à se résigner dans un gémissement de désespoir quand la brunette éclata subitement de rire.

« Regardes ta tête bon sang ! J'avais l'impression que tu allais décéder ! »

Eh bien oui, elle avait tout-à-fait raison la Amell. Profitant de son hilarité, Ethan roula sur le côté, laissant sa confidente manger le sable. Avec un sourire moqueur, il épousseta ses vêtements en se relevant.

« Votre niveau de maturité me désole, mon amie, » déclara-t-il sur un ton faussement solennel.

Le ridicule de ses paroles était tout de même flagrant, sachant qu’il était sans aucun doute le plus immature des deux. Après avoir simulé une hésitation, il tendit finalement la main en direction de son amie, l’aidant à se redresser sur ses pieds. Afin de la taquiner et parce qu’il en avait simplement envie, il vint déposer un rapide baiser sur sa joue, avant de lui adresser un sourire espiègle. Puis, sans un mot de plus, il se remit en marche, comptant bien rattraper leurs accompagnateurs.

Sur le chemin, il gardait la tête droite, fixée sur les interminables dunes. Comme à chaque fois qu’ils marchaient sans autre but qu’errer pour survivre. De temps à autres, il ramassait de petites poignées de sable, les gardait un moment en main avant de souffler en direction de Neil, éparpillant les grains sur elle. Et ça le faisait rire, aussi idiot que cela puisse paraitre.

« Ça te dit un jeu dans les montages ? » lâcha-t-il finalement, d’un air innocent, les mains plongées dans ses poches vides.

Après tout, cela faisait un long moment qu’ils marchaient. Un peu de détente ne ferait de mal à personne. Normalement…
 




Code by Wiise sur Never-Utopia



___________________________________
groupe1 groupe1
EthanThere are only shadows around me.

By Isaac d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 17
Messages : 45
Points : 60
Localisation : Trop de sable pour se repérer



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




MessageMer 2 Déc - 16:34




//
Ethan S. Clark & Neil Amell
« You are my savior, my friend, my confidant, my heart brother ... and an idiot that makes me laugh... »Neil rencontra le sable lorsque Ethan se dégagea de sous elle. La jeune Amell toussota légèrement en se tournant vers son confident.

-Votre niveau de maturité me désole, mon amie. La brune retenu un rire. Etait-il mature ? Evidemment qu'il pouvait l'être mais il était plus immature qu'elle.

Son ami lui tendit sa main, qu'elle saisit sans aucune hésitation. Il la releva avec force et lui déposa un bisou affectueux sur la joue accompagné d'un sourire espiègle avant de reprendre la marche. Il est vrai que Oliver et Lyra avaient plusieurs mètres d'avance, il serait plus sage de les rattraper.

Neil traîna des pieds derrière Ethan et celui-ci en profita pour lui lancer du sable sur les cheveux, qu'elle tentait vainement de faire disparaître. Dans le monde d'aujourd'hui, il n'y a rien de pire que d'avoir du sable dans les cheveux, ce qui n'était, malheureusement, en aucun cas une rareté. Se laver était rare en revanche, il fallait donc se débrouiller pour paraître un minimum propre. Et le sable dans les cheveux n'était pas vraiment un bon point.

-Ça te dit un jeu dans les montages ? L'ami de la brune avait cela d'un air si innocent qu'on aurait pu croire qu'il était le plus sage des deux...rien qu'à cette pensée, Neil avait envie de rire aux éclats.

La jeune Amell en profita pour subtilement attraper un gros tas de sable dans ses mains et de le laisser tomber sur ses cheveux bruns. L'Immune lui offrit un grand sourire rayonnant, comme une petite fille devant ses cadeaux de Noël.

-Maintenant je veux bien. Une idée ? Je suis en panne sèche. Neil avait cela tout en continuant leur marche, devançant son confident.

L'adolescente passa une nouvelle fois une main dans ses cheveux dans l'espoir d'enlever un peu plus de sable sans succès. Elle sourit encore plus en sachant que maintenant, Ethan serait dans le même cas. Même pour un garçon il était compliqué d'enlever le sable de ses cheveux.

-Mais attention à tes jeux ! Si ça doit encore finir par une course poursuite avec des fondus je passe mon tour ! Neil éclata de rire à l'évocation de ce souvenir...et de moue que son ami avait fait. Faire un concours de lancées de pierres n'étaient vraiment, vraiment pas une bonne idée. D'ailleurs elle se souvenait aussi très bien de la bonne engueulade à laquelle ils avaient eu le droit. Ils s'étaient jetés des regards complices et encore effrayés par ce qui leur était arrivé. Heureusement, aujourd'hui ils en riaient...enfin sauf Oliver et Lyra.

Neil se tourna vers Ethan qui était à peine trois mètres derrière elle, les mains sur les hanches, elle lui offrait une moue intéressée. Le petit Clark était toujours doué pour trouver des jeux...sauf les lancées de pierres. △ Ethan S. Clark
© 2981 12289 0

___________________________________
Sarcasm for protect herself. Benevolence for help. Compassion for keep her humanity. Intelligence for run away. Agility for defend herself. Shell for killed.

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 19
Messages : 355
Points : 176
Localisation : Dans la forêt, ou en train de parcourir le Labyrinthe.



Carnet des Souvenirs
Âge : 17 ans
Relations:
Inventaire:




MessageMar 8 Déc - 18:14



I've never forgotten you.

« An idiot that makes me laugh... »


Comme prévu, Neil n’apprécia pas de se faire agresser par le sable. Elle tentait vainement d’ôter les petits grains de ses cheveux. Son air innocent toujours peint sur le visage, Ethan avait le sourire jusqu’aux oreilles. Il adorait l’embêter. En fait, on pourrait même considérer cela comme un passe-temps. Et viens que j'te fasse bouffer le sable, et maintenant on en met dans tes cheveux ! M’en veux pas, c’est juste pour le fun, darling.

Bon, par contre, la vengeance n’avait pas été prévue. Alors que le jeune homme faisait son fier en souriant –comme un con– son amie laissa tomber un tas de sable sur sa tête. L’expression amusée du garçon laissa place à la surprise mêlée à l’horreur. Ses. Cheveux. Étaient. Remplis. De. Sable. Collant. Beeuuurk !


« Maintenant je veux bien. Une idée ? Je suis en panne sèche. »
« Nan mais t’es pas sérieuse ?! s’exclama-t-il en écarquillant les yeux, plaquant ses mains sur ses mèches désormais recouverte des grains malfaiteurs. T’as osé t’attaquer à mes cheveux ! Tu payeras pour cette infamie ! »

Certes, il avait fait la même chose. Mais, quand on s’en prenait à ses cheveux à lui, toute idée de justice s’échappait. Désormais, il ne retenait qu’une chose ; Neil avait ruiné sa coiffure, et elle devrait en subir les conséquences. Choses auxquelles il s’empresserait de réfléchir quand il aurait trouvé une idée de jeu à expérimenter.

Tout en continuant à pester, Ethan s’arrêta pour secouer la tête vers le bas, espérant ainsi faire disparaitre un maximum de sable. Malheureusement, sa tentative s’avéra infructueuse et il dut se résoudre à continuer son chemin les cheveux dégueulasses.

« Mais attention à tes jeux ! Si ça doit encore finir par une course poursuite avec des fondus je passe mon tour ! »

Le rire de la brune entraina automatiquement celui du brun, et ce, malgré sa précédente envie de l’étrangler. Franchement, il l’adorait, il n’y avait pas à le nier. Mais sérieusement, pourquoi s’était-elle sentie obligée de lui porter atteinte exactement de la même manière qu’il l’avait fait ? Parce que, encore une fois, le sable dans les cheveux, c’était très désagréable.

« J’allais te proposer quelque chose de plus amusant en fait… Un truc pour semer Oliver et Lyra pendant au moins une demi-heure… Un jeu hyper original auquel tu n’aurais jamais pensé… »

Il trottina sur quelques mètres pour rattraper son accompagnatrice, lui adressant un sourire malicieux. Il comptait bien s’amuser. Si possible, sans se faire courser par des fondus cette fois-ci. Leur précédente rencontre avec ces gens avait été drôle, c’était vrai… Jusqu’à un certain point. Ils s’étaient quand-même pris une sacrée raclée par les adultes après, et ils avaient eu l’occasion d’expérimenter la peur à l’état pur… Donc s’ils pouvaient éviter de renouveler l’expérience, ce ne serait pas plus mal.

« Trêve de suspense... Chat, c’est toi qui l’es ! »  cria-t-il en tapant sur l’épaule de sa confidente.

Aussitôt, le jeune homme –s’apparentant plus à un gamin– fila par la gauche, traçant son chemin dans les montagnes. Les deux autres étaient assez loin devant eux pour ne pas se rendre compte de leur disparition. Ils pouvaient bien jouer un peu à chat, ça ne les tuerait pas...




Code by Wiise sur Never-Utopia



___________________________________
groupe1 groupe1
EthanThere are only shadows around me.

By Isaac d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 17
Messages : 45
Points : 60
Localisation : Trop de sable pour se repérer



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




MessageSam 2 Jan - 19:00




//
Ethan S. Clark & Neil Amell
« You are my savior, my friend, my confidant, my heart brother ... and an idiot that makes me laugh... »Avec un sourire victorieux, Neil observa Ethan -et sa moue horrifiée- tenter vainement d'enlever les grains de sable collants qu'il avait dans ses cheveux. La jeune Amell se sentait fière, ce n'était que justice. Et c'est vrai que le jeune Clark n'avait pas vraiment fière allure avec cette tête. Heureusement que le monde d'aujourd'hui ne demandait pas aux gens d'être beau...Ethan aurait été dans une position assez délicate. Rien qu'à cette pensée, la brune retenu avec difficulté un fou rire.

Et il faut dire que le plus grand amour de Ethan, c'était lui-même. Et il vouait un culte à ses cheveux. Neil pouvait le voir le matin essayer de se faire une coupe de cheveux avec comme miroir un morceau de verre qu'ils avaient récupéré lors d'un passage dans une ville déserte. Et évidemment cette fameuse coupe était...horrible. En fait c'était comme si il n'avait rien tenté, qu'il s'était réveillé et qu'il les avait laissé comme ils étaient. Au fil du temps, Neil avait commencé à aimer cette coiffure mais elle disait le contraire, histoire de voir Ethan avec une moue vexée ou résignée et reprendre le morceau de verre pour tenter de faire quelque chose de plus "correct". Neil s'était promise, d'ailleurs, que si un jour ils devaient se séparer, elle lui dirait enfin qu'il avait une jolie coiffure. Mais ce n'était pas aujourd'hui qu'elle le laisserait, en fait, elle se haïssait dès qu'elle envisageait de l'abandonner. Parce que se serait ça leur séparation. Un abandon ou la mort. Et c'était triste, parfois l'Immune se demandait si le jeune Clark songeait à cela. Il était tout de même mature.

L'idée commençait doucement à se forger dans l'esprit de la jeune Amell. Protéger Ethan de ce qu'elle était, différente. Oliver se demandait souvent pourquoi dès que le WICKED était dans les parages, Il semblait vouloir les pourchasser. Lyra semblait être indifférente et Ethan souriait trop pour voir autre chose que de la joie et de la malice dans ses yeux.

Neil réfléchissait de plus en plus souvent à cette éventualité mais elle se détestait pour l'envisager. Abandonner son meilleur, frère de coeur, cet idiot qui lui redonnait le sourire ? Parfois elle en venait à se coller une gifle, espérant que cette idée forte douloureuse partirait loin après une bonne claque au visage. Mais jamais elle n'était partie. Au contraire après la gifle, elle tapait plus fort contre son crâne.

Le rire de son meilleur ami sortit Neil de ses pensées. Il était si innocent, il pouvait faire fondre n'importe qui. C'était injuste pour un garçon si tendre d'être plongé dans un monde comme celui-ci.

-J’allais te proposer quelque chose de plus amusant en fait… Un truc pour semer Oliver et Lyra pendant au moins une demi-heure… Un jeu hyper original auquel tu n’aurais jamais pensé… L'idée de Ethan semblait être ridiculement drôle et le suspens était clairement insoutenable.

Neil voyait bien le brun avoir une idée si simple comme cache-cache. D'ailleurs il lui avait déjà fait le coup un matin. La brune s'était réveillée et Lyra était venue avec un sourire "Ethan veut que tu le cherches.". La jeune Amell s'était aussitôt lancée dans la partie, cherchant son ami dans les coins les plus improbables se disant qu'il avait trouvé une cachette géniale, que personne ne pourrait le trouver. Au final il s'était juste caché entre deux rochers juste devant leur campement de fortune. Mais Neil l'avait tout de même cherché durant une quinzaine de minutes. Mais tout de même...entre deux rochers ?

-Le suspens est insoutenable, mini Clark.

Ethan trottina avec un sourire malicieux aux côtés de l'Immune. Oui ça sentait l'idée drôle et simple. Le jeune Clark aux cheveux plein de sable savait rendre quelque chose qui n'avait rien d'original en un jeu "méga génial de la mort qui tue" comme disait les jeunes avant les éruptions solaires...enfin très peu de jeunes mais Neil l'avait déjà entendu, elle en était sûre.

-Trêve de suspense... Chat, c’est toi qui l’es ! Cria Ethan en lui donnant une tape sur l'épaule tout en s'élançant vers la gauche, tentant de la semer dans les montagnes.

Ce qui était amusant, c'était que Ethan savait que Neil courrait plus vite. Elle avait des jambes fines, agiles et élancées, elle courrait comme une gazelle et sprintait comme personne. D'ailleurs elle pouvait courir longtemps sans s'épuiser, son père faisait un peu de sport avec elle avant les éruptions solaires et la Braise.

Neil se mit donc à sprinter vers la gauche à la poursuite de son ami. Le rire du brun le trahissait, la jeune Amell savait exactement où aller. En fait Ethan continuait tout droit sans prendre de virage.

La brune tourna vers la gauche à nouveau, tentant de prendre Ethan par surprise. Beaucoup de chemins se rejoignaient et si Neil sprintait encore un bon coup et qu'elle tournait à droite, elle pourrait se retrouver devant le garçon et il serait coincé.

Neil fit donc ce qu'elle avait en tête, poussant plus fortement et de manière plus vive sur ses fines jambes, elle tourna ensuite subitement à droite. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu c'est qu'elle rentre violemment en collision avec Ethan, les faisant tout les deux tomber au sol. Cela aussi était une habitude pour les deux amis. Dès qu'ils jouaient ensemble, ils devaient forcément faire une gaffe stupide qui ferait un peu mal. La collision avait été assez violente pour que les mains de Neil soit écorchées à plusieurs endroits, la brûlant de manière horriblement gênante. Mais elle se contenta d'éclater de rire et de se relever en vitesse en touchant son ami qui était encore au sol.

-C'est toi le chat, mini Clark ! Ria-t-elle alors qu'elle s'élançait une énième fois dans un virage vers le droite en pensant "Nom de dieu, il court plus vite que ce que j'imaginais..."

Mais la différence entre la poursuite Neil/Ethan et celle de Ethan/Neil était que la brune prenait beaucoup de virages. Elle courrait également toujours à la même vitesse rapide qu'à son départ.

Bonne chance Ethan...△ Ethan S. Clark
© 2981 12289 0

___________________________________
Sarcasm for protect herself. Benevolence for help. Compassion for keep her humanity. Intelligence for run away. Agility for defend herself. Shell for killed.

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Message

Revenir en haut Aller en bas


[Flashback] "An idiot that makes me laugh..." Ft. Ethan S. Clark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Flashback] "An idiot that makes me laugh..." Ft. Ethan S. Clark
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» Just take our laugh as golden wounds | Val. Fox {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: S'enfuir... :: La Terre Brûlée :: Les Montagnes-