Partagez

Délit poussé par la douleur ( Isaline,Andy et Cressida )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
avatar


Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 19
Messages : 47
Points : 25
Localisation : au bloc ou dans le laby
Emploi : trappeuse



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageSam 20 Fév - 14:12

J'étais revenue du labyrinthe, ma blessure au niveau de la hanche me faisait de plus en plus mal. Cela faisait déjà trois jours que du pue en sortait. C'était répugnant, je marchais au bloc. Mon hésitation me rongeait, devais-je aller à l'infirmerie ? Il y aurait sûrement beaucoup de monde, mais je ne pouvais pas continuer ainsi. Il me fallait au moins un anti-douleur. Je me décidai enfin, je me rapprochai de plus en plus de l'infirmerie, sur mes gardes et d'un pas ferme. Je passai le seuille et allai vers l'armoire, elle etait à l'autre bout des patients, sûrement pour qu'ils n'en profitent pas. Je me fis discrète, très discrète. Regardant derrière moi, j'arrivais enfin vers cette fameuse armoire. Je l'ouvris doucement, il y avait énormément de médicaments. Je cherchai, fallais que je fasse vite mais je ne savais pas à quoi cela ressemblait. Je soulevai légèrement mon t-shirt et regardai l'entaille assez profonde sur ma hanche. Je redescendis mon t-shirt vert kaki, ll n'était pas très decolté mais assez moulant. Ce qui me plaisait guère. Je n'aimais pas mettre en valeur mon corps aux multiples cicatrices. Je cherchai même autour sur les meubles improvisés. Dans des tiroirs, toujours sans faire de bruits. Quand je tombai enfin sur ce que je cherchais, je lis ce qui était noté et m'apprêtai à sortir quand je vis Isaline. Merde je m'étais faite chopée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 16
Messages : 309
Points : 264
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




MessageSam 20 Fév - 15:16

Délit poussé par la douleur.
Andy Walker, Cressida Smith et Isaline Sangster


Il y avait du monde aujourd'hui. Beaucoup. Tom m'aidait et Charlie se reposait. Elle était de garde cette nuit. Il fallait qu'elle se repose. Je mimais des ordres à mon collègue, sourd et muet. Cela compliquait les choses. Je passais après lui parfois vérifier que personne n'avait besoin, m'affairant de lit en lit. Il y avait des jours comme ça. D'autres où il n'y avait absolument personne ! Mais les jours où l'infirmerie grouillait de monde et bien, nous manquions de medjack ! Je priais toujours pour que les nouveaux rejoigne ce métier fort apaisant mais en vain. Nous étions 3. Je ne m'en plaignais pas. Jamais. Je me tuerai à la tâche s'il le fallait. Hors, je n'en aurai pas besoin et heureusement. Je repris rapidement la température à un sarcleur puis vérifia la glace d'un trappeur. Je regardais enfin mon ami qui, lui, bandait un chercheur qui était tombé en s'entrainant ! Je soupirais puis partit chercher un anti douleur pour un patient. Je m’essuyais le front en y allant. Il faisait chaud. Je pressais le pas puis m'arrêtais net en voyant quelqu'un dans la réserve. Je fronçais les sourcils et entreprit de bloquer l'entrée même avec ma fine taille et ma petitesse. Tant pis. Je reconnus immédiatement le visage de l'intruse. Cressida. Elle ne s'attendait pas à me voir là et sa surprise fut donc bien réel. Je croisais les bras en prenant la parole.


- Qu'est ce que tu foutais là ? T'as rien à faire ici !

Je détestais cela. On avait qu'à venir me demander si l'on voulait quelque chose ! Le bloc n'était pas rempli de médicaments non plus et je devais gérer cela. Voler était honteux. Si elle voulait se soigner, il fallait qu'elle passe devant un medjack. Parce que de un, elle n'y connait rien et pourrait très bien faire une erreur monumentale la concernant et la deuxième raison est logique. On ne se sert pas comme cela. Alors oui, je détestais qu'on prenne dans les réserves de l'infirmerie en profitant du monde et du bruit pour ne pas se faire prendre. Le mal était fait.


Dernière édition par Isaline Sangster le Mer 2 Mar - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 13/07/2015
Messages : 285
Points : 96



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageLun 22 Fév - 0:35

Cressida ▲ Isaline ▲ Andy Délit poussé par la douleur. Andy n'avait pas passé une excellent journée, il avait du sortir du pétrin un groupe de coureurs qui n'avaient pas compris que faire des expéditions à plusieurs sans trappeurs n'était pas la meilleure idée. Résultat, ils faillirent tous se faire tuer par un griffeur quand Andy et son trappeur était venu les aider. Ils étaient tous revenu en vie, mais certains avec de graves blessures.

Arrivé à l'infirmerie, le jeune coureur avait constaté qu'il était presque plein à craquer. Certains étaient venu pour des blessures graves, d'autres pour un petit rien du tout. En tout cas les blessés qu'Andy avait ramené devaient surement patienter un peu, même si l'état de certains s'aggravent au fur et à mesures que les minutes passent.

Il en profita alors pour voir l'état de certaines personnes qu'il connaissait, voir même passer le bonjour à certains medjacks. Après tout, il avait fini de courir aujourd'hui et ce n'était que le milieu de la journée.

Il passa alors près des réserves où il semblait entendre deux femmes parler avec un ton qu'il redoutait. Il reconnu finalement la voix d'Isaline et décida de se rapprocher et d'écouter un peu plus, sachant qu'il fixait le reste du bloc dehors comme si de rien était. Il voulait rester pour voir si la situation de dérapait pas, on ne sait jamais ...

© 2981 12289 0

___________________________________

   
Andy Walker

Fall seven times, stand up eight.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 19
Messages : 47
Points : 25
Localisation : au bloc ou dans le laby
Emploi : trappeuse



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageMer 24 Fév - 15:35

Je me retournai vivement. Je ne l'avais pas entendu. Merde Cress' tu t'es faite chopée. Isaline avait l'air furieuse. Cela de m'atteigna guère. Bien que je sois légèrement surprise. Je serrai la petite boîte en plastique dans ma main.

- juste un anti-douleur.

Dis-je calmement. J'en voulais juste un. Cela faisait déjà plusieurs jours que cette blessure me faisait souffrir. J'étais résistante, mais pas invincible non plus. Je fronçai les sourcils.

- ça devrait pas gêner.

Je m'appuyai contre le mur. Voyant qu'elle me barrait la route. Mais j'allais tout de même passer, alors je posai la boîte et marchai vers la porte.

- Laisse moi passer.

Je la regardai, je m'attendais à ce qu'elle refuse. Voir à ce qu'elle me repousse. J'avais ignorer Andy. Enfin je croyais que c'était son prénom. Je l'avais déjà entendu. Qu'est-ce qu'il faisait là ? Ça ne le regardait en aucun points. Il n'était pas Medjack. J'en avais juste besoin d'un. Un seul insignifiant anti-douleur. Voler était mal je le savais, mais à quoi bon déplacer un Medjack pour un anti douleur. Ma blessure était assez profonde, elle n'était pas très pratique étant donner qu'elle se situait au niveau de la
Hanche. Mais pas question que quelqu'un y touche. Enfin peut être allais-je me laisser faire. Je n'en savais rien, je n'avais pas confiance. Je pouvais très bien le faire seule. Andy était toujours là, je lui jetai un léger regard furtif du coin de l'œil avant de regarder Isaline. Elle avait un visage doux d'habitude, mais là non. Son visage etait déformé par la colère. Je l'avais vraiment énervé. Pourtant ça avait pas l'air d'être dans ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 16
Messages : 309
Points : 264
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




MessageVen 26 Fév - 18:53

Délit poussé par la douleur.
Andy Walker, Cressida Smith et Isaline Sangster

J'étais énervé. Oui, c'était certain. Mon visage devait sans doute se transformer ne serais ce qu'un minimum à cause de cela bien qu'on pouvait toujours, je pense, distinguer mon visage habituel. Je serrais les dents avant de me reprendre. Inspirer. Expirer. Inspirer. Expirer. Je répétais l'opération avant de la regarder dans les yeux. Le bleu apaisant qui rassurait les autres laissaient place à tout autre chose. Quelque chose de glacial, de froid. J'entendais ses paroles et me promit de parler normalement. Ce que je fis expressément sans m'écarter du passage, bien au contraire. Je le bloquais encore plus déposant chacune de mes mains d'un côté du mur de la réserve.

- Tu sais très bien que tu ne devrais pas être ici. Même, juste, pour un anti-douleur. Tu sais même pas si ça réglera ton problème de toute façon. Parce que si ça ne passe pas, tu feras quoi ? Tu reviendras ici de la même façon en t’instruisant de la même manière espérant être la plus discrète possible pour en reprendre un ? Puis encore et encore un ? Cela ne fonctionne comme cela ici. Tu crois pas que l'accès à la réserve est seulement autorisée au medjack pour de bonnes raisons ? Personnellement, je pense que si. Alors, t'avises jamais d'y retourner.

Ma voix était restée calme. Je n'avais pas haussé le ton. Bien que cela m'ait demandé énormément d'efforts. J'arrivais généralement à contrôler mes émotions ainsi que tout ce qui pourrait me trahir. Je progressais de jour en jour à ce jeu là et bientôt plus personne n'y verra rien et je serai enfin tranquille. Sans avoir besoin de m'en préoccuper. Je n'aimais pas le fait que l'on puisse lire en moi. Je préférais que personne ne sache rien, c'était mieux ainsi. Je soupirais une dernière fois, Cressida me faisait perdre du temps. Et à l'infirmerie, du temps, on en avait pas.    


Dernière édition par Isaline Sangster le Mer 2 Mar - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 19
Messages : 47
Points : 25
Localisation : au bloc ou dans le laby
Emploi : trappeuse



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageDim 28 Fév - 16:57

- Plutôt crever que de revenir ici.

dis-je d'un ton glaciale. J'avais posé les antis-douleurs, techniquement je n'avais rien volé. Mais ça revenait au même. Elle ne me laissait pas passer, le fait d'être enfermée me rassura guère. Je n'aimais pas être retenue. Je n'étais pas clostrophobe. Je crois que si elle pouvait tuer en un regard je serais déjà morte. C'était ma spécialité. Mais sur Isaline cela faisait un autre effet. Mais je n'étais pas impressionnée. Je voulais juste sortir, sortir d'ici. J'avais encore beaucoup de pièges à monter et d'autres à déplacer. Je perdais un temps fou. L'ambiance était pesante, bien trop pesante. J'avais envie de sortir, rien que leurs regards m'agaçaient. Car oui, Andy était toujours là. Je ne sais de quelle utilité il servait mais il n'avait pas l'aire de se décider à partir. Je le regardai puis reposai mon regard sur Isaline. Je devais la pousser pour sortir. Mais j'utiliserai cette option qu'en dernier recours.

- Laisse moi passer bordel.

Je commençai à être vulgaire, mais elle n'avait vraiment pas l'air d'avoir envie de me laisser passer.

- Je les ai posé tes antis-douleurs c'est bon.

J'étais froide, la voix dure et sec. Cette situation commençait à me taper sur les nerfs. Je me connaissais légèrement impulsive, énorme défaut. Mon expression était froide. J'avais les dents serrées, à cause de la douleur mais aussi que j'en avais totalement marre d'être retenue ici. Je n'avais confiance en personne et personne n'avait confiance en moi. Plutôt logique. Dydy était le seul à me connaître, et encore il n'en connaissaît même pas la moitié. Personne ne davit, personne n'allait savoir. C'était ainsi, j'allais restée la Cressida froide et distante. Mystérieuse et louche jusqu'à ma mort. ça ne saurait tarder. Mais certainement pas ici. Avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 16
Messages : 309
Points : 264
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




MessageVen 6 Mai - 15:34

Délit poussé par la douleur.
Andy Walker, Cressida Smith et Isaline Sangster

C'était rare que quelqu'un m'énerve. Vraiment. Je ne me souviens même plus de la dernière fois que s'est arrivé. Tout cela pour dire que la colère n'était pas mon point fort. Je retirais mes bras de la porte sans en bouger. Je les croisais contre ma poitrine en la regardant. Je soupirais une nouvelle fois. Tout était une question de temps. Le temps qu'on restait ici, enfermé entre ces quatre murs. Le temps que je restais ici, à parler pour ne rien dire avec Cressida. Elle ne comprenait et ne comprendrait pas. Je regardais l'antidouleur qu'elle venait de reposer. Oui, elle ne l'avait plus en main. Cependant, cela ne suffisait pas. Je ne croyais pas à ses paroles. Je voulais une explication. Elle ne serait pas venue en chercher un pour un mal de crâne. Ce n'était pas son genre. Je le savais rien qu'avec le peu que je lui avais parlé. De toute façon, cela se voyait. La trappeuse en avait surement marre d'être ici. Peu importe, elle y est rentrée de son plein gré. Je fis un pas vers elle en la regardant droit dans les yeux. Puis, plus rien. Je ne bougeais pas.


- Dis moi pourquoi tu en avais besoin avant que je te laisse partir.

Je n'attendais même pas des excuses ce qui aurait pu être le cas pour d'autres. Pourtant, je savais que je ne les aurais pas de sa part. Elle n'était pas du genre à en faire. C'était bien une des choses que j'avais compris en parlant avec elle l'autre soir. Alors, j'attendis. Silencieuse. Pensant intérieurement aux possibilités qui s'offrait à moi, j'espérais qu'elle répondrait. Cependant, elle ne le ferait pas. Je le savais d'avance. Je crois même avoir franchi la limite de ce que je devais faire. Tant pis. Arrivera ce qui arrivera. Nous verrons bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 19
Messages : 47
Points : 25
Localisation : au bloc ou dans le laby
Emploi : trappeuse



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageDim 7 Aoû - 14:09

- Ok c'est bon je m'abstiendrai de médocs. Laisse moi passer maintenant.
Je sentais que j'allais péter un câble. Sortir de force. Je n'étais pas à l'aise dans ce milieu et j'avais reposé ce que j'allais voler. Elle devait sûrement attendre des excuses, qu'elle n'aura certainement pas. J'allais encore moins montrer ma blessure. Bien qu'elle ne soit pas très belle. Plutôt crever. J'étais têtue comme une mule et cela n'allait pas changer. J'avais un sale caractère et je le savais. Mais c'est mon sale caractère qui me tient envie. Je n'allais pas y renoncer de si tôt.
- Peu importe ce que j'ai tu ne vas pas y toucher. Alors bouge toi de là.
dis-je d'un ton agressif et sec. Je serrais les poings pour me canaliser. J'allais péter un câble. Mon visage était déformé par la colère. Je n'avais aucune envie de la frapper, mais si c'était la seule chose à faire je le ferai. Elle risquerait d'avoir mal si cela se produit. Je défigurerai son petit visage d'ange. Arracherai ses cheveux d'or. Peut être pas jusque là mais je le pensais fortement. La violence faisait partie de moi et j'en faisais des cauchemars. Mais je n'étais pas bipolaire. Je m'approchai encore d'elle. Peut être que l'intimidation allait lui épargner les coups. J'en doutais.
- Ecarte toi.
Je la poussai plus fort que je ne le voulait. Mais à présent je pouvais passer. Je la dépassai d'un pas vif. Il y avait du mouvement. Je regardai partout. Essayant de me contrôler. Oui, j'étais agoraphobe. D'ailleurs je'n avais honte. Cela faisait parti de mes multiples faiblesse que j'essayais de cacher. Inspire. Expire. Il fallait que je sorte ou j'allais devenir folle. A moins que je ne le sois déjà. Je repris contrôle de mes émotions. ça je le faisais bien. J'étais même la meilleure. Je me dirigeai vers la sortie quand un medjack me bloqua la route sans le vouloir. Je lachai un juron empli de rage. Il me dévisagea.

___________________________________
Je suis faite de pierre, mais si on cherche bien, dans la pierre on trouve des diamants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 16
Messages : 309
Points : 264
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




MessageDim 7 Aoû - 18:54

Délit poussé par la douleur.
Andy Walker, Cressida Smith et Isaline Sangster

Cressida s’énervait de plus en plus. Je la connaissais assez pour savoir qu’il ne fallait surtout pas la chercher. Pourtant c’était ce que j’étais en train de faire à cet instant précis. Pas réellement de mon plein gré mais tout de même. Mais tout de même, qu’est ce qu’elle était têtue. Elle pensait vraiment arranger cela toute seule ? Étais-je obligée d’insister à ce point-là ? Bien sûr que non je ne devrais pas. C’était plus mon instinct de medjack qui me poussait à le faire. Je n’avais pas l’habitude de laisser partir les gens comme ça. Puis, elle ne pouvait passer pour le moment. Enfin, cela ne dura pas longtemps puisque ce fût très rapidement qu’elle profana un « écarte-toi » qui ne reçut aucune réponse puisque son tempérament ne lui permit pas d’en attendre une. C’est donc sans aucune hésitation que je sentis ses mains se poser sur mes épaules avant qu’elle ne me pousse en arrière. Je me sentis pencher puis ce fut la chute. Dans ma maladresse habituelle, j’essayais de me rattraper tant bien que mal mais cela équivalait à ce moment là à pas mal de casse au niveau d’une étagère. Des éclats de verres se retrouvèrent un peu partout sur le sol. Je me retrouvais projetée non loin de là après sa violente bousculade. Elle passa d’un pas vif pour rejoindre la sortie avant que je ne me relève tandis qu’un medjack l’empêcha de passer. Elle allait en devenir folle. Je regardais mes mains qui saignaient légèrement et soupirais doucement. Bon sang, ne pouvais-je pas me ramasser par terre normalement comme toute personne ordinaire ? Bien sûr que non. Je reportais mon attention sur la jeune blonde avant de me relever en grimaçant très légèrement. Je souris aux autres faisant comme si tout allait bien alors que mes nerfs étaient bien entamés. Je lui jetais un regard noir pensant d’ailleurs que c’était peut être même la première fois que cela m’arrivait. Rira bien qui rira le dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Message

Revenir en haut Aller en bas


Délit poussé par la douleur ( Isaline,Andy et Cressida )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La douleur de la montagne.
» Andy Murray ! Je ferais aussi bien que toi ! (libre)
» La douleur s'efface [PM] [ avec Faith]
» Parfois, la douleur est si forte qu'on finit par la laisser gagner. [Poulpe d'♥/Night/Perroquet]
» La douleur d'un jugement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Vivre... :: L'Esplanade :: L'Infirmerie-