Partagez

Let's run away • Kalis Antoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
avatar


Date d'inscription : 18/04/2016
Messages : 28
Points : 17






MessageJeu 5 Mai - 10:00


Let's run away

« We can turn the world to gold, oh oh »
feat Kalis Antoy

Un champignon rose, quelques gouttes de pluie, un peu d'alcool, un morceau de nuage en guimauve, tout était prêt. Hyeon mélangeait le tout dans une espèce de marmite en cuivre, humant l'odeur délicieuse qui s'échappait dans une fumée épaisse symbole de la chaleur qui régnait en dessous. Elle attrapa une cuillère, porta le breuvage jusqu'à ses lèvres mais fronça les sourcils avant d'en avaler ne serait-ce qu'une goutte. Ca sentait le brûler... Pourquoi ? Quelques minutes plus tôt il en sortait juste une délicieuse odeur ! Soudain sa marmite prit feu et elle recula vivement, secouant la main devant elle en toussant. Elle ouvrit soudain les yeux, se redressant sur son petit lit de bois. Elle tourna la tête à gauche et à droite, avant de voir plus loin un cuisinier en train d'engueuler un petit nouveau qui venait de faire cramer les saucisses. Ah alors c'était ça l'odeur. Elle soupira, passant une main sur son visage, et se pencha légèrement pour apercevoir le ciel. Bah, de toute façon il était temps de se lever. Se tirant difficilement du lit, elle alla passer un peu d'eau sur son visage, enfiler des vêtements adéquates à la course et attacher ses cheveux. Elle frotta encore un peu ses yeux, alla brosser ses dents avec le peu de dentifrice qui lui restait, et quitta sa petite place couverte pour se diriger vers celle de Kalis.

Elle avait rencontré le jeune homme depuis son arrivé. Elle avait tout de suite remarqué ses aptitudes sportives et avait demandé à ce qu'on lui fasse passer le test pour devenir coureur. Résultat, cela faisait trois mois qu'ils faisaient équipe pour visiter, cartographier et rapporter un maximum de trucs du labyrinthe. C'est donc tout naturellement qu'elle se dirigea vers l'endroit où dormait Kalis, encore un peu endormie. Mais elle allait être bien réveillée dans quelques minutes, c'était juste le temps de prendre un petit déjeuner et ça irait. Enfin, vu l'odeur, c'était mal partit pour ça aussi... Tant pis. Elle approcha du lit de Kalis, l'observant un instant en silence. Il semblait dormir encore. Remarque, c'est normal, normalement les coureurs ne se levaient pas aussi tôt. Tant pis. Elle n'avait pas envie de manger seule. Elle se posa sur le bord du lit et posa une main sur l'épaule de son ami. "Eh... Eh, Kalis ! Réveille toi, j'ai faim. Et les cuistots ont fait cramer le petit déj. T'entends ? Rééééveeeeille, toiiiii..." insista-t-elle sans hausser la voix mais en commençant à le secouer un peu plus fort. Si d'ordinaire Hyeon se montrait silencieuse et réservée avec tout le monde, Kalis était l'un des rares avec qui elle était juste normale, voir un peu chiante parfois. Une fille quoi. Elle pouvait être elle-même, et c'était cool, parce qu'il l'appréciait comme ça.

PSYBORG

___________________________________

Kang Hyeon
별 같은 소리하고 앉았네 불꺼 。 * Star? Yeah right, just turn off the lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 19
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageMer 11 Mai - 16:07


Jamais Kalis n'aurait put penser que quelqu'un oserait venir le réveiller à une heure si tôt. Il peina à ouvrir les yeux alors qu'une voix de fille tout près de lui , insista pour le réveiller. Cette voix justement, il l'avait déjà entendu. C'était celle de Hyeon Kang, une jeune coureuse à qui il était reconnaissant d'avoir reconnu ses talents de coureur. "Réveille toi, j'ai faim." Il grogna suite à ses paroles. Signe d'agacement. Elle n'avait pas besoin de lui pour manger; elle pouvait très bien y aller seule. Le garçon de l'ombre se retourna de l'autre côté pour la repousser. Il n'y avait rien de contrariant dans le comportement de la jeune fille, au contraire elle était plutôt sympa contrairement à d'autres. Mais Kalis campait sur ses positions. Il n'avait besoin de personne, et personne ne devait avoir besoin de lui non plus. Comme il sentait la présence de Hyegon derrière lui et qu'il savait à quel point elle était têtue, il grogna une nouvelle fois pour montrer son mécontentement. Nouveau secouement d'épaules. Purée, elle était vraiment chiante.

- Ca va, ca va.  Fit il d'un ton brusque en se levant. Il s'était redressé si rapidement que des plaques noires apparaissaient devant ses yeux. Un vertige s'empara de lui; et même le long gémissement qu'il poussa ne le sortit pas de son mal l'aise. T'es vraiment une lève tôt. Tu ne peux pas aller bouffer toute seule ?

Il darda de ses yeux de fer la jeune fille avant de se remettre sur ses deux pieds, et de s'étirer. Bordel ce qu'il était fatigué. Qu'est ce que tu veux de si bon matin ? c'est déjà l'heure ?

Un petit regard en direction des rayons du soleil lui fit comprendre qu'il était d'jà le moment de se préparer pour aller explorer le labyrinthe si les coureurs le désiraient. Le dos en compote et les jambes lourdes, Kalis afficha une mine sidérée.
- Attends, tu comptes aller dans le labyrinthe aussi tôt ? S'exclama t-il avec une exclamation étouffée en désignant les grands murs de pierre du doigt. Un rire amer s'échappa d'entre ses lèvres. Je te préviens, je ne serais pas à fond. J'me sens pas vraiment dans mon assiette là.

Sidération. Sérieusement, elle comptait déjà s'en aller alors qu'il venait de se réveiller ? Sa main glissa le long de son visage, il s'efforça de se réveiller. Maintenant qu'il était un coureur, il ne devait pas laisser la fatigue se submerger, ni le désespoir. Inspiration.
- Ok. Je t'écoute. Qu'est ce que tu veux ? Demanda t-il finalement, les bras croisés contre son torse.


___________________________________
Vous pouvez me contacter sur ma messagerie privée si vous avez une question et si un petit RP vous tente, venez jeter un coup d'oeil sur ma fiche de liens et sur ma présentation ! ~Kalis~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 18/04/2016
Messages : 28
Points : 17






MessageMar 17 Mai - 3:58


Let's run away

« We can turn the world to gold, oh oh »
feat Kalis Antoy

Elle le savait, pourtant, qu'il allait râler. Elle savait qu'il n'allait pas être content. Mais au pire il ronchonnerait un peu et ça passerait. C'était toujours passé jusque là, pourquoi pas aujourd'hui ? Le jeune homme ne semblait pas décidé à se lever, il lui tourna même le dos, mais ça ne fit que rendre un peu plus fortes les secousses que la jeune femme utilisait pour le réveillait. "Alleeer.." Et pouf, d'un coup il se redressa, faisant sursauter l'asiatique qui recula d'un pas. Mais un doux sourire s'installa vite sur son visage alors qu'elle le laissait râler. Elle voulait qu'il vienne manger avec elle, elle n'aimait pas spécialement y aller seule et elle ne s'en cachait pas. Depuis qu'il était là elle passait pas mal de temps avec. Elle essayait de pas trop le coller pour ne pas le blaser, mais c'était devenu un ami précieux.

Elle avait imposé une espèce de respect autour d'elle sans trop savoir comment depuis qu'elle était là et c'était agréable d'être avec quelqu'un qui, comme là, osait lui parler naturellement et vulgairement. "Promis, on ira doucement. T'as rien de grave j'espère ? Tombe pas malade hein, j'vais pas courir avec un autre c'est trop chiant de s'habituer à de nouvelles habitudes." Elle l'observa se réveiller petit à petit, le laissant râler tout seul à la vue du soleil qui se levait à peine. Mais il y avait tellement d'endroits qu'ils n'avaient pas encore visité, dont des détails leur avait sûrement échappé...

Elle était fascinée par ce labyrinthe, ce n'était pas un secret, surtout pour Kalis, elle le lui avait dis une bonne centaine de fois, si ce n'est plus. Un truc aussi gros, posé au milieu de nulle part, dirigé par des mécanismes qui devaient pesé des milliers de tonnes, qui avait pris le temps de faire tout ça ? Pourquoi ? Qu'est-ce qu'ils foutaient là ? Pourquoi depuis si peu de temps ? A tout labyrinthe il y a une sortie, et elle finirait par mettre la main dessus pour enfin respirer l'air extérieur et expliquer aux connards qui l'ont enfermé ici qu'ils ont fais une grave erreur. Mais pour ça il fallait d'abord sortir, donc trouver la sortie, donc explorer ENCORE le labyrinthe.

C'est un mécanisme fait par des hommes après tout, il y a forcément des défauts quelque part. Elle pourrait y aller seule, elle l'avait fais une bonne paire de fois avant que Kalis n'arrive, mais maintenant qu'il était là elle se sentait beaucoup plus à l'aise avec un ami sur qui compter. Elle n'avait jamais réellement eu besoin d'elle mais c'était tout de même mieux d'avoir quelqu'un d'autre à ses côtés pour produire un son rassurant que de se retrouver en tête à tête avec les bruits flippants des couloirs sans fin. "Je veux qu'on retourne à l'endroit où on était la dernière fois, tu te souviens, avec les espèces de pilonnes bizarres ? La pierre était abîmée, je suis sûre qu'on peut essayer de monter tout en haut de l'une d'elle et avoir une vue panoramique. Ca coûte rien d'essayer !" A part peut-être deux ou trois jambes, quelques os et éventuellement leur vie. Mais Hyeon n'avait aucun problème avec les hauteurs et ça ne la dérangeait pas de grimper si ça permettait de les aider à détailler leur plan.

PSYBORG

___________________________________

Kang Hyeon
별 같은 소리하고 앉았네 불꺼 。 * Star? Yeah right, just turn off the lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 19
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageLun 23 Mai - 21:28


Maintenant qu'il était debout , Kalis devait absolument s'éloigner au plus vite de sa couchette pour combattre cette irrésistible envie de retourner se coucher. Il bailla un bon coup , s'étira et tapa dans ses mains. La jeune fille ne semblait pas prête de le lâcher alors il la contourna et s'approcha des grands portes de pierre. En levant la tête ; et alors qu'il était arrivé à leur pieds c'est là qu'il se rendit compte à quel point elles étaient hautes. Et Hyeon qui voulait monter tout en haut ... Un rire s'échappa de sa gorge et il secoua la tête. Longtemps. La jeune fille le rejoignit rapidement.

- Tu sais que tout ceux qui ont déjà essayés de monter jusqu'en haut n'ont jamais atteins leur but , n'est ce pas ? Fit il d'un air soudainement plus sérieux , les sourcils froncés. Mais certes, il n'allait pas refuser, lui qui aimait l'adrénaline, et les risques. Et les défis. Surtout les défis. Il repensa à ce que lui avait demander la coureuse. T'as rien de grave j'espère ? Non, il n'avait rien de grave ; juste la fatigue et il bailla une nouvelle fois à s'en décrocher la mâchoire. Surtout qu'il n'était pas sûr d'avoir la force nécessaire pour faire un peu d'escalade. La jeune fille était bien ambitieuse.

-Ca nous avancera à quoi de monter tout en haut sinon,dis moi hm ? -- Il tourna sa tête vers elle ; et un sourire narquois s'afficha sur ses lèvres. -- En tout cas ça me flatte que tu m'ai choisie moi et pas quelqu'un d'autre.
D'un doigt, il vint frôler le mur , comme pour vérifier qu'il était assez solide. On sait jamais avec les murs du labyrinthe ; ils bougent tout le temps, comme s'ils étaient vivants. La lèvre pincée, Kalis hésita longtemps avant de reprendre.

- ca marche, allons y. On commence par quoi ?

___________________________________
Vous pouvez me contacter sur ma messagerie privée si vous avez une question et si un petit RP vous tente, venez jeter un coup d'oeil sur ma fiche de liens et sur ma présentation ! ~Kalis~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 18/04/2016
Messages : 28
Points : 17






MessageMer 1 Juin - 11:14


Let's run away

« We can turn the world to gold, oh oh »
feat Kalis Antoy

C'est bon, la mauvaise humeur du garçon commençait à le quitter, elle le sentait. Il était toujours aussi ronchon, mais il avait arrêté de grogner et il avait même fini par sourire. Elle n'en demandait pas plus de la part de son ami. Bon, évidemment elle ne s'attendait pas à ce qu'il accepte de l'accompagner aussi facilement, il avait un millier de bonnes raisons de refuser, et sûrement un millier d'autre mauvaises mais non négligeables. Mais la jeune femme devenait folle à force de rester enfermer entre ces murs, elle voulait sortir, elle n'en pouvait plus de ne pas voir l'extérieur, ne pas sentir le vent dans ses cheveux - persuadée que c'était à cause des murs - de ne pas voir d'autres personnes que celles qu'on lui inflige. Elle en avait marre de vivre ici, et elle y était depuis moins longtemps que quelques autres personnes, alors franchement personne n'irait la blâmer de vouloir trouver une sortie. Pas même Kalis qu'elle savait beaucoup trop joueur pour refuser. "On s'en fout des autres. On est pas les autres. Ils ont raté, tant pis pour eux. C'est pas parce que ça n'a pas marché une fois que ça ne marchera pas une autre fois, je veux essayer. J'en peux plus de ces murs. Et j'en peux plus de la bouffe de ces cuistots à deux balles. Je veux manger autre chose, je veux sentir du vent, je veux voir autre chose. Je veux retrouver les paysages de ma mémoire..." s'expliqua-t-elle. Elle aussi était fatiguée, mais ça n'avait rien de physique, c'était psychologique. Elle n'était pas un rat, pour accepter de rester cloîtrer ici jusqu'à ce qu'on daigne leur donner une solution. Si jamais c'était le but de la manœuvre, si ça se trouve ils étaient juste le centre d'attention d'une énorme émission de télé réalité. Elle se souvenait que le monde était vicieux, mais pas à ce point. Néanmoins ça ne l'étonnerait même pas.

Par contre ce qui l'étonnait, c'était le peu de jugeote de son ami à l'instant même, qu'elle mit tout de même sur le compte du réveil difficile. "Ce que ça changera ? Tu me demandes ce que ça changera ? Kalis on est enfermé au plus bas d'une espèce de muraille dont on ne connait ni l'entrée ni la sortie. T'imagine tout ce qu'on pourra découvrir une fois en haut ?! Voir l'ensemble du panorama, mais aussi ce qu'il y a autour !" Elle posa finalement sa main sur celle de Kalis, celle qui frôlait le mur, pour la lui plaquer doucement contre la roche. Elle posa les yeux sur lui, l'air doux mais attristé. "Bien sûr que je t'ai choisi toi... J'ai confiance en toi. Et je veux qu'on sorte d'ici ensemble. Je suis terrifiée par ce qu'il peut y avoir derrière ces murs et je veux savoir que je ne serai pas toute seule quand je sortirai. Parce que je vais sortir Kalis, et je vais mettre la main sur ceux qui s'amusent à nous enfermer ici pour leur expliquer ma façon de penser." Puis elle sourit en coin. "Et puis, qui d'autre je pourrais réveiller aussi tôt sans prendre le risque de me prendre une patate, franchement ?" plaisanta-t-elle. En fait, si on voulait répondre à cette question, on dirait "personne". Parce que personne n'ose vraiment défier cette asiatique qui pourtant n'a rien d'imposant. Elle retira finalement sa main de celle de Kalis, pour le libérer du mur, et lui sourit de nouveau. "Alors allons y. On doit retrouver le chemin jusqu'aux piliers, choisir le plus effrité et se taper une escalade qui va sûrement nous prendre un bon paquet de temps. On a du travail." dit-elle avant de se tourner vers les portes massives, une lourde sensation sur le coeur.

PSYBORG

___________________________________

Kang Hyeon
별 같은 소리하고 앉았네 불꺼 。 * Star? Yeah right, just turn off the lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 19
Messages : 167
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageVen 3 Juin - 9:18


Hyeon avait dit haut et fort à voix haute ce que pensait Kalis tout bas. Il ne voulait pas se plaindre ; c'était pas dans ses habitudes , encore moins dans ses gênes. Il avait l'habitude d'être franc et honnête, mais il ne s'agissait pas de ça ici. Fallait juste subir, et ne pas râler. Parce que de toute façon, ça changerait rien. Bon , ils n'étaient pas trop à plaindre non plus , ils avaient de quoi manger, dormir, même si c'était pas le top du confort. Mais est ce que la détermination certaine de la jeune fille les aiderait ? Sans doute pas. C'était que de l'illusion pur et simple au fond. Fallait quand même arriver en haut avant d'se réjouir. Au moment ou Kalis relevait les yeux, sa partenaire coureuse posa sa main contre la sienne. Il ne sursauta pas mais baissa lentement le menton , un long frisson parcourant l'échine de son dos. Il détestait les contacts; ou du moins, il les évitait. Néanmoins, il ne repoussa pas la main de Hyeon, qui se voulait rassurante. Ses iris claires glissèrent dans les siennes, aussi douces qu'un souffle de vent.

- Tu veux sortir d'ici... Marmonna t-il. Comme tout ceux qui sont coincés dans cet endroit. Faudra quand même les prévenir , ajouta t-il avec un regard entendu. Les prévenir si...On trouve une sortie. Ah l'Espoir.
La main de l'asiatique s'ôta de la sienne et elle se tourna vers les portes de fer qui donnaient sur le labyrinthe. Le jeune garçon garda ses doigts plaqués contre la roche un court instant avant de les prendre de son autre main et de les masser doucement. Faut pas qu'elle oublie qu'il es pas aussi calin-bisounours qu'elle. Il doute même que ça soit vraiment son cas. Elle donna finalement le top départ pour commencer le premier exercice de ce matin. Le torse de Kalis se souleva dans une grande inspiration et se baissa lorsqu'il expira.

- Ok, on y va. Fit il avec un ton faussement enjoué. Elle, toujours plantée à l'entrée restait immobile. Il la contourna, et s'engouffra sans peur dans le labyrinthe dont l'ombre les engloutit dès les premiers pas. D'un geste rapide, il vérifia l'efficacité de la lame de son pieu et le ramena à sa droite, main fortement serrée autour du manche. Les murs étaient pour la plupart recouverts d'épaisses lianes qui venaient d'en haut et retombaient mollement sur le sol. Elles semblaient solides, certes, mais assez pour résister au poids d'un homme ?

- D'ailleurs t'as pensé à qui va essayer de monter en premier ? Questionna t-il à voix basse en se mettant à sa hauteur. J'espère pour toi que tu n'as pas le vertige , c'est pas que c'est haut mais quand même... - Un rire nerveux s'échappa d'entre ses lèvres. Il n'était pas du genre à craindre le vide, mais une chute d'une telle hauteur, c'était mortelle.
Une bonne vingtaine de minutes leur permit de rejoindre les piliers plus rapidement qu'ils ne le pensaient. En arrivant au pied d'un haut mur et d'épaisses lianes qui montaient si haut qu'il était presque impossible de voir leur sommet , Kalis s'arrêta. Il posa lentement le bout de sa lance sur le sol et releva le menton. Le mur les surplombait de sa hauteur.

-On y est, fit il d'un ton plus calme qu'il ne l'aurait pensé. "Fin j'crois, il a l'air assez solide, non ? - Sans doute que non , sans doute que oui, dans tous les cas, le jeune coureur voulait arrêter de stresser et se mettre directement au boulot. Pas la peine de tester toutes les lianes du coin. Il se tourna vers Hyeon. Un hochement de tête signifia à la jeune fille qu'il était prêt. T'as le matériel ? Donc qui monte , qui fait celui qui porte ?


___________________________________
Vous pouvez me contacter sur ma messagerie privée si vous avez une question et si un petit RP vous tente, venez jeter un coup d'oeil sur ma fiche de liens et sur ma présentation ! ~Kalis~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Message

Revenir en haut Aller en bas


Let's run away • Kalis Antoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation de Kalis Antoy (Finie)
» Kalis Antoy
» Présentation de Kalis Antoy [Validée]
» Une étrange trouvaille (Abigail Johnson- Kalis Antoy)
» Une crise de folie pour le fou, des liens d'amitié naissants [Isaac ft. Kalis] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Survivre... :: Le Labyrinthe Ouest :: Bloc 8-