Partagez

[Mini-event n°1] Summer lake party !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Admin
avatar


Date d'inscription : 13/12/2014
Messages : 796
Points : 166
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 21 Juil - 23:35



Let the party begin !
 

Le soleil brillait et les derniers rayons de soleil se reflétaient sur l'eau du lac. Les blocards qui n'avaient pas couru dans le labyrinthe aujourd'hui avaient préparé toute la journée la fête de ce soir. Certains l'avaient su au dernier moment et je les avais donc invités. C'était la première fois qu'on faisait réellement ça officiellement, mais ça allait être bien sympathique. Me concernant, j'allais enfin pouvoir, je l'espérais lâcher prise, me détendre et surtout penser à autre chose. Je voulais aller me coucher tard dans la nuit dans un état différent de celui d'ordinaire. Je ne souhaitais pas me rendre dans mon lit avec la peur au ventre de me réveiller en hurlant à cause de mes cauchemars. Ce soir-là était différent, des bons moments allaient arriver et je comptais bien en profiter.

J'avais donc rangé sous mon lit ma tenue de coureur, j'avais enfilé une tenue un peu plus cool et je m'étais rendu au lieu du rendez-vous. Étais-je à l'heure, en avance ou en retard ? Je n'en savais encore rien, mais j'apercevais déjà des petites têtes près de l'eau. Oui, il y avait déjà un peu de monde et c'était génial. J'en voyais même que je n'avais pas vu depuis longtemps. À force d'être toujours enfermé dans ce labyrinthe, je ne connaissais presque que les coureurs et les trappeurs. Je relevais les épaules et me mis à marcher avec de grandes enjambées. Comme à mon habitude, je détaillais tous les gens avec mon petit sourire qui se voulait charmeur. J'aimais bien jouer à ça, ça m'occupait en quelque sorte et puis renvoyer cette image du mec cool était bon pour moi.

Je vis très bientôt des flammes. Les blocards avaient en effet rassemblé du bois pour allumer un feu afin de faire chauffer ce qu'il restait. Cela promettait déjà une fête jusqu'à l'aube au moins ! Je m'amusais à saluer les gens et puis je m'avançais vers quelques-uns.

- Salut !, fis-je alors avec énergie.

Le brouhaha arrivait déjà, les gens étaient là et je sentais qu'ils avaient envie comme moi de se changer les idées. Je pris un verre de bière posé sur la table et reportais mon attention vers ceux à qui je m'étais adressé. La musique n'allait pas non plus tarder, et à ce moment-là, il ne manquerait plus rien du tout.

©WhiteCloud



___________________________________






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 07/07/2016
Messages : 37
Points : 39
Emploi : Chercheuse à mi-temps, pile électrique à plein-temps



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




MessageLun 25 Juil - 18:31


Pour une journée, j'avais abandonné ma tenue de chercheuse pour enfiler celle d'organisatrice. Avec l'aide des autres Blocards qui n'étaient pas dans le Labyrinthe et de ceux qui n'avaient rien à faire de capital, nous avions organisé la fête qui commençait maintenant. Je n'étais là que depuis quelques semaines, mais d'après ce que j'avais compris, c'était la première fête vraiment officielle. Je trouvais ça cool qu'on puisse s'amuser comme ça malgré la situation hum... Épineuse diront-nous, dans laquelle nous étions. Lorsque tout avait été fini d'installer, j'avais attrapé un verre de bière, un sourire fier aux lèvres. Pour une fois, j'avais réussi à être efficace sans m'éparpiller ce qui ne m'arrivait pas en dehors du laboratoire... Et de l'entraînement que j'avais suivi avec Björn et qui avait finalement réussi à me passionner. Et au final, je n'avais pas vraiment eu l'occasion de faire des conneries. Les matons avaient répartit les tâches de manière à ce qu'on soit le plus efficace possible et dès que j'avais fini quelque chose, une autre tâche m'attendait. Résultat, ils avaient réussis à me garder concentrée environ toute la journée. C'est des génies. Puis, quelques minutes avant le début de la fête, j'étais finalement allé enfiler une tenue un peu plus décontractée

Je discutais désormais avec un petit groupe de personnes. Je ne connaissais pas encore beaucoup de monde. Pas tout le monde en tout cas, les habitants du Bloc sont trop nombreux ! Néanmoins, cette fête est une excellente occasion de rencontrer de nouvelles personnes (en admettant que j'arrive à modérer mes questions et mon débit de paroles, au moins un peu en tout cas). Je regardais le lac avec envie. J'avais vraiment envie de plonger dedans après une journée passée à bouger dans tout les sens. Finalement, un blond aux cheveux bouclés arriva près de nous. Il obtint une flopée de réponses à sa salutation dont la mienne que je prononçais avec un sourire :

"-Hey !"

Je l'avais simplement vu ressortir d'entre les portes du Labyrinthe le soir, une ou deux fois mais pour le reste, j'ignorais tout de lui jusqu'à son prénom. Mais là était l'occasion de le connaître. Je me tournais vers lui et me présentais, un sourire joyeux aux lèvres :

"-Il me semble pas qu'on se soit déjà rencontré, moi c'est Kathleen !"

___________________________________
love the way it hurts
I wonder how it got this way, I swear it felt just like yesterday. We were fearless and unafraid. Take me back to younger dreams, when times were easy and we believed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 166
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 28 Juil - 16:11


Une fête pour se détendre c'était certes pas une mauvaise idée - mais est ce que ça allait vraiment faire avancer les choses ? Kalis s'était longuement posé la question avant de se décider finalement à rejoindre les autres. Lui même savait que de toute façon, il avait besoin de se reposer sinon il allait jamais finir la semaine. La mine sombre, il s'avança donc vers le grand feu installé par quelques blocards et se mit à quelques centimètres des flammes qui à elles toutes seules, illuminaient une grande partie de la prairie. Elles étaient presque rassurantes, lui donnant l'impression d'être un soir d'été normal , sans problèmes, en compagnie de ses potes. Ce qui n'était pas le cas , tout ça, c'était qu'une illusion pour se dire que les choses pouvaient s'arranger à n'importe quels moment. Depuis le temps, Kalis n'avait pas perdu Espoir mais savait que c'était pas pour bientôt. Avec un sourire, il remarqua la présence d'Isaac et s'approcha lentement. Une autre jeune fille se trouvait près de lui et Kalis la salua d'un rapide signe de tête, avec un petit sourire. Hey. Salut toi, ça fait un bail. Tu vas bien ?

Isaac et lui ne couraient pas souvent ensemble , ils ne se parlaient donc que très rarement mais Isaac avait été l'un des seuls a être venu lui parler à son arrivée au bloc. Le jeune homme tenait beaucoup à lui et il avait été d'une certaine manière , une sorte de modèle pour lui. Avec un soupir, il balaya l'endroit des yeux, observant les blocards qui arrivaient tous peu à peu autour des flammes.   Toi aussi tu t'es laissé tenté ? Il marqua une pause avant de poursuivre. J'étais pas trop pour aujourd'hui, mais ça pourra peut être me faire du bien.

Kalis n'était pas très sûr de ce qu'il avançait. Tout ça, toute la joie de ce soir, elle aura sans doute disparu demain. Mais il voulait se persuader l'espace d'une soirée que tout pouvait redevenir normal. Qu'est ce que tu deviens sinon ?

___________________________________
Vous pouvez me contacter sur ma messagerie privée si vous avez une question et si un petit RP vous tente, venez jeter un coup d'oeil sur ma fiche de liens et sur ma présentation ! ~Kalis~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 16
Messages : 310
Points : 264
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




MessageSam 6 Aoû - 17:33


Summer lake party


Il faisait quasiment nuit. La journée était terminée. Je soupirais de soulagement puisque celle-ci ne fût pas trop chargée. Je sortis de l’infirmerie rapidement en retirant d’un geste ma blouse blanche. Je la déposais sur mon lit tout en la pliant et rejoignit les douches. Je voulais juste y faire un tour pour me débarrasser des crasses de la journée avant de rejoindre les autres à une sorte de …fête ? C’était cela. Depuis que j’étais ici, c’est bien la première fois que cela arrive. Tant mieux par contre, ça changera les idées pour pas mal de personnes. Je m’essuyais à l’arrache et sortit enfin prête.

J’étais légèrement en retard puisque pas mal de personnes étaient déjà présentes sur les lieux. J’adressais vaguement des signes de tête, des sourires ici et là tout en me faufilant à travers la foule. Chacun parlait plus ou moins avec d’autres blocards, ce pourquoi je préférais me diriger vers le lac. J’y glissais doucement mes pieds avant de remettre correctement mes cheveux en place encore fraîchement mouillés. J’entendais le bruit des conversations, les rires. Si je me retournais, il y avait du feu qui éclairait le visage des personnes alentours. Des femmes et des hommes. Des enfants, des adolescents et des jeunes adultes. Toute catégorie était représentée. Je souris doucement comme à mon habitude.

Peut être que ça changerait les idées de certains, que l’on oublierait pour le temps d’une soirée que nous sommes tous enfermés entre quatre murs. En enfer. Peut être que pour une soirée nous partirons vers un paradis que nous avons perdu. Tellement de peut être. Ce qui était certain par contre, c’était que cela ouvrait de nouveaux horizons pour beaucoup. De nouvelles connaissances. De nouvelles amitiés. D’ailleurs certaines commençaient déjà. D’autres prenaient un nouveau tournant. Il était grand temps qu’un évènement de ce genre débarque au bloc. C’était le cas aujourd’hui. Il fallait en profiter. Les urgences reviendraient bien assez vite. En attendant, je fermais les yeux sans détacher mon sourire de mon visage. Se détendre. Oublier un peu. C’était tout ce qui comptait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 03/07/2016
Messages : 52
Points : 61
Localisation : Zone d'entrainement ou à l'infirmerie.
Emploi : Medjack à temps partiel



Carnet des Souvenirs
Âge : 20
Relations:
Inventaire:




MessageDim 7 Aoû - 21:12





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

The party and the peopleBjörn ft. everyone



L'été était là, on pouvait le voir et le sentir. La chaleur nous épuisait encore plus à l'infirmerie, mais ce soir-là était bien différent. C'était apparemment une fête au bord du lac mon endroit favori. Aujourd'hui le lieu était presque inconnu. Il était bruyant et rempli. On entendait plus le bruit des oiseaux ni même le ruissellement de l'eau, c'était différent. Je sentais la joie de tout le monde et ça faisait du bien de voir des sourires et d'entendre des rires plutôt que des gémissements de douleur. Je regardais autour de moi, étais-je en retard ? Non probablement pas, mais je vis presque de suite une personne que je ne voulais pas croiser : Isaac le maton. Notre confrontation dans la zone d'entrainement ne s'était pas très bien passée et il était clair qu'il ne m'appréciait pas.. mais qui pouvait-il apprécier ? M'entendrais-je avec des personnes qui l'apprécierait aussi ? Drôle de pensée qui traversait mon esprit à cet instant-là, mais quand même une pensée. Je saluais quelques personnes qui m'étaient familières et je pris une bière. Je savais où je voulais aller, j'avais déjà repérer la personne, et je pris donc une deuxième bière. Je quittais un peu la foule pour me rapprocher du bord du lac. J'avais pour habitude de m'y baigner nu presque tous les soirs, mais là j'allais éviter.

La chevelure blonde de dos restait assise à cet endroit et je m'avançais vers elle tout doucement.

- Bonsoir, fis-je alors tout doucement pour ne pas lui faire peur.

Je lui souris légèrement aussitôt. Pourquoi lorsque je voyais Isaline j'avais envie de sourire ? Étrange. Je m'assis alors près d'elle et posais mes deux bières sur l'herbe.

- Je peux me joindre à toi ?, demandais-je alors toujours aussi poliment.

Mes yeux se glissèrent vers les deux bières et je lui en tendis une. L'endroit était plus calme, plus reposant, plus.. apaisant, tout comme sa présence.



© Jawilsia sur Never Utopia


___________________________________

I train you, but
I can also heal you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 13/12/2014
Messages : 796
Points : 166
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageMar 9 Aoû - 12:08



Let the party begin !
 

La joie était tout simplement là, je la ressentais. Ce sir j'avais tout simplement envie de m'amuser, laisser aller tout le négatif, faire des rencontres et puis surtout m'amuser et pourquoi pas faire n'importe quoi aussi. Je n'avais presque aucune limite, mais en tant que maton, je devais être quand même un minimum…. ??? Je ne trouvais pas spécialement le mot, mais bon. Je m'étais avancé vers un groupe de personnes. Certains m'étaient familiers et d'autres non. Il y avait une jeune femme aux longs cheveux roux qui me saluait. Elle était absolument magnifique et mes yeux regardèrent les siens presque une seconde de trop avant que je me mette à lui sourire. Elle se présenta et je sus son prénom. Elle se nommait Kathleen. Je lui tendis alors la main et posais mon autre sur son épaule.

- Moi c'est Isaac, enchanté Kathleen.

Je n'avais pas changé. Il fallait toujours que je fasse mon charmeur auprès des gens, je ne savais pas mais j'en avais.. besoin vraiment. Ethan devait être habitué à ça, même si parfois je devais en faire trop à son goût. Je n'avais pas encore vraiment été confronté à cela, mais c'était sûrement logique. Alors que je voulu reparler de nouveau – vu que j'étais un grand moulin à parole tout le monde savait ça – un jeune homme s'approcha de nous. Je me retournais et eut la grande surprise de voir Kalis mon ami. Mon visage s'illumina encore plus et je lui serrais la main de manière chaleureuse.

- Kalis ! Ça fait longtemps oui ! Ça va bien et toi ? Je viens juste de faire connaissance avec cette charmante demoiselle, Kalis, Kathleen, Kathleen, Kalis super bon coureur.

Les blocards commençaient à arriver et Kalis me demanda si moi aussi je m'étais laisser tenter et je répondis que oui évidemment. J'adorais ce genre de rassemblement, c'était pour moi l'occasion de me faire connaître encore plus et de connaître les autres. Kalis nous avoua sa petite réticence qu'il avait eu au début pour la soirée. Je me retournais et pris deux verres de bières que je tendis à la jeune femme et à mon ami toujours avec un grand sourire. J'en pris un moi aussi. À ce moment-là je vis aussi un autre visage familier. Björn. Il ne vint pas vers nous et tant mieux car j'avais vraiment pas envie de le voir lui. Je remarquais qu'il se dirigeait plutôt loin d'ici, what the fuck ? Bref,ça n'avait pas d'importance. Il y avait des gens différents ici.


- Mais non, il faut bien se changer les idées !
, répondis-je avec enthousiasme. Qu'en penses tu Kathleen ? Le labyrinthe encore et encore, ça demande des moments de funs après ! Et toi, tu es dans quelle classe ? Laisse moi deviner…, commençais-je à réfléchir en la regardant de la tête aux pieds.

Une chose était sûre, elle n'était pas coureuse ni trappeuse car je les connaissais tous vu que j'étais le maton des coureurs.

- Tu n'es pas medjack non plus sinon je t'aurais vu… tu ne dois pas être non plus sarcleuse tu n'as pas trop la carrure pour mais bon faut bien se méfier des apparences car si tu regarde Coré elle en est même maton donc voilà ! Tu dois être.. soit cuisinière, chercheuse ou bien… milicienne, finis-je avec un petit sourire mesquin.

Je la voyais bien milicienne en effet.

- Et toi Kalis tu la vois en quoi ?

C'était sans doute le jeu des devinettes à présent, un de mes jeux favoris…



©WhiteCloud



___________________________________






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 07/07/2016
Messages : 37
Points : 39
Emploi : Chercheuse à mi-temps, pile électrique à plein-temps



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




MessageMer 10 Aoû - 15:15


Je riais aux manières de charmeur du blondinet à bouclettes. Je l'aime bien lui ! Ca aurait été dommage de tomber sur un taciturne silencieux moi qui ai plutôt tendance à être bavarde et extravertie ! Hum, reste plus qu'à espérer que ça l'embête pas, car pour une fois j'ai pas envie de me retenir de parler à tout le monde, de rire et de m'amuser jusqu'au petit matin si il le faut ! J'ai encore jamais eu le privilège de voir un lever de soleil au dessus des murs du Labyrinthe (oui mon hamac me semble toujours bien plus doux et confortable le matin alors qu'il faut se lever que le soir quand je prends la résolution de pas trop trainer dans mon hamac le lendemain matin). C'est peut-être l'occasion. Je saisis sa main avec sourire et répondis tandis qu'un autre garçon que je ne connaissais pas se dirigeait vers nous :

"-Enchantée Isaac."


Alors que j'allais reprendre la parole, le brun qui venait d'arriver s'en chargea à ma place. Je lui adressais un léger signe de tête pour répondre à son salut et écoutais la discussion des deux garçons. Je souriais à Kalis lorsqu'Isaac nous présenta et répondis :

"-Ravie de faire ta connaissance Kalis."

Je ne connaissais pas vraiment les coureurs, je les croisais assez peu. Des fois le soir je les apercevais mais je n'osais pas vraiment leur parler. Ils m'intimidaient un peu. Et c'était bien les seuls au bloc ! La plupart de ceux que je connaissais disaient qu'ils avaient bien de la chance quand ils pensaient que je ne les entendaient pas. Bon bah ça va, je sais, je suis plutôt chiante, mais là c'est peut-être exagéré non ?! En tout cas, je n'allais pas changer pour eux. J'essayais juste de me modérer un peu en leur présence. Je remerciais Isaac lorsqu'il me passa un verre de bière et aperçus Björn un peu plus loin. Il ne me regardait pas et semblait savoir où il allait, je ne l'interpellais donc pas. Je souriais simplement. Il m'avait aidé à plusieurs reprises. Il m'avait entrainé et m'avait aidé à trouver ce qui n'allait pas chez moi avec Laurel. Et pour ça je ne pouvais que lui en être reconnaissante. Je me tournais de nouveau vers Kalis et Isaac. Ce dernier s'était visiblement mit en tête de deviner ma classe. Je décidais de répondre à sa question sur ce que je pensais du labyrinthe avec un sourire avant qu'il ne tente de deviner :

"-J'ai jamais mis un doigt de pied dans le labyrinthe, alors ça, c'est plutôt à vous deux de me le dire !"

Je me doutais qu'avec ce qu'il venait de dire, même si Isaac n'était pas coureur (et peut-être qu'il l'est je sais pas), il avait du faire quelques tours dans le labyrinthe. Et notez que n'avoir jamais été dans le labyrinthe me convient parfaitement ! C'est pas mon truc l'endurance et mon asthme le confirme. Je riais intérieurement à sa supposition sur ma classe. Moi ? Milicienne ? Il a vu ma carrure ? Mais bon c'est vrai qu'il ne me connait pas, mais je ne penses pas avoir ni le caractère ni la tête pour l'emploi. Et la grande curieuse que je suis se plait beaucoup à son poste de chercheuse ! Ça m'allait bien, je réussissais à me concentrer, j'étais dans un environnement calme, ce que je faisais m'intéressais... Oui vraiment, c'était parfait pour moi. Cependant, je ne démentais pas son affirmation, dès fois que Khalis réponde à la question d'Isaac, c'est plus marrant de les laisser chercher ! Mais bon, le blondinet à bouclette (j'aime bien ce surnom !) est plutôt sur la bonne voie, il a cité ma classe, c'est déjà pas mal !

___________________________________
love the way it hurts
I wonder how it got this way, I swear it felt just like yesterday. We were fearless and unafraid. Take me back to younger dreams, when times were easy and we believed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 166
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageMer 10 Aoû - 16:49

Super bon coureur ... Qu'il n'exagère pas. Kalis se sentit légèrement rougir à ce compliment. Il salua la jeune fille d'un simple hochement de tête , accompagné d'un petit sourire. Acceptant le verre de bière que lui tendait Isaac, le jeune coureur se surprit à être pour la première fois depuis des lustres, assez détendu. Il avait l'impression d'être à une soirée parfaitement normale , dans une vie normale, avec des potes et un peu d'alcool pour arroser la fête. Ce qui était loin d'être le cas. Isaac , qui ne semblait pas connaître Kathleen plus que ça finalement , essaya de deviner à qu'elle classe appartenait. Kalis accentua son sourire - ce qu'il pouvait être curieux celui là.

Pendant que son ami tentait de deviner ce que pouvait bien être Kathleen , Kalis se perdit peu à peu dans ses pensées. Il s'imagina vivre une autre vie , dans un autre endroit, avec une famille , et des amis. Une vie plus simple, sans problèmes de cette envergure , sans rien pour compromettre réellement à sa vie. Ce fut de courte durée car Isaac se tourna vers lui. Avec un petit sursaut discret, il les dévisagea tous les deux une fraction de secondes avant de sourire et de faire comme si de rien n'était.
Hm... Fit il en réfléchissant et en la jaugeant de haut en bas.
Je dirais que tu es une coureuse. Mais vu que ça n'a pas l'air d'être le cas... J'en sais rien. Tu as la carrure d'une coureuse je trouve. Sur ces mots, il avala une gorgée de son verre de bière.

Sur ces mots, il se rapprocha du feu et se mit face à eux. Une souffle de chaleur brûla légèrement son dos mais il ne se décala pas. Kalis se sentait tellement bien. Il se demanda comment aller se terminer la soirée s'il finissait bourré. A ses pensées, il ne put retenir un petit sourire. Tu n'as jamais pensée à devenir coureuse ? Interrogea t-il.


___________________________________
Vous pouvez me contacter sur ma messagerie privée si vous avez une question et si un petit RP vous tente, venez jeter un coup d'oeil sur ma fiche de liens et sur ma présentation ! ~Kalis~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 16
Messages : 310
Points : 264
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 11 Aoû - 20:04


Summer lake party


Je savais que je ne pourrai pas rester là pendant toute la soirée mais au moins pendant un temps. Je n’étais insociable ou froide. Loin de là. Je voulais juste m’éloigner du monde pendant quelques instants. Souffler deux minutes. Cesser de carburer sans arrêt. Vivre à nouveau. Enfin, à un rythme normal. Je soufflais bruyamment puis fixait un point inconnu devant moi. Pas par beauté de paysage ou quoi que ce soit, juste le hasard. Je sortis donc de mes pensées en entendant quelqu’un arriver. Il essayait de ne pas en faire mais je savais que je n’étais désormais plus seule. Je ne mis pas longtemps à comprendre qui me faisait l’honneur de sa présence lorsqu’un « salut » vint briser le silence. Je lui répondis de la même manière avec un sourire sur le visage. Je me décalais légèrement afin qu’il puisse s’installer plus confortablement à mes côtés. Il posa ses deux bières sur l’herbe tandis qu’il me demandait l’autorisation pour rester. Je souris davantage.

- Bien sûr que tu peux ! Je suis même contente que ce soit toi qui sois venu.


Pourquoi avais-je dis cela ? Aucune idée mais c’était le cas. Je ne savais pourquoi par contre. Il faisait donc parti des personnes que je préférais voir au bloc. Quoi que…il y en avait pas mal. Je n’ai pas de préférences en plus. Je crois que j’aurai pu dire cela pour n’importe qui que je connaitrai ne serais ce qu’un minimum. C’était donc le cas pour lui. Entre sa blessure et ses passages à l’infirmerie, je le voyais assez souvent. Il me tendit une bière que j’acceptais toujours avec ce même sourire idiot sur le visage. Puis, je le remerciais.

- C’est une bonne idée cette soirée n’est ce pas ? Cela permet à tous de sortir un peu de son quotidien.

Et bon sang ça je le confirme mais ça fait du bien ! Mes yeux se posèrent sur ceux du jeune homme. On était bien là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 13/12/2014
Messages : 796
Points : 166
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageVen 12 Aoû - 14:09



Let the party begin !

Oui, je m'étais mis en tête de deviner la classe de la jeune fille. Kalis quand à lui semblait légèrement ailleurs, je le sentais. Pour une raison que j'ignorais il était content d'être à cette fête, mais de l'autre côté il semblait comme avoir perdu « l'habitude » ou je ne sais quoi. Oui, pour certains ça devait être difficile de se dire qu'on pouvait passer un bon moment ici avec toutes ces horreurs… Moi j'avais commencé à me faire une raison, je capturais justement tout les bons moment qui pouvaient me faire sortir de mon noir.

La jeune rousse paraissait ravie de nous rencontrer. Elle nous appris qu''elle n'avait jamais mis un pied dans un labyrinthe. Oui, elle n'était pas coureuse ni trappeuse c'était clair, mais pourtant Kalis lui dit qu'elle avait l'air d'une coureuse. Ça me fit sourire légèrement. Elle n'avait rien d’athlétique. Parfois j'avais l’œil d'un entraîneur car il m'arrivait d’entraîner des gens dans la zone quand il n'y avait aucun entraîneur pour. Kalis trouvait qu'elle avait la carrure d'une coureuse.

- Je ne trouve pas du tout au contraire, ajoutais-je toujours avec un petit sourire. Et puis c'est le maton en personne qui te le dit. Je pense que tu es autre chose jolie Kathleen.

Direct… tellement trop direct Isaac.. à combien de bière en étais-je moi déjà ? La première.. ça promettait. Mais ce n'était pas l'alcool qui faisait ça, c'était tout simplement moi. N'importe qui qui me connaissait pouvait le confirmer, comme Kalis par exemple. Mais Kate… c'était une autre histoire.

- Mais bon si tu veux devenir coureuse Kathleen, tu peux t'adresser à moi. Mais je ne pense pas que c'est ce que tu veuilles, non ? En fait… quand je te regarde un peu plus tu est une fille qui à l'air de beaucoup réfléchir et bien trop gentille pour punir… tu ne serait pas une chercheuse en fait ?

Avais-je raison ou étais-je totalement à côté de la plaque ? Je savais que parmi les trois classes que j'avais cité avant, elle j'avais observé un léger sourire sur ses lèvres. C'était une de ses trois là. J'analysais tout.. même trop de trucs. C'était ce qui faisait de moi un très bon coureur.

- Maintenant que j'y penses, je t'ai déjà vu roder vers le labyrinthe non ou c'était une autre personne ? Tu t'en souviens pas Kalis ?

La pauvre Kathleen était sans doute en train de penser qu'on était la police ou des détectives. C'était drôle.

- Tu aimes danser Kathleen ? Quand il mettront la musique tout à l'heure, je t'inviterais à danser si tu le veux bien.

Je lui souris. Voilà que je remettais ça. J'espère qu'elle n'allait pas le prendre comme une invitation trop directe qui voulait flirter. Je voulais juste passer des bons moments avec des gens du bloc, des amis.

- Je danserais avec toi Kalis après si tu veux, fis-je en lui donnant une tape sur l'épaule.



©WhiteCloud



___________________________________






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 03/07/2016
Messages : 52
Points : 61
Localisation : Zone d'entrainement ou à l'infirmerie.
Emploi : Medjack à temps partiel



Carnet des Souvenirs
Âge : 20
Relations:
Inventaire:




MessageVen 12 Aoû - 14:41





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

The party and the peopleBjörn ft. everyone



Oui, je venais de me joindre à Isaline d'une manière au premier abord un peu hésitante parce que j'étais en train de me dire que peut-être que la jeune femme voulait être seule, mais au moment où elle se retourna, son grand sourire me dit le contraire. Je sentis mes joues légèrement rosir lorsqu'elle me sourit comme cela. Pourquoi ? Aucune idée. Je n'avais même pas commencer à boire ma bière donc ce n'était pas ça. Je pouvais venir m'assœir et elle m'avoua qu'elle était contente ce que soit moi qui sois venu. Pourquoi ?

- Pourquoi ?


L'avais-je dit à voix haute ? Hm oui apparemment oui. Mince, j'avais voulu me le dire dans ma tête mais c'était sortit tout seul sans que je m'en rende compte. Isaline disait que la soirée était une bonne idée car on pouvait s'échapper du quotidien. Je souris.

- Je suis d'accord. Mais je suis pressé qu'ils mettent de la musique entraînante.. j'ai comme l'impression que…


Je me stoppais. Qu'allais-je dire finalement ? J'avais comme l'impression de revoir des images ou que des bribes de pensées me revenaient mais plus j'y pensais et plus ça se bloquait. Je réfléchis pendant quelques secondes.

- Je sais pas ce que je voulais dire, mais dans ma tête, je me rappelle des fêtes avec des musiques étranges..

Non pas étrange, ce n'était absolument pas le mot.

- Entraînante plutôt pardon. Peut-être que je pourrais te montrer.

Oui nous pourrions peut-être danser après tout, ça allait nous libérer l'esprit, mais ma phrase avait sonné différemment. Lui montrer la musique ? Non, lui montrer la danse. Je retirais alors mes chaussures de géants et mes chaussettes pour y plonger moi aussi mes pieds dans le lac. Ça faisait du bien. L'eau tiède caressait ma peau d'une manière agréable.

- Très bonne idée, lui fis-je. Mais d'ordinaire je m'y baigne complètement. J'aime bien nager.

Je laissais échapper un petit rire. Je n'allais pas le faire ici. Mes yeux la regardèrent une seconde de trop. Elle avait vraiment quelque chose, quelque chose d'apaisant et d'heureux. Je pouvais sans doute être triste, puis la regarder et me sentir beaucoup mieux.

- Regarde ce coucher de soleil. J'ai remarqué qu'il n'est jamais tout à fait à la même heure au fil des jours. Peut-être qu'un jour il se couchera à un heure que nous n'attendons pas du tout..

J'avais toujours trouvé ça étrange qu'il fasse clair aussi longtemps ici, c'était comme presque.. anormal. Je ne savais pas pourquoi encore une fois, mais j'avais l'impression qu'ici tout était différent.

- Tu n'as pas le sentiment que tout devrait être plus sombre ici, beaucoup plus tôt ? Les créateurs veulent-ils nous faire agoniser plus longtemps dans une journée ?

Je commençais à me lancer dans des sujets qui sonnaient un peu mélodramatiques pour la fête qui était en train de se dérouler.

- Et puis il fait tellement plus chaud aussi..

Je m'arrêtais et la regardais en souriant.

- N'écoutes pas ce que je dis, parfois j'ai des sentiments tellement différents des autres. Ça doit paraître tellement stupide.

J'étais comme en train de me confier à elle. Le paysage et sa présence faisaient que mes pensées sortaient à voix haute. Pour une raison que j'ignorais je lui faisais confiance. Je n'étais franchement pas le genre de personne à partager mes pensées de ce genre, je ne les disais jamais à voix haute, en vrai je les gardais pour moi et ce soir était une première fois.



© Jawilsia sur Never Utopia


___________________________________

I train you, but
I can also heal you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 07/07/2016
Messages : 37
Points : 39
Emploi : Chercheuse à mi-temps, pile électrique à plein-temps



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




MessageSam 13 Aoû - 1:20


Je voyais Khalis songeur avant que Isaac ne s'adresse à lui. A quoi pensait-il ? La future soirée qui s'annonçait ? Ou bien tout autre chose ? Je n'eus pas le temps de lui demander qu'il répondait déjà à la question d'Isaac. Je souriais légèrement à sa réponse. Grand Isaac que c'était ironique. Moi l'asthmatique, pas sportive pour deux sous, ayant la carrure d'une coureuse ? Étrangement j'avais du mal à y croire. D'ailleurs Isaac semblait penser comme moi puisqu'il démenti immédiatement. Je rougissais légèrement à la fin de sa phrase. Pas que ça ne me faisait pas plaisir, un compliment fait toujours plaisir mais là c'était plutôt direct et ça me gênait quelque peu. Néanmoins, je décidais de me comporter comme une amie envers les deux autres et ma foi, si le côté charmeur d'Isaac finit par vraiment me déranger et bien... Je n'ai pas la réputation d'avoir ma langue dans ma poche. Je lui dirais en restant sympathique en espérant qu'il ne se vexe pas. Je souris lorsqu'il passait à autre chose et répondis :

"-Gagné ! Je suis une chercheuse. Quand à devenir coureuse... Même si je le voulais, je pourrais pas. Pourquoi tu as dis que j'avais la carrure d'une coureuse ?"

J'étais plutôt curieuse de savoir comment il en était venu à penser ça, pour moi j'étais pitoyable dans n'importe quel sport en général. Le blondinet à bouclettes était plutôt observateur d'après ce que je pouvais voir et semblait m'avoir assez bien cerné malgré notre rencontre très récente (c'est le cas de le dire !). Le blondinet à bouclettes dit qu'il m'avait vu roder près du labyrinthe. Exact ! La grande curieuse que je suis aime bien jeter un coup d'oeil entre les portes sans dépasser la sacro-sainte limite qu'elles représentent bien que j'envie m'ait démangé plusieurs fois. Ce n'est pas tant l'envie de sortir même si j'aimerais découvrir (redécouvrir ?) le monde, que la curiosité pure et dure qui me pousse vers les immenses blocs de pierres que sont les murs du labyrinthe. Je finis par répondre en riant :

"-Je savais que j'aurais dû me teindre les cheveux en brun, on me voit de bien trop loin ! Blague mise à part, j'ai un côté fouineuse et je suis très curieuse, sans doute ça qui m'a poussé à devenir chercheuse. Donc oui il m'arrive de rôder près des portes à me demander ce qui se cache derrière !"

J'avalais un peu de mon verre de bière en écoutant Khalis et Isaac et en observant les environs. J'aimais cet écrin de verdure, ce lac aux couleurs miroitantes, cette paisible clairière aujourd'hui transformée en lieu de fête. Je m'y sentais bien. Je finis par répondre à Isaac en souriant (oui j'ai déjà le sourire visé aux lèvres en temps normal mais ce soir c'est encore pire) après qu'il ai proposé une danse à Khalis également ce qui me mettais bien plus à l'aise que si il me lavait proposé à moi uniquement :

"-Vendu ! Quand à savoir si j'aime danser... Je le découvrirais à ce moment-là. Vous avez déjà fait des fêtes comme ça ?"


Je m'adressais aux deux, ignorant depuis combien de temps ils étaient dans le bloc.

___________________________________
love the way it hurts
I wonder how it got this way, I swear it felt just like yesterday. We were fearless and unafraid. Take me back to younger dreams, when times were easy and we believed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 166
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageDim 14 Aoû - 19:35

De nouveau, Kalis se perdit dans ses pensées. Il entendait à peine les voix d'Isaac et de sa jeune amie qui résonnaient à présent dans ses oreilles comme une mélodie lointaine. Il lui semblait qu'ils parlaient du labyrinthe, du poste de coureur, et Kalis esquissa un sourire en entendant Isaac lancer un compliment à Kathleen. L'instant d'après, il s'adressait de nouveau à lui. Une nouvelle fois, il fut sorti de ses pensées ; mais prit bien soin de ne pas paraître trop étonné. Il s'envolait souvent ce soir. Hm , non , je ne t'ai encore jamais vu dans le labyrinthe... Je pensais que si. Mais bon , je ne retiens pas la tête de toutes les personnes que je rencontre hors du Bloc , répondit il en fronçant légèrement les sourcils. Pusi ils parlèrent de danser... pour changer un peu de sujet. Kalis reçut une tape amicale de la aprt d'Isaac sur l'épaule et ses paroles, bien qu'amusantes, ne le rassuraient guère. Il reposa son verre à ses pieds. Danser avec moi ? Oh non, tu ne m'y forceras pas Isaac ! Lança t-il d'un ton plus joyeux qu'il ne le voulait. D'ailleurs, il en fut lui même étonné. Est ce que cette petite dose d'alcool lui permettait pour la première fois de se libérer un peu de tout ce merdier ? Ses épaules semblèrent soudainement moins lourdes , comme si elles venaient d'être liberées d'un poids.

" Si je suis déjà venu à ce genre de fêtes ? Oui , surement, dans une autre vie... " Pas vraiment , non. Ou du moins, pas autant de temps finit il par répondre, l'air plus sérieux. A une époque, au début de mon arrivée au Bloc, j'avais pas vraiment l'envie quand il y en avait et puis je devais me concentrer sur d'autres choses... Il lâcha un petit rire nerveux. Aujourd'hui, je sens que j'ai besoin de me détendre. Kalis lâcha un profond soupir et se resservit un peu d'alcool. Il en avait besoin ce soir. Mais il ne voulait pas non plus s'éterniser sur ce sujet. Parler de son mal être dès son arrivée faisait revivre de mauvais souvenirs. Les souvenirs d'une époque ou il était nouveau, faible et naïf. Aujourd'hui, les choses avaient bien changées.

___________________________________
Vous pouvez me contacter sur ma messagerie privée si vous avez une question et si un petit RP vous tente, venez jeter un coup d'oeil sur ma fiche de liens et sur ma présentation ! ~Kalis~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 13/12/2014
Messages : 796
Points : 166
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 15 Sep - 13:03



Let the party begin !

Je souris une nouvelle fois, c'était tout moi ça avec mon esprit festif. J'espérais juste que les deux n'allaient pas trouver cela bizarre voir même déplacé. Mais que voulait dire ce genre de chose désormais ? Nous n'avions qu'un seul quotidien ennuyant, et ce soir-là était fait pour sortir de l'ordinaire.

La jeune fille était une chercheuse, j'avais touché un bon point. J'étais plutôt fort pour deviner les classes des gens, allez savoir pourquoi. Elle était d'ailleurs surprise que Kalis l'est pris pour une coureuse et j'en étais moi-même un peu étonné aussi, la jeune femme n'avait rien d'une coureuse. Ses jambes étaient toutes fines et je devinais qu'elles ne devaient pas être fortement musclées. J'avais déjà repéré Kathleen près du labyrinthe, je me souvenais de sa chevelure de feu à présent et je savais qu'il n'y avait que les chercheurs pour faire ce genre de chose. Je me souvenais aussi d'une petite fille chercheuse – à présent disparue malheureusement – qui tous les soirs ''soûlait'' les coureurs et trappeurs avec de multiples questions. Fort heureusement Kathleen avait l'air différente et personne jusque là n'avait retenté cette approche avec nous. Apparemment je l'amusais car elle blagua en disant qu'elle aurait du se teindre les cheveux en brun. Oui, il était vrai qu'on ne pouvait pas la louper même de loin. Il était difficile pour elle de passer inaperçue même quand elle désirait espionner les gens. La pauvre, je ne pourrais pas ne jamais espionner les gens.. Elle se demandait aussi ce qui se cachait derrière les portes et je décidais de lui répondre en toute honnêteté sans casser l'ambiance, alors je fis un petit sourire et je répondis :

- Tu n'as pas envie de savoir fais moi confiance.

La jeune femme avait par la suite accepté ma danse contrairement à Kalis. Ma demande l'avait sans doute amusé et je devinais derrière sa phrase que mon ami ne devait pas être très bon danseur ou tout simplement qu'il n'aimait pas ça. Il semblait parfois avec nous et de temps en temps ailleurs, c'était très étrange et difficile à cerner. Kalis n'avait apparemment pas fait ce genre de fête auparavant. La question de Kathleen me fit réfléchir un petit peu. J'avais comme la sensation d'avoir des images d'une autre vie, mais ça ne venait pas là à ce moment dans ma tête. Je le sentais juste ans le voir, comme si soudainement j'étais devenu aveugle. Mon air troublé dû se lire sur mon visage pendant quelques instants. L'arrivée au bloc de Kalis semblait avoir été difficile et je m'en souvenais comme si c'était hier. Je me rappelais du temps où il était encore un bleu qui était persuadé qu'il voulait être coureur comme moi. C'était moi qui l'avais conseillé et mon regard se perdit dans le sien pendant de longues secondes. Les souvenirs restaient et ils resteraient encore longtemps je l'espérais. Alors non Kalis n'était jamais venu à ce genre de fête au labyrinthe, mais aujourd’hui il avait fait un grand pas en y allant.

- Se détendre ne peux jamais faire de mal, fis-je alors encore un peu perdu dans mes pensées. Quand à moi si j'y suis déjà allé, je me souviens tout au début nous étions à peine dix. Et toi Kathleen ? J'imagine que c'est ta première ? Comment tu trouves la vie ici ? Tu t'es bien intégrée ?

Voilà que mon esprit de maton refaisait surface, personne ne pouvait louper ce côté-là de moi. Je m'inquiétais beaucoup pour les blocards, je voulais qu'ils soient bien. C'était une nouvelle face de moi qui m'était encore inconnue vu que d'ordinaire je ne pensais qu'à moi ou à ceux qui m’intéressaient vraiment.


©WhiteCloud



___________________________________






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 07/07/2016
Messages : 37
Points : 39
Emploi : Chercheuse à mi-temps, pile électrique à plein-temps



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 22 Sep - 8:41


Je souriais à l'entente de la réponse de Kalis à la proposition d'Isaac. Alors là, c'est quitte ou double ! Soit c'est Kalis qu n'aime pas danser ou qui danse comme un pied... Soit c'est Isaac. Et voilà comment on finit avec les pieds en compote mesdames et messieurs ! Bon tant pis, au moins j'aurais l'occasion de bien rigoler !

Je fus étonnée de la réponse d'Issac quelques instant avant que mon cerveau ne se mette (enfin) en marche. Je comprenais finalement que ce soir, les coureurs n'avaient pas forcément envie de penser au Labyrinthe, malgré mon arrivée récente, j'avais compris que c'était un sujet qui suscitait angoisse et panique plutôt que le contraire. Je savais déjà que je ré-interrogerais Isaac... Mais pas ce soir. Ce soir, ce n'était pas une bonne idée, cette soirée était plutôt faite pour se détendre et oublier, pas l'inverse. Alors, je posais la question qui, sans que je le sache, allait jeter un léger froid sur notre petite assemblée. Je sentis à la réponse de Kalis qu'il ne voulait pas s'étendre dessus. Ma curiosité insatiable revenait. Je savais que si je ne voulais pas me montrer trop curieuse voir blessante sans même m'en apercevoir, j'allais devoir trouver de quoi m'occuper vite. Très vite. Avant que ma bouche se mette à déblatérer des termes qui n'ont pas été approuvés par mon cerveau au préalable. Heureusement Isaac me trouva la distraction parfaite sans le savoir. Merci bien très cher. Je répondais :

"-Effectivement c'est ma première, je ne suis pas ici depuis longtemps. Je me suis plutôt bien intégrée merci de t'en inquiéter ! Ce que je fais est vraiment passionnant, c'est super intéressant. Bon, après il y a aussi eu quelques petits accidents, mais dans l'ensemble tout se passe bien. Vous connaissez le déroulement de la soirée ?"


Petite astuce : les faire parler. J'ai moins de chance de dire des conneries si j'ai pas l'occasion d'ouvrir la bouche. De plus, ce n'était pas la soirée pour parler des quelques petits problèmes que j'ai avec certains Blocards. Vraiment pas. Comme pour me donner un parfait exemple de quelqu'un qui ne me supporte pas, j'aperçus Edward un peu plus loin. Je déglutis un peu. C'est assez honteux mais depuis qu'il m'a engueulé lors de mon arrivée, il me fait un peu peur le vieil Ed, notamment parce qu'il me supporte absolument pas. Je priais pour qu'il ne lui vienne pas l'idée de venir parler à Kalis ou au blondinet à bouclettes. Je rentrais un peu ma tête dans mes épaules et avalais un peu d'alcool en écoutant la réponse des deux autres pour me donner une contenance.

___________________________________
love the way it hurts
I wonder how it got this way, I swear it felt just like yesterday. We were fearless and unafraid. Take me back to younger dreams, when times were easy and we believed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Modo
avatar


Date d'inscription : 08/12/2014
Age : 18
Messages : 166
Points : 273
Localisation : Dans l'Bloc ._.
Emploi : Courir dans le labyrinthe ?



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageJeu 24 Nov - 20:04

Se détendre. Quelque chose qu'il ne fait plus depuis si longtemps. Kalis a pratiquement oublié ce que c'est de se sentir libre.. Même s'il n'a jamais eu la certitude de l'avoir déjà été. Comme tous les autres gamins ici, il est arrivé comme un vulgaire objet au fond d'une boîte. Et si par malheur quelqu'un essaye de s'enfuir en s'enfermant dedans en attendant qu'elle redescende, rien ne se passe. Passer ses journées dans un labyrinthe, manquant de se faire dévorer par des créatures féroces à chaque tournants... Vivre dans la peur, sans réussir à dormir correctement le soir.. Etre terrifié, même inconsciemment .. Alors non, même si cette soirée est le meilleur moyen pour se changer les idées, penser à autre chose.. Une partie de lui reste bloqué et son attention reste fixée sur le labyrinthe.

A ce moment là, Kalis se rend compte qu'il a besoin de réfléchir. De prendre du recul pour quelques minutes.. Quelques heures.. Quelques jours.. Il n'en n'a aucune idée. Le coureur contemple le fond de son verre qui est de nouveau vide. L'alcool lui fait un drôle d'effet - un mélange de soulagement et d'indifférence mais aussi de tristesse et de nostalgie. Il dévisage ses amis : Isaac et Kath. Ses pensées se brisent quand la jeune fille ré-évoque le sujet de la soirée. Il réponds avant Isaac.

La soirée.. hm non, je ne sais pas. Il y a des activités prévues par hasard ? Décidément, le coureur a plus de mal qu'il ne le croyait. Il lâche un long soupir. Excusez moi, je pense que je.. vais m'éloigner un peu. C'est en rien contre vous, j'ai besoin d'air. Kalis est déjà dehors mais il se sent oppressé. Oppressé par tous ces sentiments qui se bousculent au fond de lui.

Sans attendre une quelconque réaction de leur part, le coureur s'éloigne. Il va jeter son verre à présent vide et s'éloigne en direction de la forêt. Là bas il fait sombre. Sombre mais froid. Plus froid qu'à côté du feu en tout cas. Peut être que la fraîcheur l'aidera à réfléchir.

Spoiler:
 

___________________________________
Vous pouvez me contacter sur ma messagerie privée si vous avez une question et si un petit RP vous tente, venez jeter un coup d'oeil sur ma fiche de liens et sur ma présentation ! ~Kalis~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Message

Revenir en haut Aller en bas


[Mini-event n°1] Summer lake party !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» MINI-INTRIGUE N°5 ✤ paint party.
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Vivre... :: Le Petit Bois :: Le lac-