Partagez

Be good or you're gonna be billed [Björn ft. Robb]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
avatar


Date d'inscription : 03/07/2016
Messages : 52
Points : 61
Localisation : Zone d'entrainement ou à l'infirmerie.
Emploi : Medjack à temps partiel



Carnet des Souvenirs
Âge : 20
Relations:
Inventaire:




MessageMar 26 Juil - 10:54





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Just give me all you've got !Björn ft. Robb



ILa journée était passée tellement vite que me rendre compte que les gens du labyrinthe allaient bientôt revenir de leur course folle m'était invraisemblable. Il y avait eu beaucoup de blessures pas très graves aujourd'hui – tant mieux – mais ça avait demandé beaucoup de travail car elles avaient été beaucoup plus nombreuses que d'ordinaires. Je me retrouvais à présent ici, seul pour le moment dans la zone d’entraînement, mais je savais que cela n'allait plus être pour longtemps. Les coureurs et trappeurs allaient revenir, certains allaient aller se doucher avant et certains allaient se rendre directement ici. Pour être performant mieux valait avoir soufflé sous une bonne douche brûlante. Je le savais très bien ayant été trappeur moi-même. J'avais sortis déjà le matériel nécessaire en attendant d'avoir de la compagnie. Qui allait venir ce soir ? Des habitués en combat ou bien des petits débutants ? À chaque fois j'avais les deux et je devais m'en occuper. Heureusement que nous étions plusieurs entraîneurs, sinon la tâche n'était pas possible. Certains étaient plus prioritaires selon s'ils étaient venus s’entraîner avec nous déjà la veille ou pas, car évidemment on faisait en sorte que chacun puisse avoir la chance d'avoir un cours avec l'un d'entre nous.

Je commençais à m'allonger dans l'herbe en ôtant mes chaussures. Si quelqu'un me voyait comme ça, on pouvait sans doute croire que je ne faisais absolument rien, mais je m'en fichais, c'était ma manière de me détendre. Je n'avais pas le lac à proximité d'ici donc je compensais. J'aimais bien y aller et me baigner à l'abri des regards. La plupart des gens pensaient que j'étais taré de me baigner dans les périodes les plus froides, mais je me contentais de sourire. Pour une raison que j'ignorais encore, la fraîcheur de l'eau ne me dérangeait absolument pas, mon corps avait même l'impression d'avoir connu tellement plus glacial. Je me sentais parfois assez différent des autres. Mon accent plus prononcé qu'eux, ma manière de voir les choses et puis ce mystère d'avoir quasiment toujours chaud quand tout le autres disaient qu'il faisait frais. Je ne devais pas être du même monde probablement allez savoir…

Je fermais les yeux et respirait l'air tranquillement. J'étais attentif aux moindres des bruits que j'entendais et me laissais emporter par tout cela. Je n'entendais plus le bruit des armes en métal qui se frappaient les unes aux autres ou encore les gémissements de l'infirmerie. Il n'y avait que ma respiration et je posais mes mains sur mon ventre. Oui, cette fois-ci j'étais calme, et je reprenais de la force pour les entraînements qui allaient suivre ce soir. Je voulais toujours que les coureurs et trappeurs s'améliorent pour avoir une chance de plus de ne pas être blessé. Si j'avais arrêté d'être trappeur pour devenir medjack et entraineur c'était que je me sentais bien plus utile. Le résultat était là dans l'immédiat. Je guérissais et améliorais les gens alors qu'en étant trappeur je cherchais une solution qui n'existait peut-être même pas…

Je sortis de ma rêverie très vite car j'entendis des pas. Oui, encore. Chaque soir je m'allongeais dans l'herbe et puis après avoir attendu au moins une vingtaine de minutes j'entendais des pas et je me relevais pour accueillir la personne. Je me levais donc et me retournais. C'était cette fois-ci un jeune homme qui était le premier arrivé ici. Il avait sans doute pris sa douche sur que ses cheveux étaient dégoulinants d'eau. Je croisais les bras et l'examinais de la tête aux pieds en silence. Il n'était pas très musclé, enfin j'avais vu mieux, mais il devait sans doute être rapide vu sa carrure assez légère. On allait voir ça. En tout cas, sa tête ne m'était pas très familière.

- Salut, moi c'est Björn
, fis-je d'une voix neutre comme d'habitude. Premier entraînement ? Explique moi ce que tu attends exactement de moi.

Cette fois-ci j'étais tellement encore plus direct, sans doute la fatigue, mais je ne voulais pas perdre mon temps à bavarder, du travail m'attendait.


© Jawilsia sur Never Utopia


___________________________________

I train you, but
I can also heal you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 20
Messages : 5
Points : 9
Localisation : Au bloc.



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageMer 3 Aoû - 3:53




The Ginger needs some help!



Mes premiers jours autant que coureur étaient un peu difficiles, car je savais bien que dès que je me balade dans les couloirs du labyrinthe, je risquais ma vie, heureusement que j’étais accompagné par les autres coureurs, ils faisaient augmenter mon courage, ma confiance en soi, en nous, et l’espoir qu’on trouverait une sortie, mais d’un autre côté, le labyrinthe avait l’air cool, on balayait plusieurs sections, on cherchait à comprendre le fonctionnement du labyrinthe, à trouver les endroits où se trouve les griffeurs, surtout pour les éviter… mais on essayait toujours de ne pas trop éloigner du bloc pour y revenir avant la tombée de la nuit, car là soit on arrive, soit on est mort !
Je ne me sentais pas seul, et je n’avais pas eu de problème pendant tout le temps que j’ai passé au sein du bloc, mais ma maladie revient pour se manifester encore, un jour, pendant qu’on parcourait le labyrinthe les gars voudraient me jouer un tour, et bien qu’ils ne savaient rien à propos de moi, ils ont eu l’idée qu’ils se cachent et qu’ils me laissent seul dans le labyrinthe, j’étais avec eux pendant notre tournée qu’on fait chaque jour que soudain je me trouvait seul, ils ont commencé à courir, et moi qui savait rien, j’ai tentait de les suivre mais j’ai pas pu, car dans un bout de temps, je me trouvait seul et isolé, j’avais eu peur, et je comprenais rien, j’ai crié, mais personne n’était là, je recommence à courir, et après ils sont de retour, en me disant que c’était une blague, et là je me suis dirigé vers un gars que je ne me rappelle pas le nom, et je le prends de son cou, je commence à le serrer, il me suppliait d’arrêter, les gars tenait de me tirer, j’avais une tempête de rage, j’étais très en colère, mes yeux avait la couleur rouge, j’étais sur le point de le tuer, quand je me suis arrêté, et là j’ai couru dans une direction aléatoire, et par chance que je me suis tombé sur le bloc, je cherchais ou aller, car je savais que je suis sur le point de commencer ma phase de dépression, et je me suis dit pourquoi pas la zone d’entrainement car ça avait l’air calme…
Je me suis entré, et j’ai trouvé Bjorn là, c’était notre première rencontre, je ne voudrais pas lui expliquer tout, alors j’ai pensé à l’entrainement, pour oublier tout ce qui s’est passé. C’était ma première fois là-bas, je ne savais pas quoi faire, alors je lui demande :
« Apprend moi tout ce qui est nécessaire pour un coureur »
J’avais l’air d’un fou, car je tentais de s’échapper de ma dépression, lui il souriait, il était content d’avoir quelqu’un pour l’entraîner…

By Reira



___________________________________

All What You Need Is A Ginger By Your Side


Dernière édition par Robb Gallagher le Mer 3 Aoû - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 03/07/2016
Messages : 52
Points : 61
Localisation : Zone d'entrainement ou à l'infirmerie.
Emploi : Medjack à temps partiel



Carnet des Souvenirs
Âge : 20
Relations:
Inventaire:




MessageMer 3 Aoû - 12:01





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Just give me all you've got !Björn ft. Robb



Le jeune homme qui se trouvait devant moi avait vraiment l'air étrange. Je sortais d'une petite sieste, mais lui avait tout l'air de sortir droit d'un cauchemar. En même temps il sortait du labyrinthe alors oui forcément il n'avait pas passé sa journée aux châteaux des petites princesses. Il se tenait devant moi en cherchant les meilleurs mots pour exprimer ce qu'il désirait et finit par me répondre qu'il voulait que je lui montre tout ce qui était nécessaire pour un coureur. Ok, ce n'était pas un trappeur alors. Oui, des petits tuyaux pour ne pas se faire bouffer par un monstre quoi, se battre et se défendre. En même temps, j'étais fait pour ça je n'allais pas lui apprendre à construire des tours de sable. J'étais certain que ma journée allait être meilleure que celle de hier. J'avais eu la visite du maton des coureurs et ça se s'était franchement pas bien passé. Ce mec avait été tout simplement odieux avec moi et le premier qui allait l'être aujourd’hui de nouveau allait finir la tête dans les buissons, c'était clair.

Bref, il fallait revenir aux choses sérieuses, j'étais en train de m'égarer quelques fractions de secondes dans ma tête, mais un jeune homme attendait devant moi.

- C'est quoi ton nom ?

Je me mis à tourner autour de lui tout doucement pour bien examiner ce que j'avais envie. Mes mains se posèrent sur ses épaules et puis sur sa taille. Je lui pris également un de ses bras et je le relâchais presque aussitôt. Mes paumes se posèrent sur ses omoplates pour descendre dans son dos. J'étais certain qu'il était droitier. Il était assez léger mais était quand même assez grand, une lame longue était parfaite pour lui.

- Plie tes jambes comme si tu voulais frapper quelqu'un avec ton poing, demandais-je machinalement pour me confirmer s'il était droitier ou gaucher.

Je me remis devant lui et croisais les bras en plantant mon regard très sérieux dans le sien.

- Bon, j'imagine que tu n'as pas besoin d'échauffement. On va commencer direct par voir comment tu manies une arme. Je veux te tester pour t'évaluer pour pouvoir ensuite m'adapter à ce que je dois te faire faire.


Je me rendis près des barrières en bois où étaient disposées beaucoup d'armes. Je fis signe au coureur de me suivre. Je connaissais les armes par cœur. Après trente petites secondes de réflexion, je pris deux épées.

- Tiens, dis moi laquelle tu préfères, avec laquelle tu est le plus à l'aise.

Souvent avec les filles cette étape était un peu énervante car souvent certaines chipotaient et en désiraient une autre car elles préféraient la couleur etc, mais au final elles se plantaient totalement et finissaient par admettre qu'elles auraient du prendre celles que je leur avais conseillé la première fois. Mais bon, je n'allais sans doute pas avoir ce problème avec lui.

Je le laissais choisir son arme, puis quand son choix fut fait, je me reculais afin de me retrouver en plein milieu de la zone.

- Maintenant, montre moi un peu comment tu te bats.

Je me mis en position puis tout simplement je fis le premier mouvement. Mon épée frappa la sienne avec force.



© Jawilsia sur Never Utopia


___________________________________

I train you, but
I can also heal you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Membre
avatar


Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 20
Messages : 5
Points : 9
Localisation : Au bloc.



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




MessageSam 15 Oct - 19:40




The Ginger needs some help!



Bjorn a l’air sympa, ça fait des mois qu’il est mon entraîneur, il est doux, gentil, attentif, mais viril aussi, sans oublier qu’il faisait bien son job, il est exceptionnel, sa manière d’enseigner les mouvements, son esprit drôle, et sa force implicite étaient sublimes.

Je commençais à l’aimer, j’essayais de ne pas le faire car je savais qu’il aimait quelqu’un d’autre, c’était dur pour moi chaque fois que je lui parlais de tenter de cacher mon amour, je pensais à lui à chaque instant, avant de dormir, et dès que je me lève, j’avais toujours mal si loin de lui, j’avais l’envie qu’il soit près de moi, il hantait mes pensées, mon esprit, mon cœur. Mais aussi, il me pousse à s’inspirer, il est mon âme sœur, ma source de force, de courage et d’espoir.

J’ai rencontré d’autres mecs dans le bloc, j’ai essayé de l’oublier en quelqu’un d’autre, mais est-ce que j’ai arrêté de l’aimer ? Non, c’est la vérité qu’on dit toujours, « L’amour est aveugle », et quand je discutais avec autrui, je pensais toujours à lui, qu’il est le meilleur, qu’il méritait mon amour, et que je suis prêt à l’attendre toute ma vie, attendre qu’il m’aime, oui, je sais que c’est dur, que ça prend vachement de temps, certes, je lui offre ma vie entière, juste pour qu’il soit le mien, qu’il soit plus que mon entraîneur, qu’il soit mon soleil qui brille, ma lune qui éclaire mes nuits, mon meilleur et mon pire.

Mais la vraie question qui se pose, est-ce que je l’intéressais bien ? Je ne sais pas la réponse à cette question, et ça me soule chaque jour, je sais bien que j’étais son apprenti préféré, car je le comprenais vite, et j’arrivais à faire tout ce qu’il me demandait sans aucun souci.

Ainsi un jour, il était seul comment toujours dans la salle d’entraînement, attendant que les gens viennent pour apprendre comment se combattre, il était allongé sur l’herbe en ôtant ses chaussures quand je lui surprends, là j’ai pris tout mon courage, et je lui demandais :

« Salut Toi, Je devrais me confesser là, il y a tant de choses qu’on ne sait pas dire, mais là il y a qu’un moyen pour te le dire, je t’aime, et je veux que tu sois le mien »

Il était surpris, il ne savait pas quoi dire, c’était le coup de tonnerre pour lui, malgré, il m’a répondu…

By Reira



___________________________________

All What You Need Is A Ginger By Your Side
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Message

Revenir en haut Aller en bas


Be good or you're gonna be billed [Björn ft. Robb]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tonight gonna be a good night [Nicho]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» [with Mike] That tonight’s gonna be a good night ♫
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Vivre... :: Le Petit Bois :: La Zone d'entraînement-