Partagez

The devil's voice is sweet to hear ♆ Godric [DC Judie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSam 27 Déc - 19:59


Godric Villin Pryde

If you can't convince them, control them


Infos Personnelles





Daniel Snoeks


ϟ Nom: Pryde
ϟ Prénoms: Godric Villin
ϟ Âge: 23 ans
ϟ Naissance: 06 juin
ϟ Groupe: Créateur
ϟ Emploi (ou ex-emploi): Génie informatique au WICKED, Leader d'une secte religieuse
ϟ Particularité: Fin manipulateur, mégalomane, (un peu) tatoué, entend des voix lui dictant ses actions
ϟ De quelle couleur sont les étoiles ? : Validé par Tom Marvolo Riddle ♫


Caractère et Physique


Il est beau Godric. Beau comme les anges. Beau comme les Dieux. Divin enfant, étrange lueur dans ce monde dévasté. Il est resplendissant Godric ; il brille comme le soleil qui vous brûle la peau, vous ronge les os, fais pourrir votre corps immonde. Il est splendide le garçon ; il le sait. On le lui a tant répété, dans ses jeunes années, quel magnifique bébé ! quel enfant superbe ! quel adorable petit garçon ! Il a baigné dans les éloges Godric, a bu la tasse dans un océan de compliment. Il est éblouissant Godric, il le sait. Il n’est pas aveugle l’angélique, il l’a vu, la sublimité de ses traits.  Miroir, miroir d’argent, dis-moi que je suis le plus beau. Il passe des heures à se contempler, l’enfant choyé, se perd dans le reflet chocolat de ses yeux, caresse jalousement du bout des doigts les courbes de son visage, effleure précieusement ses cheveux parfaitement lisses, ses cheveux aux couleurs café, breuvage hors de prix dans un monde dirigé par les privilégiés, contemple cet être séduisant que la glace lui renvoie. Il en a les larmes aux yeux, le magnifique, lorsqu’il observe cette épatante beauté. Et tel Narcisse, Godric se mit à aimer son propre reflet. Tel Narcisse, il en tomba éperdument amoureux, de son image. C’est le début d’une passion véhémente, d’une romance intense. Une romance incongrue. Une romance étonnante, extraordinaire et pourtant aussi réel que n’importe quelle histoire d’amour, tant que l’amour existe dans cet univers au bord du suicide. Personne ne l’aime plus que lui ne s’aime. Il ne peut aimer personne comme il s’aime, le pauvre homme.

Il brille Godric, brille d’une lumière sale comme brillent ses bijoux hors de prix, comme brille son or qui vous nargue, vous, tas d’ordures, êtres inférieurs, vous qui ne valez rien, vous qui mangez du sable, qui ne savez pas vous payer plus qu’un repas de chairs putréfiées. Son âme aussi, elle est sale. Salie par les crimes les plus ignobles, souillée par le péché. Une âme noire comme les enfers. Il est beau Godric, mais seulement de l’extérieur. À l’intérieur, c’est la vermine qui le ronge. Derrière son masque splendide, Godric, il est immonde.

Il aime le jeu Godric. C’est un joueur ce garçon-là, doué. C’est le plus grand des manipulateurs, un marionnettiste de talent. Il aime jouer à Dieu cet arrogant enfant. Il aime manipuler, manipuler les vils pantins que vous êtes, manipuler vos misérables existences ; que valent-elles de toute manière ? De la poussière peut-être. Vous êtes inutiles, lui ne l’est pas. Il aime jouer avec vos sentiments, le malin, vous voir souffrir du mal le plus infernal. Un jour frère, ami fidèle, amoureux transi, confident. Il récolte vos désirs, vos peurs, vos faiblesses. Et vous, vous ne vous doutez de rien. Il joue trop bien son rôle, Godric. Alors il profite de votre confiance aveugle pour vous détruire, à petit feu ou d’un coup fatal.
Laisse-toi bercé par ses paroles dorés. Quel orateur, Godric ! Laisse-toi charmer par son imposante présence. Tombe, tombe, tombe dans ses filets. Souffre moins que rien.

Godric, c’est un monstre. Un monstre qui prêche la bonne parole et qui pourtant se couvre des péchés les plus immondes. Esthète, il tente de les dissimuler sous un manteau de splendeurs. Il s’entoure de belles choses, de belles choses uniquement, pense pouvoir les garder secret sous l’éclat de la beauté. Parce qu’au fond, il souffre Godric. Il souffre des crimes qu’il commet, des atrocités qu’il accomplit. Chaque méfait exécuté, il se l’est tatoué sur le corps. Ainsi, Godric n’oublie jamais l’être ignoble qu’il est devenu. À l’abri des regards, le malheureux pleure son inhumanité. Et celui né sous le signe du diable rêvait d’être ange. Mais il n’y peut rien, le pauvre homme. Il ne peut arrêter d’être mauvais car dans sa tête, sans cesse, des voix lui murmurent dans un souffle glacial des horreurs à réaliser. Ce n’est pas sa faute, à Godric, s’il est abject.


Histoire


Dans une chambre d’enfant, une chambre trop grande pour un si petit être, une chambre saturée de cadeaux et de jouets, de décorations et de richesses, de vêtement et de bijoux, un petit garçon se noie dans ses propres larmes. Assis sur son grand lit à baldaquin, coincé entre mille et une peluches, l’esprit flottant dans un arôme de fleur artificiel, parfum exquis, parfum puant l’argent gaspillé, un petit garçon pleure sa détresse. Son visage est crispé en une grimace atroce ; ses membres tremblent et sur sa langue, un goût de vomi mélangé au sel de ses larmes demeure. Ses mains pressent de la façon la plus désespérée ses oreilles, tentent de protéger ses tympans d’un son atroce que seul lui semble pouvoir entendre. Sur les murs se répercutent l’écho de ses cris, de ses plaintes, l’écho de sa douleur. Personne ne peut l’arrêter, ce pauvre enfant. Personne ne peut comprendre, personne ne peut le consoler. Pourquoi pleure-t-il, cet être malheureux ? Personne ne le sait. Il a pourtant une vie de rêve ce bel enfant, fils de Narcisse. L’argent coule à flots, la nourriture est en trop, une maman qui l’aime, un papa au WICKED, des domestiques à ses pieds, une allure de roi et une beauté irréelle.

« Qu’y a-t-il Godric ? Pourquoi pleures-tu ? »
Ce sont ces voix. Elles parlent, parlent et parlent, ne se taisent jamais. Elles me disent des choses horribles. Elles me font peur. Mais tu ne peux pas les entendre, toi. Personne ne les entend. Tu ne me crois pas, n’est-ce pas ?


♆♆♆


Depuis sa tour d’ivoire, penché sur son balcon d’or et de diamants, de marbre et d’ébène, un adolescent exhibe à un monde dévasté une joie intense. Il est beau son rire, il est doux, charmeur, comme lui. Une larme de cristal roule le long de ses joues porcelaines. Son regard est fixé sur une scène des plus désolantes, une image atroce, un petit corps baigné dans le sang quelques étages plus bas. Dans ses sombres prunelles brille une lueur de folie. Il a arrêté de rire l’adolescent, à présent, et observe, un sourire aux lèvres, un gamin gisant à terre. Il aurait pu l’empêcher de sauter, le jeune homme au cœur de pierre. Il aurait pu courir et retenir cet être chétif, maintenant étendu au sol, couvert de son propre sang. Le monstre, cela faisait tant d’années qu’il poussait le petit être à quitter cette vie. Il a, des mois durant, tatoué dans l’esprit de cet innocent des mots noirs, des phrases de mort, d’immondes insultes. Tu n’es rien. C’est moi l’enfant choyé ici, c’est moi qu’on aime, pas toi. Tu m’as volé ma place, tu mérites la mort. Son dur labeur, au malin, avait porté ses fruits aujourd’hui. Aujourd’hui, perché au-dessus de lui, puissant et supérieur, il pouvait contempler le corps inerte de son petit frère.

Cependant, le soir, dans son palais doré, recroquevillé sur son trône, l’adolescent pleura. Il pleura une souffrance bien trop grande. Il abîma son beau visage, ce triste criminel, s’écorcha les pommettes de ses ongles manucurés, se frappait le front, les tempes, se griffa le cou, les jambes. Des heures durant, il se fit violence. Encore et toujours, il finit par porter ses mains à ses oreilles. Il essaie toujours, le pauvre garçon. Il tente en vain de ne plus les écouter ces voix terrifiantes.

« Qu’y a-t-il Godric ? Pourquoi pleures-tu ? »
Ce sont ces voix. Dans ma tête. Elles ne veulent pas partir. Aujourd’hui, j’ai tué mon petit frère. Mais ce n’est pas ma faute, vous savez. Ce sont elles qui m’ont dit de le faire.


♆♆♆


Assis sur un canapé de velours somptueux, dans un habit des plus beaux, des plus élégants, un habit hors de prix, un habit à son image, entouré de bougies aux parfums multiples, les pieds posé sur une table de verre et d’or, le jeune homme admire en silence, les yeux brillants, sa pauvre mère. Les pieds de la malheureuse pendent sans vie au-dessus d’une chaise faite du bois le plus précieux. Ses bras ballottent le long de son corps inanimé. Autour de son cou, une corde empêche l’air de passer dans son œsophage. Son regard est vitreux, fixé vers l’horizon. Plus aucun signe de vie dans ses iris. Pas un bruit dans la pièce. Une seule respiration. Celle du vilain, lente et régulière. Il ne dit rien, l’affreux. Pas un mot ne sort de ses lèvres déformées en un abominable rictus. Il n’est pas mécontent de sa prouesse, le misérable. Quelques mois, quelques mots, ne penses-tu pas que le petit s’est tué car tu es une mère indigne ?, c’est tout ce qu’il a fallu pour la pousser à mettre fin à son existence. Pauvre femme rongée par le remords, jamais son âme ne trouvera le repos.

La nuit suivante,  dans son palais d’argent, le prince du péché versa un torrent de larmes. Une fois encore, il souilla ses draps de sanglots répugnants. Il avait mal, si mal qu’il en devint malade. Il cria sa peine, hurla son chagrin, mais personne ne pouvait l’entendre.

« Qu’y a-t-il Godric ? Pourquoi pleures-tu ? »
Je suis un monstre. Regarde ce que j’ai fait. Un monstre ! Mais ce n’est pas ma faute. Ce n’est jamais ma faute. Ce sont ces voix qui font de moi ce que je suis.


♆♆♆


Aujourd’hui, Godric n’est plus un enfant. Il est grand, il est beau, on le respecte, on l’écoute, on l’admire – quelle ironie ! On est fiers de ce beau garçon ; c’est un fort, un survivant ! S’ils savaient… Deux morts dans sa famille, deux traumatismes et le jeune homme n’en resplendit pas moins. Oh, s’ils savaient ! Il brille toujours Godric, scintille comme scintillent ses bijoux, son argent, ses chaussures cirées. Et il rit le malin, rit de la bêtise de ces pauvres âmes innocentes l’admirant. Qu’il est drôle de les voir contempler l’œil rutilant un être aussi pourri, de les voir ignorer les bons, cachés par l’ombre trop grande du vilain.

Aujourd’hui, l’affreux est entré au WICKED. Merci papa. Ses impressionnantes aptitudes en informatique, combiné à un don certain dans la parole et la manipulation lui ont valu une place de qualité au sein de l’organisation. Un être aussi exceptionnel ne méritait de toute façon qu’une place pareille. Il vaut mieux que tout le monde Godric. Et il aime être Créateur le pourri, oh oui il aime ça ! Godric, c’est le nouveau maître du jeu. Les blocards, ses nouveaux pions. Ses marionnettes. Ses nouveaux jouets à torturer. Droit de vie ou de mort, contrôle à distance de neurotransmetteurs, il ne pouvait rêver mieux. Que fera-t-il aujourd’hui, l’affreux ? Comment testera-t-il le mental de ces malheureux enfants ? Sera-t-il bon ou enverra-t-il ces pauvres adolescents dans les flammes ardentes des enfers ?  Un, deux, trois, dix ; Godric, cette belle pourriture, a perdu le compte des vies qu’il a vilement enlevées en se distrayant dans le labyrinthe.

Cependant, certaines choses ne changent jamais. Godric rit la journée, pleure le soir. Sourit au soleil, exhibe son mal à la lune. La nuit tombée, seul dans son royaume doré, il inonde ses beaux habits blancs de larmes dégoûtantes. Il se noie en silence dans son éternel chagrin. Répugnant.

« Tu pleures encore Godric ? Pourquoi encore ces larmes ? »
Regarde ce que je suis. Ce que je fais. Ces voix dans ma tête, elles m’ont pourrie jusqu’à la moelle.


J'AI PRESQUE FINI MAGGLE




Derrière l'écran





ϟ Prénom/Pseudo: Judie, Judinounet, Judananas, Judie par ci, Judie par là
ϟ Âge: 17 ans (18 dans moins d'un mois, DON'T YOU DARE TO FORGET  Fouet )
ϟ Découverte du forum: J'ai un talent tu vois  Pervers
ϟ Avis sur le forum:  
ϟ Présence: Everyday, Every night ♫
ϟ Un dernier mot: Merci à Lucas mon lama pour le vava de ma fiche et à Mahree le plus beau pâté pas frais pour tous les gifs que je vais pouvoir utiliser  Heart Et j'fais des bébés à Cian le sanguinaire  Hum..


Dernière édition par Godric V. Pryde le Dim 1 Fév - 20:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 27 Déc - 20:09

PREM'S!!!
MOUHAHAHAHAH


Le sadique arrive enfin !!!! (comme si on en avait pas déjà assez ... Heeen)

Wicked is good ? Mes fesses!!! Toi, tu t'es mise aux gifs JE SUIS SURE ! Pervers

Il me tarde de lire ce petit roman Pervers Un pitit pavé bien emmené encore une fois !
Des bisous des câlinous et tu sais quoi Pervers Pas la peine de te souhaiter la bienvenue mais plutôt la RE-RE-RE-Bienvenue. Cette fois-ci au moins, tu ne tueras pas des enfants.  Hum..

EDIT: Si je suis un cookie je risque de m'auto-dévorer. C'est de l'auto-cannibalisme Raaah my god. Yeux qui brillent

RE-EDIT : Et pas un pet de prétention le Godric Tralala
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 27 Déc - 20:22


Eh oui, joyeux noël mes cocos, un nouveau créateur pas très bien dans la caboche  hihi (et on n'en a jamais assez, jamais  Milo le docteur Plus il y en a, mieux le monde se portera   )

WICKED is good baby, j'vais te le rentrer dans le cerveau, tu vas voir Jyne la masochiste (j'me suis mise au gif hier parce que j'ai téléchargé la vie: photoshop. Donc j'pourrais faire des gifs pendant... 30 jours yeeee 8D Mais c'est pas fameux pour le moment Caché )

Le plus beau des romans mon chaton, un roman sans une trace de vomi Pervers
Des bisous des câlinous et bien plus pour toi aussi Fouet Et c'est vrai, j'ai mis fin à mes meurtres d'enfants en série cette fois-ci hihi

Judie il aimerait bien que tu t'auto-cannibalisme, ça ferait un beau carnage Heart
Et en effet, pas du tout prétentieux pour un cheveux, juste amoureux de lui-même tu vois :3
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 27 Déc - 21:02

OMG UN FOU FURIEUX C EST QUI QUI C EST JUDIE *sort*

RE RE BIENVENUE WESH Bounce BG

Wicked is good Fuck Or not Tralala

TON VAVA EST TROP SEX J AI ENVIE DE Have sex Have sex 2 Have Sex 3 Câlin Love Fall Câlin Cookie Haaan Oh

*resserre sa cravate et toussote* De te te souhaiter un Joyeux Noel en retard et un prochain nouvel an chinois dans les draps Jyne la masochiste
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 27 Déc - 21:09

xD S'te classeuh ! (Et puis le nom qui va bien, bien choisis moi j'dis !)
En tout cas je te souhaite la re bienvenue 8D et puis bon courage pour ta fiche <3
(Une secte ? Quelle secte ? Dis m'en plus Yeux qui brillent )
En tout cas j'ai hâte de lire la suite ! *sautille*
Et puis parce que c'est toi... Je t'offre un petit gif ! C'est moi quand j'ai vus ta fichette !
(S'te SWAAAG) (Je suis un bon élève j'apprend pleins de trucs Tourne )
En tout cas ça a été un plaisir de grapher pour toi (XD Bad boooooy for ever ! )
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 27 Déc - 21:41

Allya:

C'EST TOUJOURS JUDIE                            

Wesh, merci afolle Arrow

WICKED IS GOOD, sisi Pourquoi personne il me croit? Faites comme Teresa voyons, graver le vous sur le bras Rage inside

T'façon, après t'avoir fait l'amour, tu pourras pas dire le contraire Allya. Parce que je suis good au li, okay? Have sex Have sex 2 Have Sex 3 Have sex Have sex Have sex Pervers Pervers Pervers

On rattrapera ce retard hein Allya hihi ? Joyeux noël et future bonne anée dans mes draps

Lucas:
Classe un jour, classe toujours mon chou Pervers (doooh, merci mon lama Love Ton compliment me va droit au coeur ♥️)
(Une secte? hohohoho tu en sauras bientôt très cher, patience patience Pervers )

Roooh ce gif Oh Oh Pour la peine, j'en mets un aussi, juste pour toaaaaa:


N'est-il pas hyper distingué ce kangourou? Jyne la masochiste

Je t'aime pour toujours Love (et je t'aime encore plus pour le vava Have sex 2 )
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 27 Déc - 21:46

J'ai prit Cian pour venir t'accueillir dans les règles ma pitite Judinouchette/Godricouchette ! :3



Comme déjà dit :
J'ADOOOOOORE TON PSEUDO !!!! J'ADOOOOORE TON AVATAAAAR !!!! J'ADOOOORE TOUT DE TOI !!!

Et Tom Felton est d'accord avec moi (ou peut être est-ce moi qui suis d'accord avec lui) :



Et je me laisserais pas faire par tout ces gens qui veulent t'avoir pour eux ! Qui veulent te prendre, te voler ! (N'est-ce pas Mahree, Lucas, Allya, etc ...)  Car tu es a moi ... Tu es :


Bon, okay apparement ton petit Godric ne veut qu'une relation exclusive avec lui même ... Tu ferais une petite exception pour Cian, hein ? Dis ? Yeux qui brillent Parce-que je crois que je vais fondre en larmes sinon Cry (Et on ne fait pas pleurer Mamie Wendy voyons !)


Anyway. Dans tout les cas, on va bien s'éclater ... Et on va surtout bien éclater ces foutus tocards de blocards ! Ahahahah ! *rire pervers et un peu fou*


Faites gaffe à vous chers petits sujet du WICKED, Godric et Cian vont vous mettre la misère !

Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 27 Déc - 22:29

"Godricouchette" mon dieu Blasé

MON ÂME SOEUR, SI TU M'AIMES TANT, FAIS MOI L'AMOUR



(et t'façon, on peut jamais ne pas être d'accord avec ce Dieu vivant Tom Felton   )

C'est un chemin périlleux Goll... Cian

mais si tu es prêt à tout pour m'avoir, je suis tiens mon chou  

Nan mais je sais que Cian va apprendre à Godric à aimer autre chose que lui-même, je ne doute pas une seule seconde de son pouvoir à le faire tomber dans ses draps    Pervers

ON VA FAIRE UN CARNAGE MONUMENTAL TOI ET MOI  Haaan  Haaan  Haaan  Haaan


J'ai hâte  Oh
Revenir en haut Aller en bas




Modo
avatar


Date d'inscription : 25/10/2014
Age : 23
Messages : 588
Points : 238
Localisation : Dans la section 5



Carnet des Souvenirs
Âge : 20
Relations:
Inventaire:




MessageSam 27 Déc - 23:41

HA NON PAS LUIIIII !!!!!!!

___________________________________

And I'll be waiting for the light,
That guides us through the worst of nights,
And I'll be waiting for the sign,
You're coming back,
And you have found your path.

Merci Lucas ♥:
 

Mp ; Fiche ; Liens ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSam 27 Déc - 23:46

SI SALE ROUSSE, LUI! TOUJOURS LUI Jyne la masochiste
Revenir en haut Aller en bas




Modo
avatar


Date d'inscription : 25/10/2014
Age : 23
Messages : 588
Points : 238
Localisation : Dans la section 5



Carnet des Souvenirs
Âge : 20
Relations:
Inventaire:




MessageSam 27 Déc - 23:54

C'EST QUOI CE NOM ? TU T'ES PRIT POUR GRYFFONDOR OUQWA ?

___________________________________

And I'll be waiting for the light,
That guides us through the worst of nights,
And I'll be waiting for the sign,
You're coming back,
And you have found your path.

Merci Lucas ♥:
 

Mp ; Fiche ; Liens ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageDim 28 Déc - 0:20

CARRÉMENT! J'SUIS UN FOURBE TU VOIS, J'SUIS UN SERPENTARD DÉGUISÉ EN GRYFFONDOR! PROBLEM? Blasé
Revenir en haut Aller en bas




Membre
avatar


Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 27
Messages : 102
Points : 88
Localisation : Dans mon QG
Emploi : Gérant d'une entreprise .... non légale



Carnet des Souvenirs
Âge : 35
Relations:
Inventaire:




MessageLun 26 Jan - 0:34


___________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageLun 26 Jan - 0:58

Revenir en haut Aller en bas




Admin
avatar


Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 325
Points : 93
Localisation : Arpentant les bois aux heures perdues du jour ou dans un labyrinthe sans issue



Carnet des Souvenirs
Âge : 20 ans
Relations:
Inventaire:




MessageLun 26 Jan - 3:57


^ état psychologique de ceux attendant cette fiche

Ce perso envoie du tonnerre de dieu, j'ai tellement hâte de lire la suite de l'histoire Potté puis ta plume est toujours aussi belle Heart

Finis-nous cette présentatioooooooooon Raaah

 

___________________________________


   Everybody wants to rule the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageDim 1 Fév - 11:33

Adam tu m'as tuée



Je finis aujourd'hui mes amours, j'suis au taquet!
Revenir en haut Aller en bas



MessageDim 1 Fév - 14:27

Bon courage pour terminer ta fiche, et (re)-bienvenue *-*
Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


The devil's voice is sweet to hear ♆ Godric [DC Judie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» remind me how it feels to hear your voice ✿ dylan
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Se souvenir... :: Présentation des Candidats :: Retour à la maison-