Partagez

Valentin Jace - "The death is only the beginning".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
Valentin Jace


Date d'inscription : 23/02/2018
Messages : 11
Points : 18






Valentin Jace - "The death is only the beginning". Empty
MessageDim 25 Fév - 23:00


Valentin Jace

The death is only the beginning


Infos Personnelles





ft. Neels Visser

ϟ Nom: Jace
ϟ Prénom: Valentin  
ϟ Âge: 25 ans.
ϟ Naissance: 9 novembre, Russie.
ϟ Groupe: Créateur
ϟ Arrivée au bloc: //
ϟ Classe souhaitée: //
ϟ Emploi (ou ex-emploi): Créateur
ϟ Membre du Bras droit //
ϟ Particularité: possède de nombreux tatouages; ayant tous une signification. Est du genre à retourner sa veste facilement; et n'agit que dans son propre intérêt.  
ϟ De quelle couleur sont les étoiles ? : Validé par votre blocarde préférée


Caractère et Physique


Un minimum de 10 lignes est demandé. Merci de bien détailler la partie caractère afin de nous aider à cerner votre personnage.

Valentin. Provenant du latin, Valens signifie "vigoureux" et "fort." Apparemment, tous les Valentins seraient romantiques. Mais ce Valentin, là... Romantique ? Connaît il au moins cette douce et inévitable sensation de l'amour ? Apparemment tous les Valentin sont d'un esprit inépuisable et d'un esprit conquérant. Et il l'est. Spontané et vif, Valentin n'a pas peur de la complexité. Il l'apprécie même, car il aime analyser, réfléchir, et résoudre. Pour lui, elle est synonyme de victoire, d'ambition. Dans une autre vie, peut être aurait il voulu devenir politicien, homme d'affaires ou encore un grand informaticien. Il rêve de gloire en secret; et de pouvoir. Finalement, l'argent l'importe peu. Seule la première marche du podium l'intéresse. La reconnaissance des autres, leur regards, leur sourire, savoir qu'il les inspire et qu'il est admiré.

C'est un homme solennel et droit; toujours ponctuel, hautain et froid. Il n'a de réelle considération pour personne; ne serait-ce que pour sa famille. Et encore, cela reste à voir. Valentin est un grand orateur. Il sait manier les mots d'une facilité déconcertante, que ce soit à l'écrit, comme à l'oral car malgré la violence dont il peut faire preuve et le sadisme qu'il possède, il est de ceux qui pensent que les mots sont une source inépuisable et indéniablement, l'arme la plus puissante du monde car c'est la seule qui perdure dans le temps. C'est aussi un grand manipulateur. Il n'a pas l'habitude de se prendre la tête ou de perdre son temps avec ce qu'il juge inutile et retourne facilement sa veste. Car la vérité, c'est qu'il n'est du côté de personne. Charismatique, Valentin sait être écouté. Ses facultés d'orateur et sa facilité à communiquer avec les gens avec calme et fierté, pourraient faire de lui un grand homme si seulement il n'était pas toujours obligé de rester à sa place pour assurer à bien son rôle de Créateur.

Etre à la deuxième place l'inssuporte; mais il se tait. Un jour ou l'autre, il finira bien par arriver au sommet. Le masque qu'il porte n'est pas son vrai visage. C'est vrai, aux premiers regards, il a l'air tout à fait charmant. Il a les cheveux d'un blond doré, et des saphirs pour les yeux. Il sourit peu; mais le sourire que l'on peut parfois voir apparaître au coin de ses lèvres est synonyme de satisfaction, de fierté, et d'amusement. Il a de l'honneur et ne se salit jamais les mains. Non pas parce qu'il est lâche mais parce qu'il se protège. Ainsi il n'agit directement avec un adversaire et envoie alliés faire le travail à sa place.

C'est un grand observateur. Il s'attarde sur les détails, les étudie, les analyse, et pensent que tout est important. Face à un ennemi, il utilise la provocation et sait ou taper. Il a rarement été violent, car encore une fois, il frappe avec ses mots. Il peut pousser quelqu'un à bout rien que pour le plaisir de le voir péter une crise devant lui. Parce que.. il est supérieur. C'est ce qu'il pense. C'est ce qu'il sait. C'est ce qu'il veut montrer. Il ne s'attarde que sur ce qui se démarque un peu de la dite-normalité. Car elle est ennuyante. On pourrait parler des jours, même des mois de Valentin, mais le reste est à découvrir et non à révéler.

Niveau physique... Il est plutôt grand. Ni trop, ni pas assez. Il est toujours droit et fier; d'une démarche solennelle et lente. Il court peu; même s'il est rapide. C'est un homme assez robuste... Mais pas tant que ça. Il fait un peu de sport tous les jours depuis des années alors il possède quelques muscles bien mérités. Mais les gens ne baissent pas les yeux devant lui car il est une armure de glace. Mais ses yeux transpercent tout et n'importe qui. Sa manière de regarder les gens, longuement, sans rien dire.

Sur son visage, on peut y voir de la méprise, et de la moquerie. Car il se fiche des gens. Il n'est pas très expressif mais quand il l'est, cela ne passe pas inaperçu. Il s'habille souvent de noir, et passe souvent sa main dans ses cheveux. Un vilain tic. Généralement, il ne passe pas inaperçu et attire les regards. Il est fier, il a de la prestance. Il est discret et réfléchit. Il en faut beaucoup pour l'étonner et encore plus pour lui faire peur, car il se sert d'elle pour devenir plus grand, plus respecté et plus fort.
Enfin bref. Valentin.  


Histoire




- Tu ne seras jamais un homme.

Ses six mots n'avaient jamais quittés l'esprit de Valentin. Ils serinaient au creux de ses oreilles depuis ce soir là d'hiver, ou son père, alors qu'il n'avait que 15 ans, l'avait regardé dans les yeux en posant des mots sur les larmes qu'il lâchait. Il n'avait que 15 ans, et dans le fond, quand on a quinze, on est encore que des gosses. Mais certains gosses ne sont pas entièrement des enfants. Dans leur tête, de drôles de pensées effectuent encore et toujours le même chemin. Comme une cercle, une ronde à l'infini. Elles cherchent la bonne route, la bonne direction ; en espérant qu'un jour, quelqu'un pourra les aider à se développer et grandir. C'est ce qu'il se passait dans la tête de Valentin et il n'y avait pas un seul jour depuis celui ci, ou il ne se demandait pas si réellement, les paroles de son père l'avaient touchés ou pas. Parce qu'au fond, il n'avait pas mal. Seulement, il avait l'impression de sentir des sueurs froides en pensant à ses yeux haineux qui l'avaient regardés de haut en bas. Ce n'était sans doute pas de la douleur, c'était pire que ça. C'était de la haine. Elle le dictait ; comme une lueur qui flottait à des kilomètres de lui sans qu'il ne puisse l'atteindre et qu'aucun de ses pas n'arrivaient à briser la distance qui les séparait. Il savait que la lueur n'était pas sa haine, mais cette sensation, si prenante et si soudaine qu'il avait toujours ressenti à l'idée de lui prouver que si, il allait devenir un homme. Etait ce une vengeance ? Sans doute. Mais bien plus fort encore: Une preuve. Pour lui, pour son père, pour les autres.

Parce ce qu'il savait, c'est que depuis ce soir là, il n'y avait pas une seule minute ou il ne s'était pas levé un matin en ayant une seule idée en tête: Réussir. Ne pas réussir au profit de sa famille, mais de sa vie. Seulement, celle ci était tellement imprévisible, et elle avait réussit à le bercer d'illusions jusqu'à ses 15 ans justement. Jusque là, il avait pensé que tout était simple; si fluide, et si normal. Mais aucune vie n'était réellement normale. La sienne n'était juste bercée que par une routine infernale qu'il n'avait jamais réussit à accepter et qu'il subissait, jour après jour. Mais la roue finit toujours par tourner. C'était un jour parfaitement identique à tous les autres quand l'apocalypse est arrivé. La terre a explosé de partout. Plus de population; plus de routine; plus rien. Que des survivants qui ont marchés sur des oeufs pendant un temps infiniment long avant de se trouver enfin une base solide pour vivre. Depuis ce jour là, Valentin n'a jamais revu son père. Il n'a jamais revu sa mère non plus. Il ne les avaient pas oublié mais leur souvenir dans sa tête, lentement, disparaissait. La seule chose qui lui reste mis à part la haine et la soif de pouvoir qu'il possède, c'est cet Espoir, si petit, de retrouver son frère disparu. Parce qu'il est certain que celui ci est encore en vie.

---

Etait il devenu un homme aujourd'hui ? Il ne le savait pas, il le sentait. Il ne pouvait pas évaluer le nombre de jour qui s'étaient écoulés depuis qu'il était à WICKED. Une chose est sûr, cet endroit était son remède. Un remède à ses yeux bien plus précieux que celui que l'organisation s'entête à chercher depuis X temps.  Au WICKED, il n'était pas encore très important, et n'était rien d'autre qu'un chercheur, s'il pouvait se considérer ainsi, comme un autre. Il bossait dur, tous les jours, et restait dans l'Ombre. Mais discrètement et quand il le pouvait, il observait ses supérieurs pour s'inspirer de leur expérience. Quand on lui parlait, il répondait rarement, lâchant de temps à autre des "hm", à peine audible. Il entendait, n'écoutait pas, mais son cerveau, comme un mécanisme, enregistrait tout. Bien que la science avait toujours été l'un de ses points forts, il excellait particulièrement en informatique. Il aimait la complexité, car il ne jugeait que nous ne pouvions retirer que le meilleur et le plus intéressant dans tout ce qui était difficile à comprendre. Il avait ouïe dire qu'il y avait beaucoup d'informaticiens au WICKED, et lui avait la chance d'avoir très tôt, même avant l'apocalypse, apprit à manier le langage informatique et à l'utiliser aussi fréquemment et aussi facilement que sa propre langue maternelle. Tout a un sens.

Quand on a compris cela, on a tout compris. Il se rappelle vaguement de son passé, du moins, il n'est pas de ces gens qui font de leur passé un fardeau. Valentin ne regrette pas, car il estime qu'il aura toujours le choix de faire mieux par la suite.. ou pire. En effet, il ne peut pas le nier, son arrivée au Wicked l'a solidifié. Ce qui pourrait le frustrer, c'est d'avoir été placé en plein milieu d'un rang de gosses, comme les autres si on pouvait dire, pour bosser pour l'organisation. Autrement dit il y avait des chances pour que le nombre de "candidats" soit autant important que la qualité des aptitudes de chacun. Aller au Wicked ? Dès qu'il a connu l'existence de cet endroit, il  a voulu y aller. Là bas, il peut vraiment devenir quelqu'un. Bien sûr, il a conscience de l'importance de cette organisation et de la valeur du remède qu'ils recherchent. Mais au fond, l'avoir intégré a plus été pour son intérêt personnel. Il bosse dur, mais autant pour le profit de Wicked, que pour le sien. Son intégration a été relativement simple pour lui; mais c'est vrai que comme la parfaite figure du nouveau qui vient d'arriver, il n'a jamais été parlé à personne. Bien sûr en grandissant, son travail a fait qu'il a forcément du se confronter et collaborer avec d'autres collègues. Durs efforts pour lui que de se voir contraint de bosser en équipe, lui qui pense que bosser seul est bien plus enrichissant. Avec le temps, il a réussit à s'y faire et à être patient. Il est toujours aussi discret mais sait être collectif, et n'hésite pas à donner son avis, car au final, ce il pense ce qu'il pense et il n'est pas influençable. Passer de chercheur à créateur a été un point positif pour lui: Ca prouvait que finalement.. il ne passait pas invisible aux yeux de ses supérieurs. Ses talents d'orateurs, ses opinions construites, ou alors les idées proposées pour l'évolution et l'amélioration du groupe ont été un point fort. Il est quelqu'un qui ne s'attarde pas. Alors les résultats de ses recherches sont rapides, vives, et rarement inutiles. Il aime s'investir dans un but bien précis, celui de s'améliorer et de changer les choses. De plus, à côté de son visage d'homme impartial, il sait parler aux gens et peut facilement rentrer en contact avec eux.


Derrière l'écran





ϟ Prénom/Pseudo: Kal'.
ϟ Âge: 19, depuis peu !
ϟ Découverte du forum: Wow, c'était y a longtemps. Grâce à top-sites je crois.
ϟ Avis sur le forum: J'suis de retour sur ce magnifique forum, cette fois ci en tant que membre à nouveau !
ϟ Présence: 5/7
ϟ Un dernier mot:  Angry bird


Dernière édition par Valentin Jace le Dim 25 Mar - 15:02, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas




Admin
Isaac Welligton


Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 22
Messages : 984
Points : 117
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




Valentin Jace - "The death is only the beginning". Empty
MessageMar 13 Mar - 18:13

Petit up sur ta fiche, tu en es où ? Smile
Ca fera trois semaines le 18 mars Smile

Courage Smile

___________________________________
Valentin Jace - "The death is only the beginning". Gjnz


Valentin Jace - "The death is only the beginning". Isaac11

                   "J'espère ce qui m'est interdit."

 
Revenir en haut Aller en bas
https://thewritinglover.wixsite.com/monsite




Membre
Isaline Sangster


Date d'inscription : 19/04/2015
Messages : 442
Points : 337
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




Valentin Jace - "The death is only the beginning". Empty
MessageSam 24 Mar - 12:02

Coucou !! Ça fait plaisir de te revoir parmi nous tu sais !! (même si tu n'es jamais vraiment parti d'ailleurs  Heart

Pour ce qui est de ta fiche, j'ai hâte de voir ton cher Valentin travailler pour le WICKED ! Un créateur de plus ça ne fait jamais de mal (du moins tout dépend du point de vue aha)
Aussi, tu écris toujours aussi bien ! Je ne suis pas sûre de vouloir croiser en vrai ton personnage Wink

Par contre avant de te valider, je pense que tu pourrais rajouter un court passage de comment s'est passé exactement son entrée au WICKED ? Un peu son intégration Smile Décrire son arrivée et son évolution tout ça tout ça Smile Par contre on a bien la raison du pourquoi il est arrivé Smile

___________________________________
Demande moi plutôt ce qui va si tu veux une réponse courte.

Revenir en haut Aller en bas




Membre
Valentin Jace


Date d'inscription : 23/02/2018
Messages : 11
Points : 18






Valentin Jace - "The death is only the beginning". Empty
MessageSam 24 Mar - 14:42

Ca maaarche ! Je vais ajouter ca Smile
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Isaline Sangster


Date d'inscription : 19/04/2015
Messages : 442
Points : 337
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




Valentin Jace - "The death is only the beginning". Empty
MessageDim 25 Mar - 15:12

Et après t'avoir énormément embêté, je t'annonce que :

Tu es validé


Blocard ϟ Le Staff de The Maze Runner te souhaite la bienvenue sur le forum. Si ce n'est pas déjà fait, dépêches-toi d'aller lire le contexte du forum ainsi que les 10 commandements, obligatoires si tu veux éviter que la milice du bloc te tombe dessus. Tu peux également prendre connaissance de ton équipement de base. N'oublie pas non plus d'aller faire recenser ton avatar et surtout amuses-toi bien!

Equipement ϟ 10 commandements ϟ recenser son avatar


En espérant que tu trouveras l'inspiration avec ton nouveau personnage Smile

___________________________________
Demande moi plutôt ce qui va si tu veux une réponse courte.

Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


Valentin Jace - "The death is only the beginning".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La musique est le berceau de ma vie [ PV Valentin]
» My love for you become a sweet death (Tommy)
» Deathskull, Da riteurn
» VALENTINE croisée caniche 4 ans Verson (14)
» ◮ EVENT ST VALENTIN — sasha simpson et amaury ravensdale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Se souvenir... :: Présentation des Candidats :: Fiches Validées :: Les Non-Candidats :: Le WICKED :: Les créateurs-