Partagez

Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
Ernest Murphy


Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 4
Points : 5






Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Empty
MessageVen 30 Mar - 18:24


Ernest Murphy

Waving though a window


Infos Personnelles





ft. Asa Butterfield

ϟ Nom: Murphy
ϟ Prénom: Ernest
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Naissance: 31 Octobre, Maine
ϟ Groupe: Blocard
ϟ Arrivée au bloc: Il y à 4 mois
ϟ Classe souhaitée: Chercheur
ϟ Emploi (ou ex-emploi): /
ϟ Membre du Bras droit /
ϟ Particularité: Muet
ϟ De quelle couleur sont les étoiles ? : Code validé par le blond à bouclettes Ange


Caractère et Physique



Ernest est un petit être dénué de parole. Il se considère en quelque sorte comme un humain cassé, ou encore comme un jouet mal fabriqué, heureusement pour lui, il existe des gens suffisamment patients pour s'occuper d'un jouet défectueux tel que lui. Il connaît le langage des signes, mais doit plus souvent recourir à l'écriture pour communiquer clairement avec les autres. C'est un peu comme ça qu'on le connaît, il est « le muet ». Pourtant, il aime à penser qu'il est un petit peu plus, qu'il n'est pas défini seulement par son incapacité à parler. Il n'est pas une pathologie ambulante, n'est-ce pas ?

Ernest est aussi un jeune homme dont la silhouette élancée donne l'impression qu'il est plus grand qu'il ne l'est vraiment. Il n'est pas bien gros, ni bien fort non plus, ses bras fins ne lui permettent rien d'extraordinaire et ses jambes menues sont freinées par son cœur qui s'emballe un peu trop vite. Qui que soit sont Ernest du passé, il ne devait pas être un grand génie du sport. En fait, s'il en a besoin, il est capable de courir à une vitesse tout à fait raisonnable, il lui faudra cependant espérer trouver quelqu'un à l'arrivée pour l'aider à ramasser ses propres morceaux.
Son visage pâle est orné d'un petit nez et de deux immenses yeux bleu clair remplis à ras bord de toutes ses émotions. À défaut de pouvoir communiquer oralement, ses grands yeux sont très expressifs et lui permettent de se faire comprendre plus facilement. Ils remplacent une partie des mots qu'il ne peut pas prononcer et accompagnent ceux qu'il écrit sur papier comme ses propres sous-titres. L'obtention de son carnet fut un immense soulagement, les mots sont bien plus efficaces que ses mimes approximatifs.

Plus encore que son mutisme et son apparence, il se passe tout un tas de choses dans sa petite tête. Ernest est très curieux, il adore apprendre et tenter de nouvelles choses, néanmoins sa curiosité est palliée par sa méfiance naturelle. Il sait qu'il vit dans un endroit hostile et qu'il lui est impossible d'appeler à l'aide, dire qu'il n'est pas très rassuré est un splendide euphémisme. Ne pas pouvoir appeler au secours le rend presque paranoïaque, ça le hante. Lorsqu'il est stressé, ou tout simplement lorsqu'il à besoin de se détendre, Ernest récupère ses pages de sous-titres périmés et les recycle en origamis. Plier des bouts de papiers pour les transformer en oiseaux ou en grenouilles est son meilleur remède contre les idées noires.
Il est plutôt malin et réfléchi, peut être que son Ernest du passé avait plus à cœur de s'occuper de son cerveau que de ses muscles. Lorsqu'il travaille, il est tellement concentré qu'on pourrait le croire en transe, plus rien n'existe autour de lui. Percer sa petite bulle de concentration c'est un peu comme réveiller un somnambule, ça le surprend et ça ne lui plaît pas.

Il aime bien les gens, Ernest, mais il craint trop souvent de les embêter avec ses sous-titres et ses signes. Mais au delà de tous ses sous-titrages et ses mimes un peu encombrants, c'est  un garçon très amical et bienveillant.




Histoire



Les ténèbres qui m'entourent sont si épaisses qu'on les aurait dites découpées à même l'ombre de mes paupières. Ma tête me fait mal, elle me paraît si lourde que j'ai besoin de la prendre dans mes mains. Je réalise alors que je ne suis pas allongé sur un lit, un matelas, ou quoi que ce soit qui ait du sens, mais sur une grille gelée. Pris d'une angoisse soudaine, je me redresse et essaie d'habituer mes yeux à l'obscurité. Contrairement à ce que j'avais osé espéré, la lumière ne me rassura pas. Elle éclaira faiblement mes alentours, dessinant des silhouettes de boites de carton tout autour de moi et révélant les grilles qui m'emprisonnent.

Puis la cage se met en mouvement, elle monte vers d'autres ténèbres. Mon cœur s'emballe un peu plus chaque seconde et mon cerveau ne semble tout simplement pas vouloir envisager ce qu'il se passe. Je suis en apnée, comme près à me noyer dans ma propre panique. La terreur et l’incompréhension me coupent la respiration et me clouent sur place. Mon cerveau décide alors qu'il est temps de s'activer et se met à chercher des réponses, mais comme il n'en trouve pas, il décide de réveiller mon instinct de survie. Finalement, je parviens à me lever et à chanceler jusqu'à l'un des murs de la cage contre lequel je m'appuie et appelle à l'aide. Mais le son n'a jamais atteint ma bouche, il est resté coincé dans mon cerveau. J'ai beau désespérément vouloir appeler au secours, j'en suis parfaitement incapable. C'est précisément là que j'ai compris : ce qu'il y a de pire dans le mutisme, c'est que lorsque l'on appelle à l'aide personne ne nous entend.

L'ascenseur s'arrête soudainement, je me sens replonger en apnée et me recroqueville un peu contre le mur. Le plafond s'ouvre et baigne la cage d'une lumière qui fait mal à ses yeux habitués à l'obscurité. J’entends des voix, des voix qui deviennent des bras qui s’empressent de m'extirper de ma boite et me remontent auprès d'eux. Une fois de plus, mon pauvre cerveau peine à assimiler les événements, il est enseveli sous une avalanche de questions qui ne peuvent pas franchir le seuil de ma bouche. Comment me suis-je retrouvé ici ? Quel est cet endroit ? Qui sont ces gens qui me dévisagent ? Mais plus alarmant encore : qui suis-je, moi ? Une nouvelle vague de panique s’abat sur moi et menace de me faire couler. Je promène un regard effaré tout autour de moi en quête de réponses, mais je ne trouve que des questions, des visages inconnus et quatre immenses murs qui nous enferment. Mes membres se mettent à trembler, j'imagine que c'est pour cette raison que l'un des adolescents m'attrape par les épaules, mais je le repousse et recule de quelques pas.

« Comment tu t'appelles ? »

Mon cerveau trouve la réponse aussitôt, c'est bien la seule réponse que ce lâcheur ait su m'apporter. Ernest, je m'appelle Ernest. Mais je suis incapable de le lui dire. Mes mains se mettent alors à effectuer une série de gestes que je reconnaîs : il s'agit du langage des signes. Malheureusement, mon soulagement est de courte durée puisque je remarque que mon interlocuteur n'a absolument rien compris.

« T'as perdu ta langue ? »

Je fais oui de la tête. Tout doucement ( et très douloureusement ), je commence à réaliser à quel point mon mutisme est un handicap, tout particulièrement en ces lieux. J'ai besoin de parler, j'ai besoin de poser des questions, des tonnes de questions. Mais tout reste coincé dans ma tête et  fuse dans tous les sens. C'est insupportable.

Je croise deux doigts devant ma bouche pour que le garçon comprenne que je ne plaisante pas, puis pointe du doigt les murs. Il a d'abord adopté un air surprit, puis s'est mit à m'expliquer tout un tas de choses insensées. Il me parle du bloc, des blocards, de la boite et des murs, mais j'ai l'impression que mon incapacité à poser plus de questions l'arrange bien. Je voudrais demander comment sortir d'ici alors je désigne les portes qui percent les murs par endroits.

« Ne sors jamais, c'est dangereux. » Répond-t-il en plantant ses yeux dans les miens.

***

Le soir venu, j'ai décidé de m’éclipser. Mes pas m'ont conduit dans les bois, un endroit que l'on m'avait brièvement présenté en me guidant à travers le bloc. Il y fait plus frais, un peu plus sombre aussi, mais pour la première fois de la journée je ressens le besoin d'être seul. Je marche un moment en écoutant les bruits de mes propres pas qui écrasent des brindilles, puis m'arrête pour m'asseoir au creux des racines d'un arbre. Ma tête me semble de nouveau trop lourde, puisque débordante de questions et de fatigue, alors je la laisse encore tomber dans mes mains. J'ai l'impression de devenir fou.
À bout de nerfs, je prends une grande inspiration, détends mes muscles et laisse finalement s'échapper les larmes que j'ai retenues toute la journée.

Un peu plus tard, je retourne auprès des autres, mes joues séchées et mes bras chargés de petites branches. Je m'installe par terre et commence à former des lettres avec mes bâtons, attirant ainsi l'attention des autres. Mon œuvre achevée, je m'écarte un peu pour dévoiler mon sublime assemblage de bâtons.

« Ernest. » Lit quelqu'un. « C'est ton nom ? »

J’acquiesce et ne peux retenir un sourire, trop heureux d'être parvenu au moins à communiquer mon prénom pour qu'ils arrêtent de m'appeler « le nouveau » ou « le muet », comme ils l'ont fait toute la journée.

***

Me faire comprendre est un challenge quotidien. Rares sont ceux qui comprennent le langage des signes, alors je me suis transformé en véritable mime. Les bouts de bois ne sont pas un bon moyen de communication, ils sont trop longs à utiliser et mes interlocuteurs préfèrent en général couper court à la conversation. J'imagine que je ne peux pas vraiment leur en vouloir puisque discuter avec moi doit être ennuyant, je me contente en général de sourire comme si ça ne me faisais pas si mal.

Le début de ma nouvelle vie n'a pas été facile. Je n'ai pas réussi à dormir avant la troisième nuit, obnubilé par les murs et les bruits étranges qui en provenaient. J'étais terrifié. Malheureusement, je crois que je n'ai jamais cessé d'être terrifié. Cependant, le bloc m'apporte un sentiment de sécurité instable, mais un semblant de sécurité tout de même. C'est pourquoi j'ai immédiatement refusé lorsque l'on m'a parlé de la possibilité de devenir coureur ou bien trappeur dans quelques mois.  J'ai trop souvent cauchemardé de me retrouver dans le labyrinthe, me faisant dévorer dans une effroyable effusion de sang sans personne pour m'entendre, pour sérieusement envisager d'y mettre réellement les pieds. Entrer là-dedans signifierait mourir, c'est certain.
Ensuite, j'ai rapidement compris que certains postes n'étaient absolument pas faits pour moi. Par exemple, je ne suis pas assez fort pour être sarcleur ou milicien. Et puis je crains qu'un milicien muet doté d'autant de capacité d'intimidation que moi ( c'est à dire quasi inexistante ) aurait un peu de peine dans son travail. C'est plutôt chez les chercheurs que j'ai trouvé ma place. Mon mutisme ne pose pas vraiment de problème dans le laboratoire, c'est ce qui m'y a d'abord attiré alors que d'autres postes semblaient bien plus pratique à exercer avec une voix. Je peux ainsi chercher des réponses sans pénétrer dans le labyrinthe. J'adore chercher des réponses, me concentrer et faire tourner mes méninges à plein régime, c'est comme si je l'avais toujours fait. C'est aussi en partie de qui me permet de tenir le coup, si je me concentre alors je n'ai pas à penser aux dangers qui m'entourent.

Enfin mettre la main sur un carnet a changé tout un aspect de ma vie. Ce n'est pas aussi bien que des cordes vocales fonctionnelles, mais c'est bien plus pratique que les bouts de bois et bien plus clair que mes mimes. Pouvoir faire des phrases complètes que tout le monde comprend, pouvoir communiquer plus simplement avec les autres, c'est un progrès fantastique à mes yeux. Comme les autres ne se séparent pas de leur voix, je ne me sépare jamais de mon carnet.



Derrière l'écran





ϟ Prénom/Pseudo: Marcy
ϟ Âge: 17 ans  
ϟ Découverte du forum: Google
ϟ Avis sur le forum: Il est super joli ! Heart
ϟ Présence: Autant que possible, plusieurs fois par semaine en tout cas ^^
ϟ Un dernier mot: J'aime beaucoup trop les smiley de ce forum  Fall


Dernière édition par Ernest Murphy le Sam 7 Avr - 19:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas




Admin
Isaac Welligton


Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 22
Messages : 984
Points : 117
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Empty
MessageVen 30 Mar - 18:42

Bonsoir et encore bienvenue parmi nous !


Je te l'ai déjà dit, mais je te le redis ici, j'aime énormément ton idée de faire un personnage muet, ça va être super intéressant pour toi et pour tes futurs camarades de RP ! J'espère que tu vas bien t'éclater Smile

J'ai hâte d'en savoir plus sur l'intégration d'Ernest au bloc et comment il est devenu chercheur. Ca n'a pas dû être facile pour lui le pauvre.

Bonne chance pour la fin et à très vite !

___________________________________
Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Gjnz


Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Isaac11

                   "J'espère ce qui m'est interdit."

 
Revenir en haut Aller en bas
https://thewritinglover.wixsite.com/monsite




Admin
Olive Byers


Date d'inscription : 19/03/2018
Messages : 293
Points : 187
Localisation : Dans les roses
Emploi : Milicienne



Carnet des Souvenirs
Âge : 17
Relations:
Inventaire:




Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Empty
MessageVen 30 Mar - 19:34

Je viens de découvrir ta fiche et c'est ... J'ai pas les mots Heart Ton personnage est super touchant, l'idée qu'il soit muet est super intéressante, je veux déjà un rp moi Yeux qui brillent J'ai hâte d'en savoir plus sur Ernest au sein du Bloc et un gros bienvenue parmi nous  Câlin

(Et puis rien que pour Asa Butterfield je t'aime déjà  Love )

___________________________________
__________________________
©️️NEØN BLUE
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Isaline Sangster


Date d'inscription : 19/04/2015
Messages : 442
Points : 337
Localisation : Au bloc, généralement à l'infirmerie
Emploi : Maton des Medjacks



Carnet des Souvenirs
Âge : 18
Relations:
Inventaire:




Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Empty
MessageVen 30 Mar - 22:24

Coucou mon cher Ernest, je te souhaite la bienvenue parmi nous puisque je n'ai pas encore eu la chance de te croiser !! Smile

Je tiens du coup à te souhaiter bon courage pour finaliser ta fiche même si cela m'a l'air très bien parti d'après ce que j'ai pu lire !
Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas !!! Heart

___________________________________
Demande moi plutôt ce qui va si tu veux une réponse courte.

Revenir en haut Aller en bas




Membre
Ernest Murphy


Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 4
Points : 5






Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Empty
MessageLun 2 Avr - 10:51

Merci beaucoup à vous trois ! Smile

Isaac : Merci ! J'ai encore un peu de boulot à faire sur ma fiche mais je pense bientôt m'en sortir ^^ ( Je suis super contente d'avoir la possibilité d'avoir un personnage muet, merci ! )

Olive : Aw c'est gentil Heart J'ai hâte de jouer Ernest ! ( écoute, pareil, rien que pour Saoirse je t'aime aussi ! )

Isaline : Merci beaucoup ! Je pense que je vais bientôt réussi à tout compléter comme il faut ^^ Au plaisir de te croiser alors ! Smile
Revenir en haut Aller en bas




Admin
Isaac Welligton


Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 22
Messages : 984
Points : 117
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Empty
MessageVen 6 Avr - 20:51

Bonsoir Smile

Où en est ta fiche très cher ? Smile

___________________________________
Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Gjnz


Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Isaac11

                   "J'espère ce qui m'est interdit."

 
Revenir en haut Aller en bas
https://thewritinglover.wixsite.com/monsite




Membre
Ernest Murphy


Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 4
Points : 5






Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Empty
MessageSam 7 Avr - 19:22

Bonsoir Smile

J'ai rajouté quelques petits trucs et a moins qu'il manque quelque chose je pense que je vais avoir fini Smile
Revenir en haut Aller en bas




Admin
Isaac Welligton


Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 22
Messages : 984
Points : 117
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Empty
MessageDim 8 Avr - 14:06

Bonjour bonjour très cher ! Face

Ta fiche a été fortement agréable à lire et ton personne est super intéressant. Tu n'as rien oublié.

Côté caractère et physique tout est là, on arrive bien à le cerner et le mystère autour de lui est encore plus créé.

Côté histoire, l'arrivée perturbante de ton personnage, ses débuts difficiles pour enfin trouver un peu de réconfort avec le métier de chercheur me vont très bien.

Pour le carnet tu as eu raison de préciser que c'était plus tard, cela va te permettre d'apprivoiser d'autres méthodes avant de pouvoir t'acheter ton petit Graal. Par contre, si jamais tu rencontres la moindre difficulté d'ailleurs en attendant, parles nous en et nous saurons t'éclairer en MP.

C'est donc avec grand honneur que je t'annonce que ..

Tu es validé


Blocard ϟ Le Staff de The Maze Runner te souhaite la bienvenue sur le forum. Si ce n'est pas déjà fait, dépêches-toi d'aller lire le contexte du forum ainsi que les 10 commandements, obligatoires si tu veux éviter que la milice du bloc te tombe dessus. Tu peux également prendre connaissance de ton équipement de base. N'oublie pas non plus d'aller faire recenser ton avatar et surtout amuses-toi bien!

Equipement ϟ 10 commandements ϟ recenser son avatar



Je te souhaite un bon jeu et au plaisir de te revoir très très vite en RP pour le coup ! Mimi

___________________________________
Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Gjnz


Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres  Isaac11

                   "J'espère ce qui m'est interdit."

 
Revenir en haut Aller en bas
https://thewritinglover.wixsite.com/monsite



Message

Revenir en haut Aller en bas


Ernest Murphy - Le garçon aux sous-titres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fin du rp: On finira forcément sous le gui {OK}
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Sous la Douche du Soda Cerise! [Pv Blaise]
» Loi de Murphy [FB 1623 PV Adrienne Ramba] [HOT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Se souvenir... :: Présentation des Candidats :: Fiches Validées :: Les Candidats :: Les Chercheurs-