Partagez

Zone interdite à Chicago [PV Lydia Leblond]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageDim 29 Juin - 21:47

Elle fronce des sourcils derrière les épaisses lunettes, et lève les yeux vers son assistant principal du moment. Elle en change tous les 6 mois, le temps de les considérer définitivement irrécupérables – l’actuel s’appelle Mitch, et cela fait 5 mois qu’il est là. Elle pense sérieusement à s’en débarrasser, mais avant ça elle va le mettre une dernière fois au défi : celui de Chicago.
Elle dépose délicatement le rapport qu’il lui a fourni le matin et énonce doucement :
« Mitch, vous ne m’avez pratiquement pas déçue pour le moment. Il faudrait juste songer à l’avenir d’éviter les écarts de langage – barbarismes et autres. Ainsi que les approximations dont vous êtes coutumier. »

Il aimerait être ailleurs, mais c’est un poste en or si on passe le cap des 6 mois : la recherche scientifique avancée, le secret des dieux, la sécurité physique et financière, et surtout le pouvoir de décision auprès de l’assistant en second. Ce dernier est le même depuis 5 ans, et fait office de larbin pour l’assistant principal. Hélas, Mitch sent bien que cette opportunité lui échappe depuis quelques semaines. Le glas professionnel sonne pour lui.

« Regardez là. » Elle lui tend le document, barré de rouge : « Vous évoquez la possibilité du quartier nord, mais potentiellement aussi le quartier des affaires. Le pire est la mention d’une origine européenne. L’Europe c’est vaste. Vous ne connaissez pas l'Europe, je me trompe ? » La sentence tombe : « Tutututu. Entre Malte et l’Islande, il y a un monde. Un gouffre abyssal tant culturel qu’ethnologique. Mais nous allons tester votre ‘instinct’ comme vous dites, et partir demain pour Chicago voir si vous avez raison. Zone 2-3-3-0. »

Le plus dur lorsque le sujet est choisi est de l’attirer en zone semi-saine. Cette zone est un ‘point-tampon’ dans lequel les éventuels infectés (au pire, porteurs sans avoir encore les signes visibles) sont admis. On y trouve les derniers remparts d’une civilisation passée : magasins tenus par le semblant de gouvernement de la ville en question, hôpitaux et soins, demandes officiels auprès des autorités compétentes, et rendez-vous plus ou moins officieux. Ce ‘point-tampon’ fait le lien entre la zone Rouge, celle des infectés, des malchanceux…des pauvres en bref, et la zone Verte. Pour passer de l’une à l’autre, il faut :
1) des contacts, bien choisis,
2) de l’argent, en quantité,
3) de la chance, sans compter,
4) ne pas être infecté ni porteur sain – donc survivre à la quarantaine imposée.
Becky ne pense pas à tout ça, lorsqu’elle va en zone semi-saine. Elle se teste avant, après, et pendant, pour voir si les signes précurseurs de la Braise la touche ; c’est sa hantise lorsqu’elle se déplace en dehors de Kansas City.

Le lendemain au petit matin, le docteur, le premier assistant et l’assistant-larbin prennent le chemin de Chicago. Dans le monorail ultra-rapide, Becky sort son T.R.O.D. (Test Rapide d’Orientation et de Diagnostic) pour voir si tout va bien. Le taux d’erreur est de 60% et elle a une confiance limitée au T.R.O.D., mais c’est la seule chose qui a fait ses preuves – plus ou moins.
Rassurée, elle commence une courte sieste pour se réveiller, peu après en zone 2-3-3-0.

« Voyons voir où est cette petite Européenne… »
Revenir en haut Aller en bas


Zone interdite à Chicago [PV Lydia Leblond]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un Chat non-apprécier, chasse interdite. [PV Loulouuuu ♥]
» Tactiques Hit and Grind et Neutral Zone Trap
» ♣ JINX ARENA ♣ Zone de test
» Chicago TB Saison 1
» We must be killers (lydia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-