Partagez

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Empty
MessageMer 15 Oct - 16:41

"Aaaaaaaaaaaaah !"cria la jeune fille en ouvrant brutalement les yeux. *Ouf, ce n'était qu'un rêve* pensa-t-elle en mettant sa main gauche sur son cœur et en respirant fortement alors que les premiers rayons de Soleil de l'aube filtraient par les volets. *Déjà l'heure ? Bon, allons-y.* se dit la Sarcleuse en sautant du lit puis commença à se préparer.
Une fois prête, Coré se dirigea, comme à son habitude, vers les enclos. Sa première tâche de la journée en tant que maton des Sarcleurs fut de vérifier que la porte du garde-manger était belle et bien fermée. Avec les récents évènements concernant le vol de nourriture, Coré n'en était que plus vigilante. Tellement vigilante que son côté maniaque était devenu insupportable. La jeune fille avait, en effet, très mal pris le fait qu'un idiot l'ait ridiculisée. Après plusieurs vérifications des stocks, la jeune fille prit des seaux et alla voir ses animaux. Ses première clientes furent, comme chaque matin, les vaches. Voir et parler à sa Bessie et à ses autres amies calmait Coré et la réconfortait. Elle aimerait tant pourtant avoir de bonnes amies humaines parfois. Elle pourrait leur confier ses souvenirs, ses théories et ses doutes à propos de sa relation avec Aiden. Le rituel hebdomadaire de la traite des vaches et du ramassage des œufs plaisait à Coré. Même si cette dernière ne rechignait jamais à travailler, cela faisait du bien de ne pas tenir une bêche toute la journée. C'était pour cela qu'elle faisait en sorte de ne pas faire faire les mêmes choses à ses Sarcleurs.


- Coucou Bessie ! Bien dormi ? Moi aussi. répondit-elle avec un sourire en caressant la vache tachetée alors que celle-ci meuglait. Quelle quantité de lait daigneras-tu nous offrir aujourd'hui ? Au fait Bessie, cela t'intéresserait-il d'avoir des enfants ? Il faudrait agrandir le troupeau et je suis me dis que Bruno serait parfait pour toi ! Quoi ? Pourquoi me regardes-tu comme ça ? demanda la Sarcleuse en voyant l'air blasé de la vache en train de mâchonner du foin. N'essaye pas de me faire croire qu'il ne te plait pas ! Je t'ai vu lever la tête à chaque fois qu'il passait devant toi. Oh tu peux essayer de faire l'innocente ma belle mais ce n'est pas moi que tu trompera. Tu verra, tout va bien se passer. Bon, je ne suis pas une experte en naissances mais je suis en train de me renseigner dessus... déclara-t-elle en accomplissant calmement sa tâche. Bon, j'arrête de t'embêter pour cette fois mais ne crois pas que tu y échappera ! dit-elle en s'éloignant pour aller stocker le lait dans le garde-manger.
Aujourd'hui, elle ne devait s'occuper que d'une seule vache. Elle avait laissé le soin à ses collègues de s'occuper des autres.
Sa troisième tache de la journée fut d'aller s'occuper des poules. Elle prit alors un grand panier en osier et se dirigea vers le poulailler alors que le coq chantait.

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Vava_l11

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



MessageMer 15 Oct - 18:20

Je me réveille d’une nuit plutôt courte et froide. J’avais décidée de dormir pas loin du terminus, au milieu du petit bois, et je n’ai pas de couverture pour aller squatter au beau milieu de nulle part vraiment désigné pour dormir. Il est très tôt. Trop tôt. J’attrape mes chaussures et mon t-shirt que j’enfile maladroitement, les yeux encore englués par le sommeil. Je vois quelques rayons filtrés entre les feuilles et les branches, malgré cette faible lumière, la pénombre règne constamment dans le bois. J’entends un bruissement à côté de moi et je vois un petit truc briller avant que ses yeux rouges m’aveuglent complètement. C’est bon… Je suis réveillée, impossible de me rendormir. J’attrape une pierre non loin de moi et je la balance vers la petite machine qui se barre à toute vitesse.

«  C’est ça ! Dégage ! »

Comment ça je suis irritable le matin ? C’est pas vrai d’abord ! Je me lève douloureusement, tout courbaturée par la nuit passée.
Il est trop tôt pour que j’aille avec mon Coureur dans le Labyrinthe, donc je vais traîner dans le Bloc à sans doute rien faire…
Je me dirige vers les cuisine, et remarque qu’il n’y a personne alors je repars en direction des champs pour sentir la bonne odeur de légume et voir la rosée briller. Comme d’habitude il n’y a personne de bon matin pour s’occuper des légumes, ils semblent préférer le faire sous le soleil brûlant de milieu d’après-midi. Mais que font les matons ! Ce sont ceux qui sont censés être les premiers à faire quelques choses !

C’est alors, qu’accoudée à la barrière des champs, j’entends une voie provenir des enclos. Enfin quelqu’un ?
Je me faufile discrètement à côté des enclos et je me cache derrière le mur pour observer la petite sarcleuse finir de s’occuper d’une des vaches puis prendre un panier en osier et s’en aller vers le poulailler. Je sors enfin de l’ombre et me dirige vers la fille, sourire aux lèvres et panier à la main.

« Dis-moi, je peux t’aider ? »
Elle se retourne vers moi, l’air un peu surprise, alors que je ne me suis pas départie de mon sourire joyeux.
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Empty
MessageDim 19 Oct - 20:33

« Dis-moi, je peux t’aider ? » entendit Coré tout d'un coup. Un peu surprise, la jeune fille se retourna et aperçu alors une fille brune qui souriait. *Ce n'est pas une de mes Sarcleuses* pensa immédiatement la maton en levant la tête pour la regarder.

"Euh... bonjour. Et bien si tu veux. répondit la Sarcleuse en continuant son chemin, la Trappeuse la suivant et serrant l'anse de son petit panier dans les mains. Au fait, je m'appelle Coré Williams et je suis la maton des Sarcleurs et toi, qui es-tu et quelle est ta "profession" ? demanda-t-elle tournant la tête vers la jeune femme. Je sais que tu n'es pas une Sarcleuse car je connais chaque membre de mon "clan". ajouta-elle avec une pointe d'humour dans son regard. Au fait, demanda la jeune fille, pourquoi n'es-tu pas couchée à cette heure-ci si ce n'est pas indiscret ? Normalement, les Sarcleurs sont les premiers levés car nous devons nous occuper des animaux tôt le matin.

Les deux filles arrivèrent alors au poulailler. Coré fit signe Clare d'attendre devant la porte pour être sûre qu'aucune poule ni aucun coq ne s'échappe. Lorsqu'elle eut vérifié qu'aucun volatile ne pouvait s'échapper, elle fit un signe de la tête à la Trappeuse pour qu'elle entre et referma soigneusement et rapidement la porte derrière elle.

- Alors je dois t'expliquer les règles du poulailler. Premièrement, ne fait pas de gestes trop brusques et ne court pas après les poules sinon tu vas les affoler et subir... mon mécontentement. Deuxièmement, ne ramasse pas tous les œufs : tu dois en laisser deux pour que des poussins puissent naître et que nous ayons toujours des poules sinon, adieu le poulet et les œufs et donc aussi les gâteaux par exemple. Dernière chose : avant d'entrer à proprement dit dans le poulailler, tu dois mettre des bottes en caoutchouc. précisa la maton en lui indiquant une paire de bottes. Prête ? Fais attention, les poules sont quelque peu... énergiques.

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Vava_l11

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



MessageMar 21 Oct - 16:23

Je suis la Sarcleuse, en serrant l’anse de mon panier et elle m’annonce qu’elle s’appelle Coré et qu’elle est … maton… Oh meeee*de ! Faut vraiment que j’aille voir le genre de personne que j’aime le moins ! Bon qu’importe, je vais m’occuper des poules, et ça je préfère ! Elle me demande qui je suis et à quel groupe j’appartiens. Je relève à peine les yeux du sol et je lui souffle :

« Je suis Clare, une trappeuse parmi tant d’autres… »

Elle me lance un regard amusé en me précisant qu’elle sait très bien que je ne suis pas Sarcleuse car elle les connait tous. Si j’étais Sarcleuse, j’aurais pas demandée l’autorisation pour l’aidée pour s’occuper des œufs.

« Pourquoi n'es-tu pas couchée à cette heure-ci si ce n'est pas indiscret ? Normalement, les Sarcleurs sont les premiers levés car nous devons nous occuper des animaux tôt le matin. »

Je lève un sourcil avant de rire franchement, pas fort, mais pas faiblement non plus.

« Les Sarcleur ne sont pas toujours ceux debout à ce que je vois quelques matins. Et on dirait que le sommeil ne m’a pas voulu cette nuit, donc je suis venue voir si je pouvais me rendre utile avant de courir. »

Une fois devant le portail, elle me donne les règles et me dit d’enfiler les bottes en caoutchouc présente à côté de mes petits pieds nus. Je baisse un peu les jambes de mon short et enfile les bottes, on entre dans la basse-cour et une poule fonce sur moi, pour ensuite grimper sur ma tête et se mettre à l’aise dans mes cheveux. Je ne bouge même pas un orteil mais je relève les yeux vers la poule blanche qui me décoiffe. Je pose mon panier sur un des piquets, et je pose mes mains de chaque côté de la poule. Soudain, je la retire de sur ma tête sans qu’elle bronche et j’en profite pour la reposer au sol, qu’elle profite pour repartir vers ses copines.

Je lance un bref regard à mes jambes griffées et je récupère mon petit panier, avec lequel je me dirige vers le poulailler d’un pas serein.
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Empty
MessageSam 25 Oct - 10:40

« Je suis Clare, une trappeuse parmi tant d’autres… »
*Mmmmm... elle ne fait pas beaucoup cas d'elle-même. Manque de confiance en elle peut-être ? Cela pourrait causer cette sous-estimation de soi... songea Coré.

« Les Sarcleurs ne sont pas toujours ceux debout à ce que je vois quelques matins. Et on dirait que le sommeil ne m’a pas voulu cette nuit, donc je suis venue voir si je pouvais me rendre utile avant de courir. »

- Certes. Nous ne faisons plus guère attention aux autres depuis qu'on a rallongé nos heures. Du coup, il y a de plus en plus de blessés même si j'essaye de répartir les tâches le mieux possible et... oh, attention ! s'exclama la jeune Sarcleuse en voyant une poule foncer sur la Trappeuse.

Coré éclata de rire lorsque la poule blanche monta sur la tête de Clare et gigota pour se faire un petit nid dans ses cheveux. La maton secoua la tête en souriant puis remarqua de la jeune femme avait pris délicatement la poule pour la poser sur le sol puis remit, avec des gestes rapides, ses cheveux en place.


- Désolée pour ce petit incident. ajouta-elle d'un ton rieur, les yeux remplis d'humour. Les poules du bloc sont... farceuses. Tout comme les autres animaux d'ailleurs. Mais rassure-toi, ce ne sont que des farces gentilles. Les vaches n'iraient jamais t'écraser le pied avec leurs sabots pour te taquiner par exemple. On leur a appris à se tenir un minimum correctement. déclara la jeune fille en souriant toujours puis lui fit un clin d’œil. Pour en revenir au sujet initial, je suis désolée que tu n'aies pas pu bien dormir cette nuit. Quelque chose te préoccupe-t-il ? Je sais que ce ne sont pas mes affaires mais si tu veux en parler, n'hésite pas. C'est peut-être dû aux nouvelles règles du bloc ? Enfin, je ne sais pas si tu es au courant...

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Vava_l11

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



MessageLun 27 Oct - 13:43

Le dur labeur des Sarcleurs


Clare & Coré





Elle m’avait dis qu’ils ne faisaient pas vraiment attention aux autres boulots depuis que Monsieur Jonas avait décidée de tous nous rallonger nos heures de travail, commençant trop tôt et finissant impérativement à l’heure de fermeture des murs. Elle m’a aussi précisée qu’il y avait de plus en plus de blessés malgré le fait qu’elle essaye de répartir les taches le mieux possible. Elle avait essayée de me prévenir de la poule qui me fonçait dessus, mais trop tard…

« - Désolée pour ce petit incident. » Ajoute-elle d'un ton rieur, les yeux remplis d'humour.  « Les poules du bloc sont... farceuses. Tout comme les autres animaux d'ailleurs. Mais rassure-toi, ce ne sont que des farces gentilles. Les vaches n'iraient jamais t'écraser le pied avec leurs sabots pour te taquiner par exemple. On leur a appris à se tenir un minimum correctement. » Déclare la jeune fille en souriant toujours puis lui fit un clin d’œil. « Pour en revenir au sujet initial, je suis désolée que tu n'aies pas pu bien dormir cette nuit. Quelque chose te préoccupe-t-il ? Je sais que ce ne sont pas mes affaires mais si tu veux en parler, n'hésite pas. C'est peut-être dû aux nouvelles règles du bloc ? Enfin, je ne sais pas si tu es au courant... »

Je m’attache les cheveux en une queue de cheval haute, en souriant à la maton.

«  Jonas et ses stupides nouvelles règles n’est que le dernier de mes soucis. J’arrive pas à dormir pour une raison qui m’est parfaitement inconnue ! Mais il n’empêche que Jonas à un peu le don de m’énerver avec son foutu abus de pouvoir, de nous forcer à nous lever tôt, et il nous ordonne de faire moins de pause dans le Labyrinthe, même s’il n’est pas avec nous, certains coureurs lui disent si on fait des pauses… »

Un soupir sort de mes lèvres et soudainement, je me mords la lèvre du bas quand je me rends compte de tous ce que j’ai dit. Oups …



Dernière édition par Clare Brett le Dim 9 Nov - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Empty
MessageMer 29 Oct - 20:30

«  Jonas et ses stupides nouvelles règles n’est que le dernier de mes soucis. J’arrive pas à dormir pour une raison qui m’est parfaitement inconnue ! Mais il n’empêche que Jonas à un peu le don de m’énerver avec son foutu abus de pouvoir, de nous forcer à nous lever tôt, et il nous ordonne de faire moins de pause dans le Labyrinthe, même s’il n’est pas avec nous, certains coureurs lui disent si on fait des pauses… »

* Voici donc à quoi ressemble la vie des coureurs depuis que mon supérieur a décidé de se la jouer dictateur impitoyable ? Cela ne me surprend guère... pensa la jeune fille en secouant la tête puis remarqua l'air gêné de la Trappeuse.

- Tu ne dois pas penser que tu as fait une gaffe ne t'inquiète pas. Je suis consciente que mon maton a... dépassé les bornes va-t-on dire gentiment. Et puis ces contraintes spécifiques aux coureurs et trappeurs ne me surprennent guère vu son état d'esprit actuel. Il faut dire que le vol de nourriture de la dernière fois n'a pas amélioré les choses... répondit la maton en souriant. Au sujet de tes insomnies, as-tu essayé de boire du lait avant de dormir ? C'est un somnifère naturel. Bon ok, ce n'est pas terrible mais je n'ai que ça à te proposer malheureusement... ajouta Coré en haussant les épaules.

La Sarcleuse reprit alors son travail : ramasser les œufs.


- Aller mes cocottes, on se met gentiment en rang et on laisse passer maman. Oui mes poussinous, dit la jeune fille en s'adressant aux poussins qui piaillaient non loin, je viens vous voir après, je ne vous oublie pas ne vus inquiétez pas. N'hésite pas à leur parler d'une voix douce surtout, ajouta Coré à l'attention de Clare en se tournant vers elle et en souriant puis lui fit un clin d'oeil, les animaux ont besoin d'être mis en confiance. Ils sont intelligents tu sais, bien plus qu'on ne le croit. Tu peux cesser de récolter les œufs, nous en avons assez. A présent, il faut nourrir tout ce petit monde ! s'exclama la maton des Sarcleurs en brandissant des seaux remplis de maïs puis en tendit un à la Trappeuse.

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Vava_l11

Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



MessageDim 9 Nov - 22:30

Le dur labeur des Sarcleurs


Clare & Coré





- Tu ne dois pas penser que tu as fait une gaffe ne t'inquiète pas. Je suis consciente que mon maton a... dépassé les bornes va-t-on dire gentiment. Et puis ces contraintes spécifiques aux coureurs et trappeurs ne me surprennent guère vu son état d'esprit actuel. Il faut dire que le vol de nourriture de la dernière fois n'a pas amélioré les choses... répondit la maton en souriant. Au sujet de tes insomnies, as-tu essayé de boire du lait avant de dormir ? C'est un somnifère naturel. Bon ok, ce n'est pas terrible mais je n'ai que ça à te proposer malheureusement...

Un petit rire sort de mes lèvres pendant que je regarde Coré. Je sais qu’il y a plein de personnes qui pensent la même chose que moi, que certains matons pensent que je n’ai pas tort, mais c’est la première qui me dit en face qu’elle comprend ce que je pense et que je n’ai pas fait de conneries en le disant haut et fort. Je secoue négligemment ma tête de gauche à droite quand elle me parle de boire du lait.

« Je ne suis pas réellement une fana de lait nature, liquide. Ça me donne des maux de ventre pas possible et la première fois que j’ai testée, j’ai vidée tout mon estomac sur les chaussures qui s’occupait de moi. Je crois d’ailleurs que c’est mon pauvre Jude qui a dû nettoyer ses chaussures de ma nourriture prédigérée » Dis-je en tirant la langue.

La jolie maton parlait au poules et aux poussins, tout en récoltant les œufs en ma compagnie. Elle me fit remarquer que les animaux devaient être mis en confiance, tout comme les êtres humains en fait, il suffit de parler calmement et avec le maximum de douceur dont tu puisses faire preuve. Elle me dit qu’on a assez d’œufs, puis brandit deux seaux de maïs, m’en tendant un après. Je le serre contre ma poitrine, pendant que poussins et poules me montent sur les chaussures en piaillant. Je prends une poignée de grains en me baissant, et je la tends aux emplumés, tout en rigolant.

« Si l’amour d’un homme s’acheter avec qu’une poignée de nourriture, ce serait tellement plus simple ! Quoique certains se font avoir qu’avec un décolleté et de la nourriture, donc bon ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


Le dur labeur des Sarcleurs [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [abandonné] Invitation à diner [PV John]
» Le marché [Abandonné]
» LES SORCIÈRES DE LA MAISON ABANDONNÉE [2/6]
» [Abandonné] La nuit porte conseille.
» Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés [PV Eryn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-