Partagez

Enorme Tempête en vue, capitaine ! PV. Nathan Brett [ABANDONNÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSam 1 Nov - 21:04


Énorme tempête en

vue, capitaine

!

Nathan Brett




Le soleil commençait à décliner dans le ciel. William courait à travers le labyrinthe, seul. Il n'avait pas encore l'habitude de parcourir ce dédale géant ralentissant à chaque intersections pour éviter de se tromper de chemin. Le jeune homme était à bout de souffle, il n'arrivait pas encore à suivre le rythme mais il devait continuer. Tout à coup, il fut contraint de s'arrêter. Il fallait faire un choix. Soit il tournait à droite, soit il continuait tout droit. Il ne se souvenait plus exactement d'où il venait. William jeta un coup d’œil au ciel. On pouvait toujours distinguer le soleil mais il devina que dans une heure il ferait presque nuit. Le stress et l'angoisse montait mais il se retint du mieux qu'il le pouvait de perdre son sang-froid. Le jeune homme se concentra alors et observa les alentours pour essayer de se souvenir du chemin qu'il avait prit. Il remarqua à sa droite une longue branche de lierre commençant tout haut du mur et finissant au sol, elle semble avoir été piétinée plusieurs fois. Cette branche était la plus longue touchant même le mur opposé. Il se souvint alors de ce petit détail auparavant. Tout devint clair dans sa tête. Je n'y suis plus très loin, songea-t-il soulagé. Après une vingtaine de minutes de course il trouva enfin l'entrée du Bloc. Il jeta un œil au ciel, il était arrivé dans les temps.

William franchit la limite entre le Labyrinthe et le Bloc. Il jeta un oeil au passage aux pics sur l'un des côtés de la porte. Vaut mieux pas arriver en retard la prochaine fois, si je tente de passer de l'autre côté alors que les portes se ferment, y'a de forte chances que je me fasse embrocher... pensa-t-il avec son habitude pessimiste. Il chassa alors cette idée de la tête. A bout de force, il s'assit par terre en s'adossant au mur. Il entreprit alors d'observer les alentours le temps de reprendre son souffle. Le camp était en activité. Il pouvait voir la cabane non loin de là. Il n'y avait pas beaucoup de monde à l'intérieur. Juste à côté se trouvait le Gnouf, William se demanda comment on pouvait se retrouver là. En volant peut être ? Peut être. En ce moment il y avait beaucoup d'histoire de voleur mais le jeune homme n'y faisait guère attention.

Après plusieurs secondes de récupération, il vit au loin quelques blocards se presser à la porte sud. William devina que ses coéquipiers revenaient de leurs longues course. Ils étaient plus expérimentés alors ils avaient sûrement explorés plus en détail le labyrinthe. Le jeune homme n'avait fait qu'une petite partie du travail d'un vrai coureur et pourtant il avait prit autant de temps qu'eux. Il faut que je m'améliore, songea-t-il en son for intérieur. William vit soudain des silhouettes se diriger vers lui.

Spoiler:
 


By Nekko
Revenir en haut Aller en bas



MessageMar 4 Nov - 23:38




Énorme tempête en vu, capitaine!
10 jours après mon arrivée
ft Williams


Il se fait tard. Comment je le sais? Et bien je n'en sais trop rien. Ça me parait juste évident. Et puis je le devine. A la position du soleil. Je pousse un terrible soupir qui ne fait qu'agacer mes sois disant compagnons Sarcleurs. Mon regard parcourt le Bloc. Franchement j'aime pas cet endroit. Et puis quelque chose attire ma vision. Un petit groupe d'adolescents sort du labyrinthe par l'une des portes. On les appelle les "Coureurs". Et eux je les aime autant que ce lieu. Ils ont le privilège de courir dans le dédale de pierres. Oui j'ai bien dit un privilège. Car plus que tout, j'aimerai moi aussi courir dans le Labyrinthe. Je les observe avec envie. L'un de mes "collègues" doit s'en être rendue compte car il s'approche de moi et me propose d'aller les aider. Il a du croire que je les admirait. Mauvaise pioche. Mais ça m'interresse de les rencontrer pour en savoir un peu plus. Je me lève avec nonchalance. Je fais la moue et le suis. L'un d'eux est un peu en retrait. Nous nous dirigeons vers lui. Je l'observe. Il est plutôt grand et le fait que je ne suis pas d'une taille impressionnante -en fait pas du tout sans en être petit hein! - m'énerve grandement. Je n'aime pas que les gens que je ne tiens pas dans mon cœur me dépassent. Je serre les dents et mais ne dis rien. Nous nous arrêtons, je fais un pas en avant, lui tends la bouteille remplie d'eau que je tiens. Pas un mot ne fuse. Je fixe mon regard dans le sien. Je lève le menton et recule. Je me tourne vers l'autre sarcleur et lui prend la serviette des mains. Je récupère la gourde sans même avoir attendu l'autorisation du coureur et fais couler le liquide limpide sur le morceau de coton. Puis je le lance sans ménagement sur le visage de l'adolescent. Je sais que je ne devrais pas me comporter ainsi mais je ne peux m'en empêcher. Ca me démange.
© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas


Enorme Tempête en vue, capitaine ! PV. Nathan Brett [ABANDONNÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Rouergue
» Entre frère et soeurs...[Pv Plume du Temps et Tempête Argentée]
» Le vent et le tonnerre font la tempête [ PV Pinette]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-