Partagez

Une journée normale... en apparence [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Une journée normale... en apparence [LIBRE] Empty
MessageMer 30 Avr - 13:18

Coré se leva tôt, comme à son habitude depuis son arrivée au bloc.

"- Un nouveau jour commence. dit Coré en s'étirant. Aller, il faut aller s'occuper des bêtes avant d'aller prendre son petit déjeuner.

Cela faisait maintenant deux mois que Coré était au bloc. Tous les jours, elle travaillait sans relâche aux champs et à l'engraissage des animaux. Le groupe des Sarcleurs étant en sous-effectif, ils n'étaient pas nombreux pour l'instant et devaient donc enchaîner un nombre impressionnant d'heures d'efforts physiques. En ce moment, les champs étaient tous ensemencés donc, il n'y avait qu'à surveiller qu'ils étaient bien arrosés. Cela permettait ainsi aux Sarcleurs de dormir un peu plus.

- Une belle journée s'annonce n'est-ce pas Bessie ? demanda la jeune fille en posant un tabouret devant une vache blanche tachetée de noir.
Coré caressait et parlait toujours aux vaches avant de les traire. En effet, elle savait que les animaux ne devaient ni être brusqués, ni être surpris en particulier les vaches. Un seul traumatisme et elles pouvaient ne plus donner de lait. Elle releva la tête en voyant passer un autre Sarcleur et le salua avant de se mettre au travail. Au début, certains Sarcleurs oubliaient de se chausser de bottes en plastique ce qui avait pour effet de les énerver lorsqu'ils s’apercevaient que leurs chaussures n'avaient pas résisté à la boue. Le bruit du lait qui tombait dans le seau avait quelque chose d'apaisant en soi. Droite, gauche. Droite, gauche. C'était toujours le même rythme : lent, calme, monotone aussi. Elle soupira fortement puis pensa aux rêves qu'elle faisait depuis quelques jours. Elle se voyait, entourée d'un homme, d'une femme et de deux enfants : un garçon et une fille. Etait-il possible qu'ils fassent partie de sa famille ? Comment s'appelaient-ils ? Elle n'arrivait pas à s'en souvenir. Et pourtant, ils devaient être importants pour elle pour qu'elle rêve d'eux...
Revenir en haut Aller en bas



MessageVen 2 Mai - 22:36

La nuit dernière a été rude, un horrible cauchemar m'a réveillé à cinq heures du matin pleine de sueur, impossible de me rendormir après ça ! J'ai pourtant bien essayé, mais je n'ai pas réussie ... Je suis donc aller me doucher, je préfère quand il n'y a personne, disons que c'est plus intime et qu'il n'y a pas certains garçon qui essayent de regarder sous la porte. L'eau coulait sur ma tête et quelques flash me viennent, des images de mon rêve une maison en feu, une femme criant à la fenêtre ... Je n'arrive pas à voir son visage, mais je suis persuadé que je la connais. Je coupe l'eau est reste un instant à profiter du silence, dans quelques minutes tous le monde va se réveiller et je n'aurai plus ce silence reposant, je devrais attendre ce soir ... Je m'habille et vais m’asseoir contre un mur levant les yeux aux ciel pour contempler les étoiles. Sans vraiment m'en apercevoir je me suis assoupis quelques minutes pour me faire réveiller par le cri du coq. J'ouvre les yeux et aperçois un ciel orangé, le soleil arrive, encore une journée qui commence. Je vois tous le monde debout prêt à travailler, ce qui n'est pas vraiment mon cas ... J'aimerai tant être ailleurs, dans un endroit où il n'y aurait pas toutes ces choses étranges. Enfin c'est pas vraiment étrange vue que je ne connais que ça, mais j'ai le sentiment que ce n'est pas normal, nous sommes là pour quelque chose, mais je n'ai jamais réussis à savoir pourquoi. Peut-être des expériences sur les rections humaines ? Ou peut-être voir vivent des jeunes sans adultes ? Je n'en sais rien, mais ça me fout la haine de ne pas savoir ! Et puis ce labyrinthe qui n'a pas de sortie ! Je ne pourrai vraiment pas être une coureuse, le fait de courir pour ne jamais rien trouver me ferai devenir folle.

Après un bon petit déjeuné je me dirige à l'infirmerie où je vais m'occuper de certains coureurs infectés, je ne sais pas d'où me vient cette force de pouvoir les regarder hurler de douleur sans partir en courant. Ça doit être dans mes gênes ... Milo le maton des medjacks m'a demander d'elle voir les vaches pour m'assurer qu'elles ne sont pas malades, génial ! Je n'ai jamais beaucoup aimé ces animaux, je les trouves sales et beaucoup trop gros, enfin bref. Je me souviens de mes premiers jours ici, quand je devais décidé où j'allais travaillé, quand je me suis approché des vaches elles ne m'ont pas vraiment apprécié, une d'entre elle m'a presque mordu c'est pour dire ! C'est donc les pieds traînant que je me dirige vers l'enclos. Je vois une jeune rousse entrain de traire une vache, parfait elle va pouvoir m'en dire plus et je n'aurais pas à ausculter la bête. Je m'approche un peu plus d'un pas décidé cette fois. J'attend quelques secondes derrière la barre pensant qu'elle m'avait vue, mais elle ne se retourna pas. Hé !! Excuses moi, mais j'aurai besoin de quelques info sur ces ... Les vaches. Je pris un ton un peu dégoutter pour dire ce dernier mot, mon visage lui n'en disait pas moins. Le maton des medjacks m'envoie pour m'assurer qu'elles sont en bonne santé et qu'elles ne pourraient pas nous apporter de maladie ou je ne sais quoi encore.
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Une journée normale... en apparence [LIBRE] Empty
MessageSam 3 Mai - 8:55

Heureusement que Coré avait l'ouïe fine sinon, elle aurait été surprise par la voix de la personne derrière elle. Prenant son air de matrone outragée, elle se tourna la tête sans interrompre son travail et dit d'une voix calme mais froide :

- Elles sont en excellente santé mes vaches. N'est-ce pas Bessie ? demanda-t-elle à la vache avant de la caresser sur la tête. Oui, tu es une gentille fille.

Voyant que son seau était plein, elle se leva puis mis son tabouret dans un coin et alla rapidement mettre le lait au frais dans le garde-manger. Puis, elle revint près des vaches, reprit son tabouret et s’assit au côté d'une autre vache.

- Coucou Blanchette comment vas-tu ce matin ? lui demanda-t-elle avec un grand sourire en l'enlaçant.

Remarquant que la nouvelle arrivante prenait bien soin de se tenir loin des vaches et essayait de cacher sa répulsion envers l'animal, elle sentit une bouffée d'empathie l'envahir. Elle s'adoucit alors puis, se tournant vers elle, elle parla alors d'une voix douce.


- Vous n'avez pas l'air de beaucoup aimer les vaches je me trompe ? Vous auraient-elles fait peur ? demanda-t-elle d'un air rieur et non moqueur. Vous n'avez rien à craindre vous savez. Tant qu'on ne lui effraie pas, elles sont douces comme des agneaux. affirma-t-elle tandis que Blanchette meuglait. Vous voyiez, démontra-t-elle en riant, elle est d'accord avec moi. Aller, venez. Elles ne vont pas vous manger vous savez... lui déclara-t-elle d'une voix compréhensive.

Puis, elle se remit au travail. N'entendant toujours pas que la jeune fille bougeait, elle soupira et lui dit :


- Vous pourriez peut-être me dire ce que mes vaches ont fait de mal comme ça, je pourrais peut-être vous aider à guérir de votre... répulsion ? Phobie ?

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Une journée normale... en apparence [LIBRE] Vava_l11

Une journée normale... en apparence [LIBRE] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



MessageLun 19 Mai - 23:26

J'hallucine ou cette fille parle vraiment à cette vache ? Elle lui parle vraiment comme-ci c'était une réelle personne et je suis sur qu'au fond d'elle elle s'attend à ce qu'elle lui réponde. Il y a des fous partout je vous jure ! Et le pire c'est qu'elle continue en s'approchant d'une autre ... Je peux concevoir qu'on puisse aimer les vaches mais bon à ce point là c'est un peu étrange non ? Les vaches ne me font pas vraiment peu au fond, c'est juste que je m'en méfie beaucoup. Elles ont se côté vicieux ou je ne sais quoi qui ne me met pas tellement alaise et puis cette vache à mon arrivée qui a voulu me croquer ! Je pensais pourtant que ces animaux étaient herbivores. Enfin bref j'allais faire mon boulot et filer le plus loin possible des vaches. Apparemment cette fille préférait s'occuper des vaches plutôt que venir me donner quelques informations et me donner quelques prélèvements de sangs ou je ne sais quoi encore qui pourrait m'aider à voir si c'est sans risque. Elle finit enfin par se tourner vers moi, elle a bien remarqué que je ne portais pas les vaches dans mon cœur, en mêmes temps ce n'était pas bien compliqué à voir ... Je veux seulement retourner à mon boulot, je n'est pas vraiment l'intention de me réconcilier avec ces bêtes. J'étais un peu étonné par cette attention qu'elle portait aux vaches, c'est comme-ci elle parlait à ses copines ou a un membre de sa famille c'est un peu étrange, cette fille est vraiment bizarre. Je n'est pas peur des vaches ! C'est juste qu'elles ne m'ont pas vraiment fait un bon accueil, du coup ça ne me donne pas vraiment envie de les approcher. C'est pas aujourd'hui que je vais me réconcilier avec les vaches, j'ai juste envie de finir ça rapidement et ne plus jamais revenir ici ! J'ai seulement besoin de quelques prélèvements, pour m'assurer qu'on ne risque rien, un épidémie c'est vite arrivée tu sais ... Je ne dis pas que tes ... vaches sont malades, mais on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Une journée normale... en apparence [LIBRE] Empty
MessageMar 20 Mai - 8:32

- Ah ? Oh oui, bien sûr désolée. Je finis avec Blanchette et je suis à toi. Nous devons en avoir quelques échantillons que nous gardons au frais dans le garde-manger...
Mais ne t'inquiète pas, ils sont dans une salle à part.
Ajouta Coré pour ne pas l'alarmer et qu'elle pense que les Sarcleurs laissaient du sang à la disposition de tous les blocards. De plus, la chambre froide est extrêmement sécurisée et très peu disposent de la clé....

Voilà qu'elle se mettait à déblatérer sur les conditions de conservation à basse température des aliments et de leur sécurité... elle avait bien vu le regard de cette Medjack et son air ahuri : celle-ci la prenait pour une folle à cause de son attitude envers ses animaux. Cela lui donna les larmes aux yeux qu'elle cacha en continuant à traire sa vache.

- Tu sais... tu dois sûrement me prendre pour une folle de parler aux animaux comme s'ils étaient humains mais... comme tout le monde, je n'ai que très peu de souvenirs de ma véritable famille et de mes amis avant que je vienne ici. Et puis, je suis quasiment la benjamine du groupe, une misérable sarcleuse alors il y a peu de personnes qui s'occupent réellement de moi et qui viennent discuter avec moi ou seulement prendre de mes nouvelles. Des fois, je me dis que sans ces quelques amis, je serais complètement seule alors cela me rend triste. Voilà pourquoi je parle à mes animaux... c'est typique de toute personne solitaire hein ? dit la jeune fille en reniflant. Je sais bien que je n'ai pas à me plaindre : j'ai de la nourriture, un logis, un travail... mais bon, au fond de moi, je sens que quelque chose me manque tu vois... étant la seule "petite fille" ici...
Oh je suis désolée, se reprit Coré en redressant les épaules et en séchant mes larmes. Je suis là à m'apitoyer sur mon sort alors que c'est probablement la dernière chose que tu veux entendre... maintenant, tu va me trouver folle ainsi que pathétique et pleurnicharde... bien, j'ai terminé. dit-elle en se levant puis rangea le tabouret et prit le seau de lait. Suis-moi, je vais mettre ce lait dans la chambre froide et c'est là que sont également les échantillons de sang. Il faudra bientôt réapprovisionner le stock d'ailleurs. Ajouta-elle en souriant puis tourna le dos à Kayley et mracha dans la direction du garde-manger.

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Une journée normale... en apparence [LIBRE] Vava_l11

Une journée normale... en apparence [LIBRE] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


Une journée normale... en apparence [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 2.08 - Une Longue Journée
» Journée d'intégration ! [Bizutage][Terminé]
» (F/LIBRE) FREYA MAVOR
» Libre Service
» Libre-service : la boîte à RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-