Partagez

Un duo plutôt original [PV. Adhara Laureen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSam 8 Nov - 17:53

Eva arriva en courant à la zone d'entraînement, un peu en avance sur l'heure de son rendez-vous. Pourquoi courir alors pour venir ici ? Bah, c'était un peu son rôle, non ? Dans le labyrinthe, tout ça tout ça. D'autant plus qu'elle avait bien trop d'énergie pour marcher. Une vraie pile électrique. Elle s'assit dans un coin, et entreprit de refaire ses lacets, soigneusement. Elle aurait bien réajusté sa tenue, mais entre son pantalon de sport et son tee-shirt, il n'y avait pas grand chose à changer. Mais bon, on s'occupait comme on le pouvait.

D'autant plus que l'attente était rendue difficile par l'importance de la rencontre future. Pour la première fois, elle allait rencontrer la trappeuse qui lui avait été attribuée, selon l'accord de cette dernière bien sûr. Si ça se passait bien entre elles, elles risquaient de devoir se supporter un bon moment. Le cas échéant.. Ça risquait d'être plus compliqué. Le point positif dans tout ça c'était qu'elles étaient toutes deux des bleues arrivées au Bloc depuis moins d'une semaine, même si Eva était techniquement plus ancienne. Grâce à ça, elle avait déjà eu le temps de se rendre compte de ses capacités physiques, et de commencer à s'entraîner sérieusement, pour améliorer son endurance notamment. Elle avait eu l'occasion de se rendre compte qu'elle possédait une souplesse et une agilité nettement au-dessus de la moyenne. Largement au-dessus même, si elle tenait compte des brefs flash-backs qui lui étaient revenus. De la gymnastique, à haut niveau. Pas étonnant qu'elle ait quelques figures qui lui soient venues naturellement. D'ailleurs ça la démangeait un peu, de faire quelques acrobaties.

Eva bondit sur ses pieds, et sautilla un peu sur place pour s'échauffer, avant de s'étirer un peu. Le grand écart lui était facile, tout comme bon nombre de choses d'ailleurs. Au niveau sportif, parce que pour ce qui était du reste.. C'était plus compliqué. Elle se releva en suite et tira ses bras en arrière, de manière féline. Mais avant de pouvoir commencer à s'amuser un peu, elle aperçut une blonde aux cheveux mi-longs, petite et fine. Qui correspondait parfaitement à la description que son mâton lui avait donnée. Adhara. Un prénom particulier, et assez mystérieux. Autant dire qu'elle avait hâte de rencontrer celle qui pouvait devenir sa trappeuse. Et l'accompagner dans le labyrinthe. Enfin ! Depuis le temps qu'elle en rêvait..

"Salut, moi c'est Eva. Même si tu le savais sans doute déjà !"

La rousse s'était approchée de la blonde, avant de lui faire un grand sourire, et de lui tendre la main, spontanément. Oui on se faisait la bise entre filles, mais c'était un peu intime pour des personnes qui ne s'étaient jamais rencontrées auparavant. La poignée de main, ça permettait aussi de se faire une première idée de l'autre, à sa poigne. Même si la coureuse n'avait aucune intention de la juger, elle mourrait juste d'envie d'en apprendre plus sur la mystérieuse trappeuse.

Revenir en haut Aller en bas



MessageLun 10 Nov - 19:18


On le lui avait clairement fait comprendre : chacun devait travailler, chacun devait se donner à fond, sinon le système mit en place s'écroulerait. Et Dieu sait combien la vie serait impossible au Bloc si toute l'organisation était perdue. Cet encadrement de fer qui régissait le quotidien du Bloc était leur bien le plus précieux. Chacun devait donc se dévouer entièrement à sa tâche, travailler dur à chaque heure de la journée.

Il n'y avait pas la place pour la flemmardise ou les incommodités.

Le premier ne posait pas vraiment de problème à Adhara : de toute façon, qu'avait t-elle de mieux à faire que travailler ? C'était plutôt le deuxième point qui la gênait. En effet, au vu de ses capacités d'endurance relativement élevées, on l'avait attribué à la catégorie des trappeurs. Les gens qui suivent les coureurs. Et pour mener à bien leur mission, le mieux était qu'ils s'associent avec un coureur pour travailler par binôme et ainsi être plus efficace. Seulement, le mot "binôme" constituait déjà un problème en soi : comment pouvait t-on demander à Adhara de travailler en "binôme" si elle ne daignait ouvrir la bouche que deux ou trois fois par jour ? Pourtant, elle n'avait pas pu refuser, par obéissance à ses supérieurs et aux règles. Tout simplement.

Il lui fallait voir au dessus de ses petits tracas personnels. Ce n'était pas parce qu'elle était, pour une raison inconnue, anti-sociale, que cela devait retomber sur la vie du Bloc. Se résigner à accepter un binôme avait été la moindre de des choses vis-à-vis de ses nouveaux camarades, bien que le concept soit difficile à mettre en oeuvre.

Ses pieds l'avaient traîné sans trop de résistance jusqu'à la zone d'entraînement, là où sa co-équipière, une certaine Eva devait la rejoindre. Ainsi, elles pourraient s'accoutumer l'une à l'autre avant de travailler ensemble. Cela risquait d'être une expérience d'une mauvaise surprise pour la pauvre coureuse, et Adhara en était parfaitement consciente.

Assise dans un coin de l'aire d'entraînement en ruminant des pensées noires plus variées les unes que les autres, la jeune trappeuse fut brutalement tirée de sa rêverie par une voix claire qui se présenta comme étant Eva. C'était donc elle. Une rouquine à l'allure très sympathique qui affichait un sourire flamboyant se tenait juste devant elle, la main tendue. Adhara supposa qu'elle était sensé lui rendre une poignée de main.

Elle se leva prestement et épousseta rapidement la sable collé à son pantalon.

- Moi c'est Adhara, fit-elle le moins froidement possible tout en lui tendant la main. Elle avait faillit ajouter "enchantée" mais cela lui parut trop long.

Cette rencontre au moins, avait un but précis. Ce n'était pas comme les discussions sans queue ni tête que tenaient parfois deux bavards ennuyés. Adhara s'efforça donc de composer un semblant de l'ombre d'un sourire sur son visage, effort considérable de sa part. Eva devrait se contenter de ça, au moins pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas



MessageMar 11 Nov - 1:07


Eva lui répondit par un sourire, avant de saisir sans hésitation la main tendue pour une poignée de main énergique, mais pas brutale. Il ne s'agissait pas non plus de lui broyer les os, même si elle bouillait presque sur place. Si la trappeuse n'avait pas l'air extrêmement bavarde, que ce soit dans sa nature ou à cause d'une timidité passagère, elle faisait bonne impression à la rousse. Et elle souriait, presque. Ce qui était déjà pas mal.

Mais une première impression ne suffisait pas, notamment lorsque les deux jeunes femmes mettaient leur vie en jeu. Le labyrinthe, ce n'était pas juste un bête devoir de science où le choix du binôme importait peu. Que faire alors ? Essayer d'en savoir plus sur elle ? Ne serait-ce pas trop personnel ? Ou trop hors-sujet ? En même temps il fallait bien qu'elles arrivent à se cerner pour savoir si elles pouvaient se faire confiance..

"J'te parlerai bien un peu de moi, mais comme je ne me rappelle de rien et que tu t'en moques sans doute, autant passer les banalités. Je suis jamais allée dans le labyrinthe pour le moment, mais je m'entraîne tous les jours."

La coureuse marqua un temps d'arrêt, toujours un demi-sourire aux lèvres. Peut-être était-elle trop franche ? Ou pas assez ? En tout cas elle semblait avoir compris que pour faire parler la blonde il ne suffisait pas d'attendre qu'elle ouvre la bouche, sous peine d'attendre un bon moment. Alors autant parler de leurs diverses compétences et tenter de mettre au point une formation pour survivre et tenter de trouver la sortie.

"Hum je n'ai jamais eu l'occasion de voir une trappeuse en action.. Tu me montres ?"

Eva lui adressa un regard malicieux, tout en se demandant avec un peu de curiosité ce qu'Adhara allait lui répondre. Elle ne comptait pas du tout la tester, même si on pouvait le penser avec cette demande un peu abrupte. La raison était bien plus simple, et sans pensée obscure. La coureuse s'était toujours entraînée avec ses congénères, jamais avec les trappeurs, et était bien curieuse de savoir ce qu'ils faisaient. On lui avait parlé de pièges, de surveiller leurs arrières.. Mais en quoi cela consistait-il exactement ? Peut-être devrait-elle tenter de s'expliquer un peu pour ne pas risquer de quiproquo ?

"En toute sincérité, ça ne fait pas longtemps que je suis là et du coup je ne suis pas sûre de bien avoir cerné le rôle des trappeurs.. On fait quoi du coup ? On s'entraîne ensemble ou on essaye d'établir une stratégie ? Ou les deux ?"

Eva, elle ne passait pas par quatre chemins, et ne perdait pas de temps. Même si au final ils ne pouvaient pas aller bien loin, entre les quatre murs du Bloc. Ce qui n'était pas une raison pour traîner. Et puisqu'elles n'étaient pas là pour bavarder.. Autant voir de quoi elles étaient faites.
Revenir en haut Aller en bas



MessageMar 11 Nov - 12:49

Au moins, c'était vite tranché avec cette rouquine : elle avait comprit qu'Adhara se fichait royalement de savoir ce qu'elle préférait entre le bacon et les oeufs brouillés au petit déjeuner. "Autant passer les banalités" a t-elle dit. La trappeuse sourit intérieurement. Un point pour toi ma chère Eva. Finalement, elle était peut être tombée sur quelqu'un de pas trop mal, et qui la comprenait.

Apparemment, Eva non plus n'était jamais allée dans le Labyrinthe. Elle dit cependant s'entraîner tous les jours, ce qui réveilla une pointe de culpabilité chez Adhara : elle ne s'était entraînée que quelques fois depuis son arrivée au Bloc il y avait maintenant une semaine. D'un côté, elle avait dû s'atteler à poser des pièges à lapin un peu partout dans les bois, alors elle n'en avait pas eu le temps. Et puis pour le moment personne n'était venu l'embêter avec ça, alors tant mieux. Elle leva brièvement les yeux vers la coureuse, juste pour la voir reprendre parole, pour lui demander de faire une démonstration. Bonne idée, droit au but.

Mais avant qu'Adhara ne puisse lui répondre, Eva la questionna sur la stratégie à prendre. Une question plutôt évidente pour la jeune fille. Aussi, elle ne prit même pas le temps de reformuler ses pensées, qu'elle débita directement :

- Le plan est simple : tu coures, je cours derrière et je pose des pièges. Tous les 20 mètres sans Griffeurs à nos trousses. Bien sur il nous faudra s'entraîner ensemble aussi, ajouta t-elle après un court moment d'arrêt.

Puis elle se baissa et attrapa un filet et quelques pièges sur le sol. Elle les rangea dans son sac à dos, qu'elle endossa ensuite. Avisant un espace vide dans le terrain, elle se prépara à déposer quelques unes de ses trappes en ligne droite ou en zigzaguant.

- Je n'ai que la théorie, dit-elle, lui faisant comprendre qu'elle non plus n'était jamais allée dans le Labyrinthe.

Elle s'élança. A quelques mètres d'Eva, elle sortit un piège de son sac et le déposa au sol, sans s'arrêter de courir. Une chance pour elle de ne pas avoir trébuché, car elle n'avait pas encore le parfait coup de main. Elle courut encore sur une dizaine de mètres puis tourna, fourra la main dans son sac et attrapa un deuxième piège, répétant la même opération. Le plus restait cependant à faire : le filet, son point faible. Avec une légère appréhension, elle laissa ses jambes la porter jusqu'au coin de l'aire. Là, elle empoigna le filet et le plaqua sur le sol avec énergie, pour lui permettre de se fixer juste sur ses pas. Mais elle ne se rendit compte que trop tard que son pied s'était pris dans une maille. Stoppée dans son élan, elle se rattrapa de justesse d'une main et dégagea le filet de l'autre. La démonstration s'arrêterait là. Superbe la première impression.

- Je suis désolée, lâcha t-elle dans un souffle. J'ai plutôt posé des pièges à lapins ces derniers temps.

Elle désigna le petit bois d'un geste de la main. Ce n'était pas vraiment une excuse mais Adhara se sentait sincèrement désolée de ne pas avoir pu faire mieux. Pour une fois qu'elle ressentait quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 15 Nov - 19:10

HRP:
 


La réponse ne se fit pas tarder. Le plan était simple, mais efficace. Et pourquoi mettre en cause une stratégie qui avait fait ses preuves avec de nombreux duos coureur/trappeur ? Elles étaient bien trop inexpérimentées pour la changer de toute manière. Mais rien ne les empêchait de l'adapter au fur et à mesure de leurs sorties dans le Labyrinthe. Ou de leurs entraînements communs, à défaut.

"Ça me va !"

La blonde rangea ensuite plusieurs pièges dans son sac, avant de lancer en guise d'introduction qu'elle n'avait que la théorie. Le temps qu'Eva se rende compte qu'elle signifiait par là qu'elle n'était jamais allée dans le Labyrinthe elle aussi, et acceptait de lui faire une démo de ses talents, la trappeuse était déjà partie. Elle courrait de manière régulière, et parvint à poser sans encombre des pièges au sol sans s'arrêter. Lorsqu'elle atteignit le coin de la zone d'entraînement, elle sortit un filet et le posa au sol. Malheureusement ce dernier sembla causer sa perte. La blonde se prit les pieds dedans, mais réussit à rester debout. Ce qui était plutôt pas mal. Eva connaissait un certain coureur qui se serait étalé par terre de tout son long pour moins que ça.. Alric. Elle sourit en y pensant, avant de rejoindre sa collègue d'une foulée légère et rapide.

Lorsque la rousse la rejoignit, elle s'excusa. Cette dernière secoua la tête pour montrer que ça n'avait pas d'importance. Au moins ne s'était-elle pas blessée. Et au final, le filet était bien au sol, non ? Bien sûr, s'arrêter ce n'est pas le top, mais ce n'était pas catastrophique non plus. Et pour quelqu'un qui venait d'arriver, c'était déjà une belle performance. En plus elle semblait rigoureuse et perfectionniste vu ses excuses. Eva était plutôt bien tombée apparemment. Elle lui sourit pour montrer qu'elle ne faisait que peu de cas de son petit échec, et répondit.

"Il y a vraiment des lapins au Bloc ? Pour quelqu'un qui vient d'arriver tu te débrouilles plutôt pas mal tu sais ! J'en connais un qui serait tombé pour moins que ça.. Et puis on va se perfectionner !"

Eva lui fit un clin d'oeil, avant de s'étirer comme un chat, et de réfléchir. Comment pouvaient-elles s'entraîner ? Courir ensemble ? Tester la coordination, l'endurance, ou encore le combat pour le cas où elles rencontreraient un Griffeur ? Bonne question. Elles avaient tellement de choses à faire, et si peu de temps. Enfin le temps, elles n'en manquaient pas vraiment, mais Eva mourrait d'envie de pénétrer le Labyrinthe au plus vite. Peut-être la blonde était de son avis ? A moins qu'elle ne préfère prendre son temps, ce pour quoi la coureuse ne la blâmerait pas. Après tout, leurs vies étaient en jeu.

"Bon je te fais pas de démo, courir c'est pas très amusant à regarder.. Je sais pas toi mais j'aimerai essayer d'aller dans le Labyrinthe le plus vite possible, histoire de me rendre utile. Du coup on pourrait tester notre coordination ? Tu peux courir longtemps au fait ? Tu t'es déjà battue ? Au cas où les pièges ne suffiraient pas ou qu'on tombe nez-à-nez avec un Griffeur, même si c'est peu probable.."

Elle marqua ensuite un temps d'arrêt, semblant réfléchir un peu, puis se décida à parler d'une idée qui lui était venue. Une idée peut-être débile, ou géniale elle n'en savait trop rien à part une chose : elle mourrait d'envie de l'essayer. A voir ce qu'en pensait son acolyte.

"Je me suis toujours demandée pourquoi personne n'avait essayé.. Sans doute à cause de la hauteur.. Mais les murs du Labyrinthe sont couverts de lierre. J'aimerai bien tenter de grimper en haut de l'un d'eux, un jour. Pour avoir une vue générale. Ce serait plus facile de relever les couloirs et chemins aussi. Et puis peut-être qu'on pourra apercevoir quelque chose de bizarre où aller chercher.. T'en penses quoi ?"

Eva, elle parlait pas mal. Mais ce n'était pas non plus pour ne rien dire. Et ça ne l'empêchait pas d'écouter les autres d'une oreille attentive. D'ailleurs elle attendait vraiment d'avoir un avis sur sa dernière idée. Depuis son arrivée ici, elle mourrait d'envie de la mettre en pratique. Mais peut-être y avait-il quelque chose de complètement stupide là-dedans. Elle se méfiait un peu parce que son penchant à faire des conneries la traînait régulièrement dans des situations dangereuses ou improbables, tout en s'en rendant compte un peu tard. Mais elle ne regrettait jamais, alors...
Revenir en haut Aller en bas



MessageLun 1 Déc - 18:47

Spoiler:
 

Adhara accepta le compliment sans broncher, pensant au tréfonds d'elle-même l'avoir mérité. Sa co-équipière avait raison après tout : bien d'autres trappeurs seraient tombés pour moins. Et quant à la perspective qu'elles allaient se perfectionner, la jeune fille n'avait aucun doute là-dessus. C'était évident, il leur suffirait de s'entraîner et le travail paiera. Comme toujours. Mais d'où lui venait ce genre de notion, au fait ? Alors qu'elle allait se perdre dans des méandres de réflexion infinis sur son passé oublié, Adhara se força à recentrer son attention sur le sujet présent, jugeant très déplacé de partir dans ses pensées dans un moment aussi important dans la future vie commune des deux jeunes filles. Les débats solitaires philosophiques attendront un peu.

Eva ne s'arrêta pas à sa première remarque et enchaîna tout de suite sur une autre idée. Au moins, elle savait prendre des décisions, bien que changeantes, chose qu'Adhara ne faisait pas généralement, tout simplement par prudence ou retenue. La rouquine continua à débiter toutes sortes de questions, que la trappeuse ne prit pas le temps d'assimiler, ne retenant que l'essentiel : si elle s'était déjà battue ou non. Avant de se refaire embarquer dans un torrent de parole, mieux valait répondre sans tarder.

- Je ne me suis jamais battue, à mes souvenirs, précisa t-elle.

S'en suivit alors d'un court silence durant lequel Eva sembla réfléchir à des millions d'idées tourbillonnantes dans sa tête. Adhara ressentit une pointe d'envie à la vue de cette activité si fébrile. Elle, n'avait toujours qu'une seule idée directrice simple dans l'esprit, sans rien d'autre pour l'agrémenter. Comme une pièce nue, dépourvue de décorations. Elle remplit sa fonction mais sans plus. Vide, comme tout ce que la blondinette a vécu, pensé et dit depuis une semaine.

Ainsi encore plus enfoncée dans son désespoir, elle prêta à peine attention à sa partenaire lorsqu'elle reprit la parole. Si c'était encore pour déballer quinze idées à la seconde, elle ne se sentait pas le courage d'écouter. Cependant, un mot piqua sa curiosité - ou du moins ce qui se rapprochait le plus de la curiosité chez elle : lierre. Elle-même l'avait remarqué ce lierre. Qui ne l'aurait pas vu ? Il était si imposant, si mystérieux, lui qui grimpait jusqu'au sommet des murs du labyrinthe. Lui qui dominait le Bloc, s'accrochant aux parois des murs comme s'il les protégeaient ou les menaçaient. Même Adhara l'avait remarqué, et pourtant Dieu sait combien tout lui importait peu. Alors oui, Eva avait raison de lui parler de lierre pour captiver son attention une deuxième fois.

Bien qu'elle ait manqué le début, la jeune fille comprit bien vite où la rouquine voulait en venir. C'était plutôt simpliste comme plan, et qui paraissait vraiment banal : monter sur les murs grâce à ces lierres. Ce qui rendait ce plan potentiellement fou, c'était le fait que personne, depuis la création du Bloc ou du plus loin dont chaque blocard se souvienne, n'ait tenté l'expérience. Pourquoi ? Bonne question, Adhara ne voyait absolument pas ce qui aurait pu les en empêcher. Mais peut être que cela paraissait trop simple pour être vrai... Oui c'était sûrement ça qui avait retenu les autres : c'était bien trop facile pour que ça ne soit pas dangereux à un point donné.

Adhara sentit sa méfiance naturelle reprendre le dessus de sa curiosité et elle se vit répondre sans réfléchir :

- Il y a forcément une raison pour laquelle personne n'a essayé. C'est sûrement un piège des Créateurs, c'est trop facile.

Les mots avaient été prononcés posément, comme une simple constatation, ce qu'il y avait de plus banal. Cela ne sonnait ni comme une accusation envers Eva pour avoir proposé une telle idée, ni comme un refus catégorique par peur de l'inconnu. Rien qui ne laissait apparaître la suspicion et peut être même la peur d'Adhara quant à l'idée de tenter le coup. Elle ressentait pourtant clairement une méfiance naître dans son esprit, et une colère inexpliquée envers les Créateurs. Si soudaine, si infime mais qui se propageait si fort dans un corps vide d'émotions. Pour la première fois, Adhara avait l'impression de ne plus contrôler entièrement ses esprits et tenta d'en reprendre le plus rapidement possible le contrôle. La raison de ce soudain emballement intérieur n'était même pas clair dans sa tête, et c'était peut être ça qui lui faisait le plus peur.
Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


Un duo plutôt original [PV. Adhara Laureen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Carole Et Moi en mode Drague sur Meetic.
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» IAIN McCAIG
» Le calcul des points : Ca devient "original"...
» Laureen + Lucas : The Ultimate Couple - The Lureen Fan Club

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-