Partagez

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Empty
MessageMar 6 Mai - 19:24

Coré avait enfin fini son travail de la matinée lorsqu'elle rentra dans le garde-manger pour la énième fois de la journée. Les animaux étaient nourris, les récoltes de produits frais tels le lait et les œufs étaient terminées. La jeune fille se mit alors à tout bien ranger à sa place.

" Alors les œufs, vous allez là. Voilà. Maintenant, occupons-nous du lait. dit-elle en bougeant les aliments.

S'occuper du lait était la partie la plus longue de son rangement. En effet, Coré devait trier le lait qui allait rester avec toute sa crème, celui qui allait être demi-écrémé et, enfin, celui qui allait être totalement écrémé. Heureusement pour elle, l'adolescente disposait de plusieurs étagères dans une chambre froide afin de bien conserver ses produits. Son triage étant terminé, elle mit le lait qu'il fallait écrémé dans une machine, tout en surveillant que personne ne franchissait la porte et ne rompait la chaîne du froid ainsi que ne faisait pas entrer de mauvaises bactéries. Coré avait défini des places bien particulières pour chaque chose et détestait qu'on déplace ce qu'elle avait rangé. Puis, avec de la crème qu'il lui restait, elle se mit à baratter le beurre. Cette tâche était la plus fastidieuse et la plus éreintante de toutes car elle exigeait un effort physique continu et non pas ponctuel comme lorsque Coré portait des seaux remplis de lait.


- Enfin, je n'ai pas à faire le pain, c'est déjà ça ! déclara-t-elle en soupirant.

Comme elle était de petite taille par rapport à la moyenne, elle devait monter sur un petit tabouret en bois. Les manches retroussées sur ses bras, elle se mit à appuyer avec force mais lenteur. Cela ne servirait à rien qu'elle appuie de manière rapide, à part à la fatiguer plus rapidement. Il fallait alors bien respirer pour éviter d'avoir des points de côté.

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Vava_l11

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



MessageJeu 15 Mai - 10:58

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Tumblr_m8mjoplVZy1rpzp1t

La matinée avait été assez posée. Aujourd'hui pas de labyrinthe pour moi, juste des entraînements. Même si j'aime bien m'enfermer dans ce labyrinthe flippant et accompagner les coureurs, ça fait aussi du bien d'avoir quelques journées de repos de temps à autres, histoire de prendre soin de soit. Enfin bien sur demain rebelote. Je ne sais pas encore cependant quel coureur me sera attribué, mais cela m'importe guère. Je m'entends avec tout le monde, du moins je crois. En tout cas je fais tout pour. Je ne suis pas là pour me faire des ennemis, mais bien pour profiter de l'instant présent et remonter le moral des troupes. J'aime voir le sourire illuminer le visage des gens alors qu'ils ne se sentent pas bien. J'aime leur faire oublier leurs tracas pendant quelques minutes. Je me considère un peu là pour ça aussi. Au bloc tout le monde est tellement ... Sérieux. Ça en fait peur et je comprends que certains pètent des câbles ou tombent en dépression. Être sérieux c'est bien, il faut l'être de temps à autres, mais il faut aussi savoir profiter de la vie. Je suis parfaitement conscient que les jours nous sont comptés, à tous, mais c'est justement pour ça qu'il faut rire tant qu'on en a l'occasion. D'ailleurs, ne dit on pas que rire augmente l'espérance de vie ? Enfin … face aux monstres du labyrinthe ça ne va pas nous servir et faire une grande différence je l'admet. Toujours est-il que rire mets de bonne humeur et on en a besoin de cette bonne humeur quand on vit en communauté, entre autre si on ne veut pas finir par s’entre tuer sous la pression.

Je finis mon parcours, en sueur, et me lance dans le lancer de couteau vigoureusement. Mes armes touchent le centre de la cible 4 fois sur 5. C'est pas mal, mais je peux mieux faire. Face aux monstres on a pas deux chances. C'est soit tu le tues, soit il te réduit en bouilli. Alors autant être bon ! Je me lance dans un deuxième jet quand je suis soudain interrompu par un bruit impromptu. Un grognement sourd raisonne. Je regarde autour de moi... Personne. Heureusement ! Sinon on se serait encore foutu de ma gueule. Je porte ma main à mon ventre pour essayer d’étouffer son second gémissement. « C'est bon c'est bon j'ai compris ! Tais toi ! » Autre grognement. Je lève les yeux au ciel. Il doit être dans les environs de 10h30, et il est clair qu'il ne tiendra pas jusqu'à midi. J'esquisse un petit sourire tandis qu'une idée me passe par la tête. Je laisse tout en plan, me jette sur ma serviette pour m'essuyer le visage avant de trottiner jusqu'à la section des sarcleurs, sifflotant, faisant comme si de rien n'étais, comme si je ne faisais que me promener. J'arrête une jeune fille et lui fait un grand sourire tout en lui demandant une indication, qu'elle me donne en bredouillant. Je la remercie grandement avant de continuer mon chemin jusqu'au garde manger. Ça tombe bien dis donc !

Je me retrouve devant une porte close mais n'hésite pas longtemps. Je frappe trois petits coups et sans attendre de réponses je rentre. Et comme m'a indiqué la jeunette je la trouve là, toute concentrée à sa tâche. Ma petite Coré. Un sourire attentionné vient étirer mes lèvres tandis que je m'approche. « Besoin d'un coup de main ? » je demande mine de rien, comme si je n'avais pas une idée précise derrière la tête, comme si je ne faisais que passer par là pour venir la voir et justement l'aider. À présent juste à côté d'elle, je tâte son bras. « Va falloir me muscler tout ça Coré » je m'exclame sérieusement en la regardant avec les sourcils froncés, me retenant de ne pas exploser de rire de suite.
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Empty
MessageJeu 15 Mai - 11:49

Coré entendit soudain quelqu'un ouvrir la porte et sut tout de suite qui était la personne qui venait d'en franchir le seuil en reconnaissant ses pas.

- Tiens ! Regardez qui voilà : monsieur l'engloutisseur. Quelle surprise ! Tu es en retard, je t'attends depuis un bon quart d'heure déjà... s'exclama la jeune fille en souriant. N'essaye pas de me faire croire que tu viens m'aider espèce de vorace. J'entends déjà ton ventre gémir. ajouta-elle les sourcils froncés. Tu as bien fermé la porte j'espère ? Tu le fais à chaque fois que tu viens mais bon, il suffit d'une fois. dit Coré en jetant un coup d’œil noir à la porte. Et comment ça il "va falloir te muscler tout ça" ? Dois-je te rappeler que je n'ai que 13 ans et que je travaille d'arrache-pied tous les jours pour nourrir les gloutons tels que toi, hum ? lui demanda-t-elle en levant un sourcil et en battant vigoureusement le beurre. Mais si tu veux "m'aider" comme tu le dis si bien, je t'en prie, viens donc battre le beurre à ma place. lui proposa-t-elle avec un sourire carnassier en lui tendant le bout de bois.

Elle s'éloigna alors de la machine puis essuya les mains sur son tablier et pinça le nez d'Alec.


- Penses-tu sérieusement pouvoir me tromper ? Ne crois-tu pas que je n'ai pas remarqué ton petit sourire gourmand en coin hum ? Espèce de goinfre. Allez, au boulot ! Le beurre ne va pas se faire tout seul ! déclara-t-elle en le poussant dans la direction de la machine puis alla se passer les mains sous de l'eau fraiche. Si tu as bien travaillé, et seulement si, je consentirai peut-être à te donner quelque chose à manger. Note que j'ai dis peut-être. Lui fit-elle remarquer en lui lançant un regard en coin puis sourit.

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Vava_l11

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



MessageMar 27 Mai - 13:32

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Large

Coré je la connais depuis son arrivée. En réalité je fais partie de ceux qui l’ont accueilli au bloc et je l’ai pour ainsi dire tout de suite pris sous mon bras. Elle semblait tellement perdue et tellement effrayée qu’elle m’a attendrie et que je me suis occupée d’elle. C’était facile avec elle, et ça l’est toujours. Elle m’a toujours fait penser à un petit oiseau tombé du nid. Mais les mois ayant passé elle a pris de l’assurance, et ce grâce à moi quand même, et aujourd’hui elle gère comme une cheffe son rôle de sarcleuse.

« Tiens ! Regardez qui voilà : monsieur l'engloutisseur. » Moi ? L’engloutisseur ? Mais c’est parfaitement faux ! Quelle drôle d’idée ! Je ne vois pas du tout ce qu'elle veut dire. « Quelle surprise ! Tu es en retard, je t'attends depuis un bon quart d'heure déjà... » Genre genre genre ! Je n’y crois pas un mot. « N'essaye pas de me faire croire que tu viens m'aider espèce de vorace. J'entends déjà ton ventre gémir. » je fronce les sourcils et prends un air outré. Comment ose-t-elle seulement penser cela ! Je suis venu ici en toute bonne foi ! « Tu as bien fermé la porte j'espère ? Tu le fais à chaque fois que tu viens mais bon, il suffit d'une fois. » je lève les yeux au ciel. Elle m’a déjà sermonné tant de fois au sujet de cette porte. Enfin je crois l’avoir fermé … Je jette tout de même un regard inquiet juste au cas où. «  Et comment ça il "va falloir te muscler tout ça" ? Dois-je te rappeler que je n'ai que 13 ans et que je travaille d'arrache-pied tous les jours pour nourrir les gloutons tels que toi, hum ? Mais si tu veux "m'aider" comme tu le dis si bien, je t'en prie, viens donc battre le beurre à ma place. » J’hésite un instant. Oui bon j’avoue que je n’avais pas prévu de faire ça. Dans ma tête c’était plutôt l’observer pendant que je la faisais rire tout en mangeant deux trois trucs. « Penses-tu sérieusement pouvoir me tromper ? Ne crois-tu pas que je n'ai pas remarqué ton petit sourire gourmand en coin hum ? Espèce de goinfre. Allez, au boulot ! Le beurre ne va pas se faire tout seul ! » Elle s’approche de moi avant de me pousser sur la machine, m’obligeant à suivre ses directives. «  Si tu as bien travaillé, et seulement si, je consentirai peut-être à te donner quelque chose à manger. Note que j'ai dit peut-être. » D’accord … Je dois admettre qu’elle m’a bien eu cette fois ci.

Mais il est hors de question que je me fasse battre de la sorte par cette petite gamine. J’aurai le dernier mot comme toujours. Tout ce qu’elle vient de faire c’est de me défier et comme d’habitude je relèverai les défis puisque j’aime ça, les défis. Je ne suis pas Alec Davis pour rien, ma réputation a fait le tour du bloc depuis 5 mois. En même temps si je n’étais pas là, je ne garantie pas la bonne humeur de ce grand camp que nous formons. Les gens seraient trop sérieux et c’est franchement trop déprimant. Personnellement j’aime donner le sourire même si pour cela je dois faire des trucs totalement stupides. Mais je ne me prends as au sérieux alors forcément, ça aide.

Concrètement, je ne suis pas sûr de savoir comment il faut faire pour battre le beurre, alors je me base sur le peu de gestes que j’ai vu Coré exercer, mais en m’appliquant à le faire plus vite pour lui montrer ce que c’est que d’avoir de la force. « Franchement Coré je n’en reviens pas de ce que tu peux penser de moi. Ça me fait mal au cœur. » je lui jette un petit regard de chient battu pour lui montrer toute ma sincérité. «  Et je maintiens qu’il va falloir muscler tout ça. A ce rythme tu vas te les briser ces petites branches. Sans oublier que ça te fera gagner en efficacité. Regarde tu es déjà tellement fatiguée que tu refiles ton travail à quelqu'un d'autre ! » Je m’arrête un instant pour relever la manche de mon tee shirt jusqu’à mon épaule pour dévoiler mes biceps que je bande. « Regarde-moi ça. Ça ce sont des vrais bras ! Sois pas timide, vient toucher, je sais que tu en meures d’envie » je lui lance un regard de défi.
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Empty
MessageMar 27 Mai - 19:12

« Franchement Coré je n’en reviens pas de ce que tu peux penser de moi. Ça me fait mal au cœur. »

Coré leva un sourcil en souriant puis répondit :

" Oh pauvre petit chou. Tu sais très bien que je dis ça seulement pour te taquiner en plus...

«  Et je maintiens qu’il va falloir muscler tout ça. A ce rythme tu vas te les briser ces petites branches. Sans oublier que ça te fera gagner en efficacité. Regarde tu es déjà tellement fatiguée que tu refiles ton travail à quelqu'un d'autre ! »

- Ah ah ah, très drôle. Tu sais très bien que je ne me fatigue que très difficilement.

« Regarde-moi ça. Ça ce sont des vrais bras ! Sois pas timide, vient toucher, je sais que tu en meures d’envie »

- Comment cela ? Je suis si transparente ? Je t'admire, je bave sur tes muscles, c'est connu ! Dit-elle d'un ton ironique en souriant de plus belle. Ah la la, tu as de la chance que je t'adore Alec. Ajouta-elle en secouant la tête. Bon aller, qu'est-ce que tu veux manger ? De toute manière, tu ne quittera pas le garde-manger avant d'avoir mangé je me trompe ? demanda la jeune fille en lui adressant un clin d’œil.

La Sarcleuse se dirigea alors vers le coin où les restes de plats cuisinés étaient gardés.


- Au fait, tu connais la nouvelle ? Je suis le maton des Sarcleurs c'est super hein ? Annonça la Sarcleuse en souriant. Et je me suis rappelée de quelque chose ce matin en me levant : demain, 28 Mai, c'est mon anniversaire ! J'aurai 14 ans ! Tu crois que je peux demander aux cuistots s'ils peuvent me cuisiner un gâteau ? l'interrogea-t-elle d'un ton plus triste puis soupira. J'aurais tellement voulu que ma famille soit là pour le fêter avec moi. Tu sais, je commence à me souvenir d'eux, par bribes. Ce sont surtout des images qui me reviennent en fait. Elles apparaissent dans mes rêves. Dit la jeune fille d'un air abattu. Bref, il ne vaut mieux pas y penser. Tu peux arrêter de battre le beurre, c'est bon il est prêt. Se reprit-elle en changeant de ton mais en ayant toujours ses épaules un peu voutées.

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Vava_l11

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



MessageVen 4 Juil - 19:03

Je bande mon bras droit pour faire ressortir mon muscle histoire de me la jouer un peu plus et d'accentuer mes propos. Après tout, je ne dis pas ça non plus pour rire : il est vrai que j'ai des bras impressionnants qui peuvent soulever des charges importantes. C'est à se demander si je travaillais dans une ferme avant ... Mais ce n'est pas le genre de sujet sur lequel j'aime m'étaler et réfléchir. « Comment cela ? Je suis si transparente ? Je t'admire, je bave sur tes muscles, c'est connu ! » lâche la petite en souriant. Quoi ... Serait-ce de l'ironie dans ces propos ? Allons ... Je sais bien qu'elle rêve de mes muscles ! Même si elle refuse de se l'avouer.  « Ah la la, tu as de la chance que je t'adore Alec.  Bon aller, qu'est-ce que tu veux manger ? De toute manière, tu ne quittera pas le garde-manger avant d'avoir mangé je me trompe ? » Et voilà, Alec Davis arrive toujours à ses fins. Surtout quand il a faim. Mine de rien, je mime un ange, cet être pur qui ne demande jamais rien, comme si je n'avais moi même rien demandé. Enfin si on y réfléchit bien, je n'ai rien demandé à proprement parlé. Je n'ai pas encore expressément demandé de la bouffe. Mais elle me connaît assez bien pour savoir que c'est entre autre la raison de ma venue. Et puis au fond ça ne doit pas être très compliqué à deviner.

« Au fait, tu connais la nouvelle ? Je suis le maton des Sarcleurs c'est super hein ? » J'arrête mon petit manège et la fixe surpris. Cependant je me reprends bien vite et mon visage s'illumine « Mais c'est génial comme nouvelle ! Je n'étais pas encore au courant ... J'ai pas dû être attentifs aux nouvelles ... Mais ... WAHOU ! Champagne ! Faut absolument fêter ça ! » je lâche avec entrain, fier quand même de ma petite Coré.
« Et je me suis rappelée de quelque chose ce matin en me levant : demain, 28 Mai, c'est mon anniversaire ! J'aurai 14 ans ! Tu crois que je peux demander aux cuistots s'ils peuvent me cuisiner un gâteau ? J'aurais tellement voulu que ma famille soit là pour le fêter avec moi. Tu sais, je commence à me souvenir d'eux, par bribes. Ce sont surtout des images qui me reviennent en fait. Elles apparaissent dans mes rêves. » En revanche, ses mots me font immédiatement perdre le sourire. Parler de flashbacks et de passé, j'aime vraiment pas ça et ça me fout toujours mal à l'aise. D'ailleurs immédiatement je fuis son regard et fais quelque chose d'utile pour m'occuper les mains et l'esprit : battre ce fichu beurre et je me mure dans le silence. Je ne vois pas trop ce que je pourrais lui dire... La réconforter ? Ce serait tellement hypocrite de ma part... « Bref, il ne vaut mieux pas y penser. Tu peux arrêter de battre le beurre, c'est bon il est prêt. » Je m’exécute presqu'immédiatement, automatiquement, me contentant de l'écouter. Un petit silence s'installe. Je suis persuadé qu'elle attend que je réponde quelque chose. Je sens d'ailleurs son regard posé sur mon dos. Rapidement je me recompose un visage, refusant qu'elle se doute de quoi que ce soit et me retourne vers elle avec un petit sourire forcé. Mais je ne me fais pas de soucis, d'ici quelques secondes il sera aussi vrai que nature. « Tu as parfaitement raison. Il ne vaut mieux pas y penser. D'ailleurs ça ne sert à rien d'y penser. Le passé est le passé et tu ne peux pas le modifier. Il faut continuer d'avancer.C'est le présent le plus important !  » j'espère que les inflexions de ma voix n'étaient pas trop dures. Seulement je me dépêche de me rattraper et je m'approches pour la prendre dans mes bras. « Et bien évidemment que tu peux demander aux cuistots ! Tu es mâton je te rappelle, tu as tous les droits ! Ou presque ... Et 14 ans ça se fête ! » je la serre dans mes bras avant de lui emmêler les cheveux de ma main droite.
Revenir en haut Aller en bas




Membre
Coré Williams


Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 25
Messages : 527
Points : 440
Localisation : Dans les champs ou près des enclos
Emploi : Maton des Sarcleurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 14 ans (née le 28 Mai 2000)
Relations:
Inventaire:




Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Empty
MessageVen 4 Juil - 20:13

« Mais c'est génial comme nouvelle ! Je n'étais pas encore au courant ... J'ai pas dû être attentif aux nouvelles ... Mais ... WAHOU ! Champagne ! Faut absolument fêter ça ! »

- Je suis contente que ma nomination te fasse plaisir. répondit-elle avec en redressant un peu les épaules. J'avais peur que, toi aussi, tu penses que je n'étais qu'une gamine qui n'est pas apte à diriger les autres... les personnes pensant cela ont beau essayé de le dire dans mon dos, cela ne marche pas : j'apprends quand même ce qu'ils disent...

« Et bien évidemment que tu peux demander aux cuistots ! Tu es mâton je te rappelle, tu as tous les droits ! Ou presque ... Et 14 ans ça se fête ! »

- Voyons Alec, tu me connais assez pour savoir que même dotée de nouveaux pouvoirs, je ne les utiliserai jamais à des fins personnelles mais pour aider et faire progresser la communauté ! Et arrête de me décoiffer ! Tu sais que j'ai horreur de ça et tu le fais quand même espèce de méchant ! dit Coré d'un ton mi-agacé, mi-amusé en ébouriffant aussi les cheveux de son frère de cœur.

Nah ! Toi aussi tu es décoiffé maintenant ! déclara-t-elle, un sourire aux lèvres. Oui, tu as raison : il ne faut pas appesantir sur le passé et aller de l'avant. C'est dingue, ajouta-elle en souriant et secouant la tête, tu réussis toujours à me faire sourire, même lorsque je n'en ai pas envie. Tout comme... se reprit-elle juste à temps puis rougit subitement et détourna alors la tête pour ne pas que le Trappeur remarque la nouvelle couleur qu'avait pris son visage.

* Non mais qu'est-ce qui t'es passé par la tête voyons ? Veux-tu qu'il soit encore plus sur ton dos et qu'il traumatise ce pauvre Aiden ?* pensa la jeune Sarcleuse en jetant un œil au contenu du frigo afin de préparer un en-cas pour son vorace de grand-frère. * J'espère qu'il n'a pas remarqué mon hésitation... et je suis sûre que j'ai rougi. J'espère qu'il ne l'a pas remarqué non plus. Ressaisis-toi ma fille !*

- Bon, que veux-tu manger Alec ? Il y a des restes de gratin de pâtes ainsi que de viande. Je peux également te préparer des sandwiches, des œufs, des tartines, de la purée...

___________________________________
Protège ceux qui te nourrissent Invité, toi qui a 0 ans.

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Vava_l11

Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec] Signa_10
Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


Nourrir les autres c'est aussi faire fuir les éventuels pique-assiettes [Alec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le loup immortel - Sköll
» Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres. [PV Take et Shy]
» La democratie ne saurait faire la guerre a la democratie.
» Haïti: Haiti perd 3 places dans les facilités de faire des affaires
» Et je m'envole vers d'autres cieux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-