Partagez

Emotionnel - Allya Moore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Admin
Créateur Suprême


Date d'inscription : 30/03/2014
Messages : 162
Points : 128
Localisation : Au Centre WICKED
Emploi : Grand manitou des Créateurs



Carnet des Souvenirs
Âge :
Relations:
Inventaire:




Emotionnel - Allya Moore Empty
MessageJeu 19 Mar - 22:21



❝Allya

   ♡ No Limit


Les larmes ne sont que la marque d'une profonde et amère tristesse, d'un tonnerre préparé depuis la nuit des temps et n'attendant que le bon moment pour se montrer au grand jour. Creusée dans la plus profonde des abysses, la peine est la pire des souffrances. Elle s'affiche sur des visages fébriles et terrifiés, s'enfonce dans notre être nous empêchant d'y voir clair et cache une douce et amère palette de couleur innocente à nos yeux aveugles. Le noir, est à présent notre porte de sortie, notre issue de secours. La dépression en est l'éphémère cicatrice. Elle nous plonge, humains comme animaux, dans un sombre désarroi peu commun et nous pousse jusqu'à nos limites.  Le seul problème qu'il est nécessaire de résoudre est la question suivante: jusqu'où sommes nous prêt à aller pour ne plus avoir mal? Pour enfin sentir la souffrance s'en aller, prendre ses lourds bagages et suivre sa route pour trouver une autre âme à torturer? Les sentiments ne se mesurent pas. Notre caractère définit notre personne, mais parfois de violentes émotions prennent le dessus, arrivent en force pour nous anéantir et se livrent à un combat sans merci pour faire disparaître toute lumière présente aux tréfonds de notre esprit. Une belle histoire est la plus merveilleuse des réussites. Mais elle n'existe pas dans la réalité. Elle est remplacée par une monotonie exaspérante, une lenteur inégalable et une douleur inavouable.

- Pleures Allya, ça te fera du bien.

Un mouchoir est tendu dans ma direction. Je saisis le fin tissu d'une blancheur immaculée et le plie en trois. Comme les différentes périodes qui forment le cycle de la vie. La première partie représente notre jeunesse, notre curiosité et notre joie. Je ferme les paupières et me laisse bercer par le cri des enfants et l'amour maternel qu'éprouve une mère envers sa progéniture quelle qu'elle soit. La véritable beauté de l'humanité est l'amour. Elle nous enveloppe dans son cocon parfumé et nous protège par sa sincérité, par ses bras réconfortants et sa barrière d'invisibilité. Elle nous berne en quelque sorte, dans une idéologie de vie qui nous est propre. Chacun va et il vient comme il l'entend mais l'amour réunit deux personnes partageant les mêmes désirs, les mêmes besoins, les mêmes pensées. Elle peut durer une certain temps. Des jours, des mois, des années, tout dépend du degré qu'on le ressent. Certains peuvent dire ce qu'ils veulent sur la solitude mais au fond ce n'est qu'une arme qu'on utilise pour se couper du monde extérieur et se déconnecter de ses problèmes. Les solitaires préfèrent s'évader plutôt que d'avouer. Ils portent sur le cœur une profonde empreinte qui les détruit peu à peu et les entraîne dans une folie dévastatrice. Ils vivent et imaginent des créatures, des personnes qui n'existent que dans les esprits et peu à peu, ils perdent toute logique et s'enfoncent dans une nuit intense qui les dépasse tous. Nous ne sommes pas sensés passer notre temps seuls, malgré nos différences nous souhaitons le plus souvent sentir de la chaleur humaine près de nous. Elle nous réconforte en quelque sorte et nous montre que les épreuves que nous traversons n'affectent pas seulement notre être, mais celui de bien d'autres personnes aussi. C'est pour cela que la famille est importante, elle nous apporte des sourires bénéfiques et nous guide vers un chemin tout tracé, pour garder une impression de sécurité.

- Ce n'est pas de ta faute si Loveela a été bannie! C'est Jonas le réel coupable!

J'écarquille les yeux de surprise et me met à rire douloureusement. J'ai dépassé la première partie dictée par l'insouciance depuis tellement longtemps. Neuf mois à vrai dire, depuis le moment où j'ai posé mes pieds sur le sol dur et froid de ma prison. Elle me retient prisonnière, non seulement de l'extérieur mais aussi de ce qui m'intéresse le plus. Mes souvenirs ont disparu dans une brise légère et se sont évaporés comme de la brume à travers mon esprit. Ma mémoire est vide, mais de nouvelles choses les ont remplacé. Des idées de rage, de révolte pour commencer. Je serre les dents et me relève d'un bond, avant de marcher d'un pas décidé. Il n'est plus temps de philosopher. A partir de maintenant la rébellion est née.

Et elle ne fait que commencer.

❝ Nos meilleures colères sont celles que nous avons répétées soigneusement.❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas


Emotionnel - Allya Moore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Et revenir. :: C'est la fête ♫ :: Espace Concours :: Remise des Oscars-