Partagez

[Jared & Heather] Et si on apprenait à se détester? [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageMer 15 Avr - 18:14

HRP:
 


Summers in London
Heather & Jared




Passé, 15 ans, Ramsgate Main Sands - Kent

Mère : Heather sort un peu de là tu ne vas pas rester enfermée tout l'été!


Et tu veux que je fasse quoi toute seule?


Père : Va donc faire un tour à l plage ça te fera du bien. Voici de quoi te payer à manger pour ce midi, et le taxi!


Son père lui déposa plusieurs £ sur la table basse du salon et partit en direction de la porte avec sa mère.

A ce soir ma chérie


Et la porte se referma... Qui n'aurait pas pu rêver meilleure vacances que... des vacances à Londres, dans un hôtel où on ne compte même plus les étoiles tellement il y en a, sans compter qu'il ne s'agit pas d'une chambre bas prix mais bien de la suite de luxe. C'est ça l'avantage d'avoir une mère actrice et un père avocat... Avocat qui repartirait bientôt à New-York, mais qui reviendrait bien vite encore une fois.

Anna n'avait pas eu le choix, elle avait du partir, et donc s'éloigner de Stephen. Et en plus, avec le décalage horaire et le changement de pays, il lui était impossible de communiquer autrement que par internet et... ses parents n'avaient pas prit la Wifi... du moins pas toute la journée, pour la forcer à sortir.

Même si depuis le début de la semaine notre brune était assise dans ce confortable canapé du salon de la suite, à lire des livres de Mathématiques et s'avancer pour sa rentrée, aujourd'hui elle était obligée de quitter cette suite. Ben oui, si ses parents revenaient et qu'elle se trouvait toujours là, sa mère l'avait menacé de la laisser à Londres, et ainsi plus Stephen!

Même si ils n'étaient pas encore ensemble, Heather en pinçait beaucoup pour ce garçon, et ne pouvait plus du tout se passer de lui. Et ses parents l'adoraient en plus! Mais elle n'était pas encore majeure et était loin de l'être, alors elle devait se taire et faire ce qu'on lui disait.

Sortant donc de la suite, sac sur l'épaule, elle descendit, prit un taxi et direction Ramsgate Main Sands dans le Kent! On lui avait dit qu'il s'agissait d'une magnifique plage, et quand elle y arriva elle ne fut pas déçue!

Se déshabillant pour se mettre en maillot de bain, même si on ne frôlait pas les 35° et l'eau était loin d'être chaude, la jeune femme étala sa serviette sur le sable fin, sortit de son sac un roman policier et, lunettes de soleils sur le nez, se mit à lire tranquillement sur le ventre, essayant ainsi de se faire un léger bronzage. Si seulement sa mère aurait pu partir en Afrique elle aurait eu un bronzage parfait plutôt qu'à Londres mais bon... elle n'avait pas choisit.



© Loukoum

Revenir en haut Aller en bas



MessageMer 15 Avr - 20:39



   


   Fuir, fuir pour oublier.


   Jared & Heather
   « You never know »


   
Les larmes coulaient sur mon visage, je pouvais clairement m'en souvenir. J'avais quatorze ans et j'étais encore à Londres à ce moment-là vivant dans la capitale avec mes parents.

* * *

Je regardai autour de moi. Toujours Chicago. Il allait bien falloir que je me mette à bouger un peu au lieu de penser, penser et encore penser.

* * *

Je m'enfouis ma tête dans mes mains, assis en tailleur dans ma chambre mon dos alla se caler violemment contre le mur. BOUM. J'en avais assez. Tous ces cris dans la maison, je n'en pouvais plus. Pourquoi n'étaient-ils pas au travail ? Pourquoi ce monstre était encore là ? Pourquoi avais-je la terrible impression qu'il m'attendait en bas ? Oui, ce monstre à la ceinture maléfique qui attendait que le petit Jared plus si petit que ça maintenant franchir la ligne interdite. Je laissai échapper un gémissement. J'avais l'impression de vivre toute la scène d'en bas. Chaque cri, chaque coup, ils étaient pour elle, tout comme ils m'étaient destinés. Mes poings se serrèrent de rage et mes yeux fixaient le plafond, désespéré et impuissant. Mes larmes redoublaient encore et encore et je m'enfonçais encore plus dans mon terrible chagrin. Je voulais descendre et me venger ! J'en brûlais d'envie, si bien que je me levai d'un seul bond et bondit vers le danger en moins de deux minutes fou de rage. Fou de rage oui mais, pourtant la tête basse. La peur. Mais comme toujours je le regrettai. La grande ombre s'avançait déjà vers le pauvre petit garçon sans défense, ne le laissant même pas faire un geste et le coup parti. Je me retrouvais déjà à terre, ayant atterri avec un peu trop de rapidité le crâne contre le coin de l'étagère. Pourquoi ? Pourquoi le monde était-il si injuste comme cela ? Je la regardai elle, ma mère, les larmes aux yeux et hurlant au monstre d'arrêter. Ma main se posa avec frayeur sur ma tête et chaque fois, mes yeux remplis d'angoisse y rencontrèrent un liquide bien trop rouge. Fuir. Fuir et encore fuir d'ici. Mes pieds m'obéirent aussitôt et déjà je franchis la porte et la claquai. Chaque fois je me disais que c'était la dernière fois que je sortais de cet enfer mais, à chaque fois je devais y revenir avec encore un peu plus de plomb dans le ventre. Douloureux. Je ne pouvais pas y échapper. J'étais juste un prisonnier. Son prisonnier à lui.

Où allais-je encore aller ? Il faisait beau aujourd'hui et le ciel était bleu. Cela me faisait du bien de voir un endroit un peu plus clair que les idées noires de mon esprit. Dans la rue, sans prêter la moindre attention à personne je courais. Mes larmes, mes pleurs, tout s'évaporait dans l'air. Je voulais être seul. Je tapotai ma tête, juste un peu de sang, ça irait. Oui ça irait, c'était rien comparé à ce qui pouvait arriver, rien. Rien, me répétais-je. Je pris le métro. Je voulais aller loin d'ici ! Me tirer pour au moins tout l'après-midi, changer d'air et ne plus penser à rien ! J'ignorai les gens qui me fixaient de la tête aux pieds comme si je sortais droit d'un asile de fou. C'était vrai, je ne devais pas être terrible après tout. Les cheveux en pagaille, un Jared mal- coiffé, les yeux rougis encore striés de larmes et puis un visage de haine mêlé à de la tristesse. Non, toute cette misère ne faisait pas un Jared rayonnant. Les images ne cessaient de rejaillir et je fus tout à coup saisi de spasmes. Panique ? Je m'effondrai contre la porte du métro pour atterrir assis, vidé de tout bonheur. Il fallait que je me reprenne non ? Et bien je ne pouvais pas, ou ne voulais pas. L'on m'avait toujours dit que ce n'était pas la même chose mais, pourtant à cet instant précis, je ne savais pas faire la différence. Et puis, à quoi bon ? Ces gens, jamais je ne les reverrais. La moitié c'était des touristes. Tremblant, je calai mon visage dans mes genoux et me berçait. Où allais-je aller ? Je laissai le temps passer encore et encore. Je ne voulais bouger que jusqu'au moment où j'y serais obligé trop engourdi par ma position. Les arrêts passèrent, les uns après les autres, puis ce fut le bout de la ligne et mes épaules me brûlaient. D'un seul bond, je me levai et je vis que j'avais atterri dans un endroit où je n'étais encore presque jamais allé seul. La plage.

Je marchai et puis au fur et à mesure, je me sentis libre. J'avais plein de temps devant moi pour prétendre être heureux. J'allais jouer le jeu, au moins pour quelques heures, cela ne pouvait pas me faire du mal. Le sable était si mou et mes pas si rapides que le mouvement des grains et celui de mes chaussures commencèrent à se caler l'un à l'autre. Mes yeux regardaient le ciel bleu et ses nuages. Je vagabondai tout simplement. Puis, je trébuchai. Mon pied, n'ayant pas fait attention aux obstacles autre que le sable, se coinça dans quelque chose. Je baissai les yeux alarmé pour me retenir mais, trop tard. Je m'étais étalé en beauté. Je toussai, car je crus avaler du sable et tout honteux je me redressai. Mes yeux rencontrèrent ceux de la propriétaire de la serviette. Rouge de honte, je ne savais pas vraiment quoi faire.

- Eum salut ? Désolé, je voulais vraiment pas... encore désolé.


   

   Fiche par (c) Miss Amazing
   Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas



MessageJeu 23 Avr - 18:27


Summers in London
Heather & Jared




Passé, 15 ans, Ramsgate Main Sands - Kent
La douce chaleur du soleil... C'est vrai, ses parents avaient raison, elle était bien dehors... Le spectacle était magnifique, même si elle avait les yeux rivés sur les pages de son livre, mais cette mer et ce sable offraient un tableau parfait, tellement parfait qu'il fallait que quelque chose d'imparfait vienne tout perturber.

Alors qu'Heather commençait à arriver à la fin de son livre, et allait enfin savoir qui avait tué le fameux monsieur, quelque chose vint mettre fin à ces révélations.

Sursautant, la demoiselle se mit rapidement sur le côté et replia ses jambes contre elle. Zombi? Ben oui, ça pouvait très bien être un zombi qui sortait tout droit du sable! Mais pour un zombi, il était déjà bien trop sorti, alors ça n'allait pas, mais pas du tout!

Rouge de honte le garçon, qui au final devait avoir à peu près son âge, se redressa après avoir toussé, surement à cause du sable, et tenta des excuses.

Jared : (...)


Devait-elle parler à cet inconnu? Déjà qu'elle avait eu du mal à parler avec Stephen, alors parler avec un garçon qui en plus vient de lui écraser la cheville ce n'était peut-être pas ce qu'il y avait de mieux... Mais le regard d'Anna se posa sur la blessure qu'il avait au front, et sur sa bouche pleine de sable. Elle ouvrit donc son sac à main, en sortit un mouchoir et une bouteille d'eau. Dans un premier temps elle mit un peu d'eau sur le mouchoir, se leva, lui déposa la bouteille dans les mains et sans crier garde lui plaqua le mouchoir humide sur la blessure.

Avec ça, on pouvait dire que les excuses étaient acceptées? Et puis au final, notre brune n'avait aucune séquelle, alors que lui avait réussi à se blesser à la tête, et en plus venait de manger du sable. Elle pouvait bien s'occuper de lui quelques secondes non? Elle ouvrit la bouche, tenta de dire quelque chose mais les mots refusèrent de sortir. Oui, parler n'est décidément pas une chose très facile...

© Loukoum


Revenir en haut Aller en bas



MessageVen 24 Avr - 17:01



 


  Drôle de fille


  Jared & Heather
  « You never know »


 

Tout rouge de honte, je me relevai avec difficulté. Une jeune fille d'à peu près mon âge me faisait face. Apparemment je l'avais interrompu dans sa lecture. La sable que j'avais presque avalé n'était pas très agréable. Aussitôt, elle fouilla dans son sac et en ressortit un mouchoir et une bouteille d'eau qu'elle mit sur le tissu. À ma plus grande surprise elle se leva et me donna la bouteille d'eau puis me déposa le mouchoir sur le visage. Pourquoi ? Je ne mettais pas fait mal en trébuchant sur du sable non ? Pourtant, elle avait l'air de penser que si. Elle nettoya ma blessure sur mon front. Aoutch, y avait-il du sang ? Tant mieux si cette fille croyait que c'était à cause de ma chute, elle n'avait pas besoin d'en savoir plus. Un peu gêné, je me laissai faire pendant quelques secondes puis d'un geste que je fis tout pour ne pas paraître brusque je m'en chargeai moi-même. J'épongeai vite fait puis je me relevai assez maladroitement.

- Désolé, m'excusais-je. Je voulais vraiment pas t'éclabousser de sable, plaisantais-je.

J'étais vraiment maladroit, c'était pas possible d'être aussi bête, je m'étais bien fichu la honte en tous les cas. La fille en question était plutôt jolie et n'avait pas l'air bien méchante, mais pourtant je ne pouvais pas m'empêcher de me demander pourquoi elle faisait semblant de croire que je m'étais fait mal à cause du sable, ça n'avait pas trop de sens. Les gens commençaient toujours comme ça à être gentil et finissaient toujours par des questions bizarres pour démolir nos petites défenses. À forces, j'avais eu l'habitude et cette habitude m'avait rendu facilement méfiant, même trop méfiant. Je remarquai que la fille essaya de parler, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Était-elle timide ? En tous les cas, si elle n'avait que ça à faire de s'occuper des gens -non pas que je m'en plaigne- mais elle devait vraiment s'ennuyer. De plus, il existait des endroits bien plus sympa que cette petite plage. Elle avait peut-être besoin de tranquillité ou bien alors elle ne connaissait pas vraiment le coin.

- Moi c'est Jared et toi ?, lui demandais-je en lui tendant ma main.


 

  Fiche par (c) Miss Amazing
  Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas



MessageVen 1 Mai - 17:07


Summers in London
Heather & Jared




Passé, 15 ans, Ramsgate Main Sands - Kent



En bonne petite maman Heather s'appliqua à nettoyer du mieux qu'elle pouvait le sang qu'il y avait sur le front de ce garçon. Du sang séchait, et elle n'était pas bête, ce sang n'avais pas séché en deux secondes, même avec du sable... Alors qu'avait-il bien pu lui arriver pour qu'il se retrouve avec une blessure dans ce genre?

Le garçon finit par s'emparer du mouchoir et de continuer son nettoyage lui même avant de se redresser. Le laissant faire, la brune l'observait de ses yeux noisettes, restant sur ses gardes, de peur que ce garçon ne soit qu'une diversion pour qu'on vienne lui voler ses affaires. Ben oui, elle se trouvait dans un pays où elle n'y connaissait rien, et heureusement parlait la même langue, mais ça restait quand même un pays étranger, des gens étrangers, et même un endroit peu familier.

Jared : (...)


Éclabousser? Non, il lui avait juste marché sur le mollet... D'ailleurs celui de la demoiselle était rouge, à l'endroit de "l'impact" mais elle s'en fichait en fait, puisque le sang sur le visage de ce garçon avait tout de suite attiré son attention. Et dire qu'au lieu de vouloir prendre le même chemin que Stephen elle aurait mieux fait de... partir dans la médecine? Mais non, les Maths ça la passionnait, et elle voulait aller étudier tout ça.

Jared : (...)


(Américain) Heather...


Elle n'osa pas dire son nom de famille, même si sa mère n'était pas si bien connue en Angleterre qu'en Amérique. La célébrité c'était vraiment quelque chose de gênant, alors moins Anna passait de temps près des caméras en compagnie de sa mère, mieux elle se sentait.
Elle chercha alors du regard quelque chose, et il finit par se poser sur un marchand de glace un peu plus loin.

(Américain) Une glace?


Elle n'avait pas faim, mais elle avait envie de manger quelque chose... Et puis peut-être qu'elle pourrait gagner sa confiance et savoir pourquoi il avait une blessure à la tête?

© Loukoum



Dernière édition par Heather A. Logan le Dim 3 Mai - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 2 Mai - 17:42



 


 American girl  


Jared & Heather
  « You never know »


 


Tandis que je continuais à m'excuser, la jeune fille sembla surprise de ce que je disais. Je notai une petite trace rouge sur son mollet à cause de moi. Elle m'observa et regarda aussi aux alentours comme si elle paraissait attendre la venue de quelqu'un. J'espérai que je ne la dérangeais pas si elle avait un rencard. Elle me dit qu'elle s'appelait Heather, c'était un joli prénom et je lui en fis la remarque. Mais, dans sa voix au moment où elle s'apprêtait à dire son nom de famille, quelque chose l'avait stoppé. Cela cachait-il quelque chose ? Ou bien n'était-elle pas autorisée à le dire ? Comme si de rien n'était, je lui souris et décidai d'oublier ce détail. Son regard s'arrêta cette fois-ci un peu plus loin.

- Une glace ?, proposa-elle.

Ce n'était pas une mauvaise idée après tout ! J'avais un petit creux et de toute manière, je pouvais manger toutes les heures vu que j'étais toujours affamé.

- Oh bonne idée, avec plaisir !

Je lui laissai le temps de prendre toutes ses affaires et puis, je me frayai un chemin parmi les autres gens de la plage. Tous semblaient heureux et je ne pus m'empêcher d'être écœuré. Pourquoi tout le monde semblait mener la vie parfaite alors que moi je luttais au quotidien pour trouver des rares moments de petit bonheur ou du moins qui y ressemblait de loin. Le destin en avait vraiment contre moi et à chaque fois que j'entendais les rires des autres autour de moi, ils s'amplifiaient toujours plus dans ma tête. Leur bonheur à eux et bien je le détestais voilà. Je n'aimais pas les voir nager dans leur petit paradis où ils n'avaient qu'à claquer des doigts pour avoir ce qu'ils veulent, c'était injuste. Tout cet amour, tout cela, n'était qu'une illusion humaine dont j'avais arrêté de rêver il y avait bien fort longtemps. De toute manière, le jour où j'aurais trouvé mon paradis, je serais déjà bien mort et enterré.

- Tu as un accent américain, fis-je soudainement remarquer. J'en déduis donc que tu es en vacances ici ? Tu trouves comment l'Angleterre ?

J'avais aussi l'impression qu'il y avait plus de touristes que d'habitants purement Londonien ici, ou enfin, c'était peut-être encore une de mes impressions farfelues. Jamais je ne pouvais me balader dans Londres vraiment tranquille, sans peur de gêner les personnes avec leur sac à dos, leur gros blouson d'hiver et leur appareil photo en train de se prendre devant tel ou tel Big Ben ou cathédrale. Elle, semblait vraiment différente, comme si elle se fichait un peu de quoi elle était entourée. Enfin une touriste pas énervante, pensais-je. Nous arrivâmes au marchand de glace et je pris parfum framboise, cookie et chocolat, mes favoris. Puis, avec un sourire, je fis un signe à la jeune fille. Je voulais lui offrir cette glace. Après tout ce n'était pas tous les jours que j''avais la chance de me distraire et de m'amuser un peu avec quelqu'un qui semblait sympathique.

- Bon et bien maintenant, déclarais-je après avoir payé les glaces et remercié le vendeur. Que veux-tu faire ? Une visite de Londres ? À toi de voir miss Heather !

J'étais bien de bonne humeur et je m'en étonnais moi-même pour un gars qui venait de replonger dans la tristesse quelques instants auparavant.


 Fiche par (c) Miss Amazing
 Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas



MessageMer 27 Mai - 10:51


Summers in London
Heather & Jared




Passé, 15 ans, Ramsgate Main Sands - Kent



Jared: (...)


Heather fit un petit sourire et se pencha pour rassembler ses affaires. Elle se glissa rapidement dans une petite salopette qu'elle sortit de son sac, rangea ses affaires dans ce dernier et passa une main dans ses cheveux pour les remettre en place avant de mettre son sac sur son épaule.

Ils prirent donc la direction du fameux marchand de glace, même si au final on était bien loin des 40° qu'Heather avait pu connaître en Afrique.

Jared: (...)


Zut, son accent ne la laisserais donc jamais tranquille? Il était vrai qu'elle ne parlait pas Anglais à la perfection et avait des manies d'Américaines, et en fait elle ne le niait pas mais... elle n'aimait pas qu'on le lui fasse remarquer.

(Américian) Euh... Oui des vacances c'est ça... Enfin c'est surtout pour le travail de ma mère que je suis là. Et l'Angleterre n'a pas changé en 5 ans en fait...


Ben oui, vous croyez réellement qu'Heather n'est jamais venue en Angleterre? Et bien détrompez-vous... Mais le sujet n'est pas là, et ça n'avait été qu'une manière de raccourcir la réponse et de ne pas étaler sa vie et ses goûts trop longtemps, elle qui n'aimait pas parler...

Le garçon finit par lui payer sa glace au chocolat. Elle qui voulait la lui offrir, c'était raté. Surtout qu'elle détestait qu'on lui achète quelque chose... Mais bon elle trouverait un moyen de le rembourser!

Jared: (...)


(Américian) Dans cette tenue? Je ne crois pas que ce soit une bonne idée. Ou alors je vais devoir retourner à l'Hôtel me changer.


Zut, elle venait de faire une gaffe en parlant de l'Hôtel... Enfin elle n'avait pas dit qu'elle résidait au Savoy Hotel, et encore heureux sinon là elle passerait pour une vraie bourge, et découvrir le secret de ce garçon et de sa blessure lui serait alors impossible!

© Loukoum


Revenir en haut Aller en bas



MessageJeu 28 Mai - 17:19





The hotel


Jared & Heather
« You never know »




J'avais déjà pleins d'idées qui me traversaient la tête. Elle venait de me dire qu'elle était déjà venue en Angleterre pour le travail de sa mère. Je supposais donc qu'elle connaissait déjà les lieux les plus touristiques tels que le Big Ben et compagnie. Je connaissais des endroits aussi sympa et j'avais hâte de les lui faire découvrir. Elle proposa tout d'abord de retourner d'où elle venait probablement pour se changer, car elle trouvait que sa tenue n'était pas adaptée. D'ordinaire j'aurais soupiré et pensé un '' Ah les filles !'' mais lorsque je la regardai de plus près je m'aperçus en effet qu'elle se trouvait en petite tenue de plage. Pas certain que les Anglais apprécient cela dans divers magasins... Son expression changea légèrement lorsqu'elle mentionna son hôtel. Avait-elle elle aussi un secret ? Aucune idée, mais j'allais probablement en découvrir un peu plus.

- Et bien allons à l'hôtel !, m'exclamais-je. Ce n'est pas très loin d'ici ?

J'étais déjà prêt à me lancer dans une nouvelle aventure avec une inconnue. Je trouvais cela toujours amusant et passe-temps. À vrai dire ce n'était pas la première fois que cela m'arrivait, j'avais même plutôt l'habitude. Les touristes étaient si sympa et si bavards qu'il n'y avait aucun soucis. Je me rappelai d'une fois où un gars m'avait demandé à le prendre en photo devant Harrods où il avait fait toutes sortes de poses aussi drôles les une que les autres. Certains passants l'avaient regardé et applaudit qu'il avait illuminé ma journée. Tout excité et tout près je me préparais déjà selon l'endroit où elle allait me dire. Je n'avais aucun mal à contraire la plupart des noms des hôtels, car les gens restaient toujours à peu près dans le Top 5.

- Et oui, Londres n'as pas si changé que ça en cinq ans, mais la ville reste toujours aussi accueillante !, m'exclamais-je avec joie pour répondre à son affirmation.

Mais il y avait un peu plus de malades aussi, pensais-je intérieurement. Mais je me tue car je n'avais pas envie de plomber l'ambiance avec ce scoop-là qui n'en était un pour personne. Je n'osais même pas imaginer ce que ça allait être dans plusieurs années si les médecins ne faisaient rien. Ces bons à rien ne pouvaient-ils pas se dépêcher de trouver un vaccin pour les contaminés ? Ah ba non, c'était trop demandé ! Ou bien ils laissaient traîner exprès pour une question d'enrichissement. De nos jours tout était que pour l'argent, l'argent et encore l'argent. Plus personne n'avait aucun intérêt pour la santé des autres à part que pour le sien. Pitoyable. Pathétique. Ecoeurant. Ouais écœurant que ces gens-là me dégoûtaient. Mais là n'était pas la question. Depuis toujours nous avions toujours réussi à nous en sortir.



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas



MessageDim 14 Juin - 16:45


Summers in London
Heather & Jared




Passé, 15 ans, Ramsgate Main Sands - Kent



Jared : (...)


Dit comme ça, ça faisait un peu suspect... Mais bon, Heahter avait une bombe lacrymogène dans son sac si jamais ce gars essayait de la coller un peu trop. Surtout que dans sa vie, il n'y avait que Stephen. Son Stephen... Elle aurait bien voulu qu'il parte en vacances avec eux, mais il avait refusé, préférant rester aux côtés de sa mère. Il faut dire qu'il vivait seul avec elle, et partir avec deux adultes s'aimant aussi fort que les parents de la Logan pouvait être... déprimant... D'ailleurs leurs sujets de conversation étaient bien loin des parents, ils n'en parlaient jamais d'ailleurs.

(Américain) Et bien, tout à l'heure j'ai mis un bon quart d'heure en taxi du Savoy.


Encore une autre bourde? Heather n'aurait pas su le dire. Après tout, les touristes doivent forcément se déplacer à pied ou en taxi non? A moins qu'ils soient très nombreux à prendre le métro? Mais ce n'était absolument pas le cas d'Anna. Le métro, c'est trop... dégoûtant, il y a trop de microbes... Déjà que dans un taxi c'est limite alors le métro vous imaginez vous? Oui, il lui arrive souvent à Heather d'être un peu chiante sur l'hygiène... Alors vous imaginez quand elle va à la place? Il faut forcément une bonne douche pour enlever tout le sel de sa peau, et il faut laver ses vêtements pour enlever tout le sable qui colle et gratte la peau.

Continuant de manger sa glace, la brune observait autour d'elle. Pourquoi aller à l'intérieur des terres alors que la plage était si jolie? Certes le temps n'était pas au grand soleil mais quand même, il faisait bon et il ne pleuvait pas... Oui, Heather n'avait pas envie de visiter la ville, mais bon au moins ses parents n'allaient pas lui reprocher d'avoir fait la connaissance de quelqu'un si?

(Américain) Tu habites loin d'ici toi?


© Loukoum

Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 20 Juin - 21:33





Is it a joke ?


Jared & Heather
« You never know »




Du Savoy ? Avait-elle dit du Savoy ? Non impossible. Dans ma tête crus que mes yeux allaient sortir de mes orbites mais je me contentai de faire une tête à peu près normale.

- Hm, et bien pas de problème, on reprend la ligne B et on y est bientôt.


Je n'en croyais pas mes yeux. D'où cette fille sortait pour séjourner dans un hôtel de luxe comme celui-là? C'était incroyable. Il y avait bien des gens qui avaient de la chance... Je n'étais pas pauvre non plus, je n'avais pas à me plaindre par rapport à certains, mais il pouvait y avoir des mois un peu plus difficiles que d'autres. Et puis ici, il y avait les autres. Ceux qui vivaient dans des Palaces sans se préoccuper des autres qui galéraient. Mais était-elle comme ça ? Après tout, elle avait été jusque-là très gentille avec moi, il n'y avait donc aucune raison de la détester comme je le faisais pour la plupart de ces petits riches prétentieux. Je me mis à la regarder discrètement du coin de l’œil. Elle n'avait pas si l'air que ça d'une fille à papa dans cette tenue-là, mais ça ne disait rien. Sur les plages il y en avait plein des stars en maillots de bains juste comme tout le monde. Il fallait toujours ne pas se fier aux apparences qui pouvaient s'avérer trompeuses. Nous prîmes le métro et je m'appuyais contre la vitre. La routine. Avait-elle déjà monté dans un métro auparavant ? J'en doutais. Si elle était vraiment ce que je pensais comme genre de personne. Comment une résidente du Savoy pouvait supporter d'emprunter les transports communs des ''basses classes'' ? N'étais-je pas en train d'exagérer ? Si si probablement. Quand ce fut la fin de la ligne sur laquelle nous allions, je sortis une cigarette de la poche de ma veste en cuir et je l'allumai avec mon briquet. Je me retournai vers elle et lui proposai du regard si elle en voulait une ou pas. Je marchai vite.

Il y avait beaucoup de monde, comme d'habitude. Je m'empressai donc de regagner la sortie. Nous atterrîmes dans la rue. Je savais parfaitement où se trouvait le fameux hôtel. Allais-je pouvoir y pénétrer? J'en rêvais. Depuis tout petit que je passais devant, s'en était devenu un de mes petits fantasmes de gamins pas encore réalisés. Mais les gens n'allaient ils pas me relooker bizarrement aussi habillé normalement que je l'étais ? Tant pis, je m'en fichais. Tout le monde n'avait pas les moyens de porter des costumes-cravattes à longueur de journées. Après quelques minutes à marcher, perdu dans mes pensées, je m'imaginai bien vêtu, les cheveux en arrière, avec une jeune fille à mon bras en robe de soirée. Le grand rêve quoi.

Enfait j'avais été encore loin de me douter que cela m'arriverait vraiment un jour... Je repensais alors à Nyrah elle aussi américaine que j'avais rencontré au moins un an après Heather. Oui, ça avec Nyrah, je l'avais vécu...

- Nous y voici, nous y voilà !, m'exclamai-je.

Puis, je lui ouvris la porte.

- Dis.., demandais-je émerveillé. Je peux aussi.. rentrer ?

Trop débile ma question. Ça faisait trop le mec impressionné qui n'avait jamais vu quelque chose comme ça. Pathétique ouais elle allait me trouver pathétique.



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas



MessageJeu 2 Juil - 20:57


Summers in London
Heather & Jared




Passé, 15 ans, Ramsgate Main Sands - Kent



Jared : (...)


Heather allait lui faire confiance aveuglement mais... est-ce qu'elle devait? Elle ne savait pas trop, mais si elle voulait savoir ce qui était arrivé à ce garçon pour qu'il est ces blessures, alors elle allait devoir lui faire confiance pour qu'il lui fasse confiance en retour. Et puis au pire si c'était un dangereux psychopathe, elle avait une bombe lacrymogène dans son sac à main!

Le duo prit donc la direction du métro. Gardant son sac le plus près d'elle, Anna observait tout de même les alentours. Elle n'aimait pas sa tenue et aurait préférée rentrer en taxi, mais le garçon ne lui avait pas laissé le choix en fait... C'est donc assise, son sac sur ses genoux, le tenant fermement et faisant en sorte que peu de morceaux de sa peau touche des objets trop... contaminés, que notre brune prenait pour la première fois - et peut-être la dernière - le métro Londoniens...

Une fois arrivée dehors, le garçon alluma une cigarette. Au vue de son âge, il n'avait certainement pas le droit de fumer, mais la Logan n'allait pas lui faire la morale ni son numéro de mère poule comme elle l'avait déjà fait quelques secondes plus tôt sur la plage en le soignant.

Une fois arrivé devant l'hôtel, Jared lui annonça qu'ils étaient arrivés, et lui ouvrit la porte, ce qui la fit sourire. Oui, l'homme au chapeau était là pour ouvrir la porte des clients mais si il voulait le faire, alors elle allait le laisser faire. Elle passa donc devant lui et se retourna quand il lui parla à nouveau.

Jared : (...)


Cette fois Heather ne put le contrôler et laissa échapper un petit rire. Elle qui n'en avait pas l'habitude, ça lui fit tout drôle, mais au final ce garçon était très comique.

(Américain) Bien sur que tu peux venir, je ne vais pas te laisser dehors tout seul.


Elle ne perdit pas son sourire et s'avança vers l'ascenseur quand le monsieur de l'accueil se mit à lui courir après.

(Anglais) Mademoiselle Logan, une des clientes de votre père s'est fait arrêter, il est donc reparti avec votre mère à New-York. Votre mère reviendra demain, elle vous a laissé de l'argent dans la chambre.


Heather murmura un petit merci et montant dans l'ascenseur, en compagnie de Jared. Arrivée au 5ème étage, elle marcha dans le couloir, d'un pas assez énervé. Il faut dire que passer des vacances en famille seule, ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux... Arrivée devant sa chambre elle l'ouvrit d'un coup de clef et fit entrer son invité. Sur la table dans l'entrée trônait deux liasses de dollars ainsi qu'un petit mot d'excuse mais Heather n'y prêta même pas attention.

(Américain) Je vais me changer. Si tu veux commander à boire ou à manger, hésites pas c'est pas moi qui payes.


Elle sourit et disparue dans l'une des deux chambres, qui était la sienne pour son séjour, histoire d'aller se laver pour enlever le sable et se changer aussi.
© Loukoum


Revenir en haut Aller en bas



MessageDim 5 Juil - 14:15





Dream


Jared & Heather
« You never know »



Lorsque je lui demandai si je pouvais entrer avec elle complètement fasciné elle laissa échapper un petit rire. Qu'avais-je dit de si drôle ? J'avais plus l'habitude de faire rire les gens, mais là je n'avais pas compris pourquoi. Mais elle m'invita à entrer, car elle n'allait pas me laisser dehors tout seul. Je lui souris pour la remercier et elle entra. Je la suivi. Mes yeux ne cessaient de regarder tout autour d'eux. J'étais comme un enfant fasciné par ce qui l'entourait. Nous montâmes les escaliers, mais au moment où nous étions devant l'ascenseur quelqu'un se mit à nous courir après. Probablement un gars de l'accueil. Mais je me rendis compte qu'il venait vers la jeune fille. Que lui voulait-il ? J'eus bientôt ma réponse. Apparemment une ''cliente'' de son père s'était faite arrêter par la police et quant à sa mère elle était repartie à New York pour revenir demain. Quel genre de famille avait les moyens de se payer un aller retour comme ça Londres-New York à l'improviste comme ça ? La réponse était évidemment des gens qui passaient leur vacances dans des hôtels splendides comme celui-ci... Une pointe de jalousie monta. Quel métier faisaient ses parents ? Je la regardai d'un air surpris puis je me souviens que c'était assez impoli. Je fis donc comme si de rien n'était. Néanmoins, je ne pus m'empêcher de remarquer qu'Heather semblait contrariée même énervée. Ses pas très rapides une fois que nous eûmes quitté l'ascenseur me le confirma. Puis elle me fit entrer dans sa chambre. La pièce était somptueuse. Jamais je n'avais vu d'aussi chouette endroit.

- Woua !, fis-je impressionné.

J'avais envie de rajouter '' sérieux ? Tu passes tes vacances ici ?” mais je me retins. À la place je fis bouche-bée lorsque je vis une liasse de dollars sur la petite table. Oh my god ! Elle avait vraiment de la chance. Dire que les gens normaux passaient si longtemps à gagner cette somme et d'autres n'avaient  plus qu'à claquer des doigts pour les obtenir, c'était vraiment injuste. Elle m'indiqua qu'elle allait se changer. Elle rajouta aussi que je pouvais commander à manger si je le voulais, car c'était elle qui payait. Je souris et j'hochai la tête toujours aussi surpris de me retrouver ici.

- Woua, refis-je pour moi-même. Hum, réfléchis-je. Une pizza ça te dirait ?, demandais-je. Après on peut aller se balader dans Londres, il y a tellement d'autres trucs que les choses touristiques à voir !

Je me mis à tourner un peu en rond dans la chambre. Tout était sublime et tout cela me faisait m'interroger davantage sur la réelle identité de cette fille. Il fallait que j'en ai le cœur net.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas



MessageMar 14 Juil - 17:38


Summers in London
Heather & Jared




Passé, 15 ans, Ramsgate Main Sands - Kent



Jared : (...)


(Américain) C'est parfais!


Elle avait crié ça au travers de la porte en bois avant de se faufiler sous la douche. Une minute plus tard elle en était sorti, et ne mis pas longtemps à trouver ce qu'elle allait mettre. C'est donc 5 minutes plus tard qu'elle sorti vêtue assez simplement, mais avec un T-shirt signé Chanel tout de même.

Heather fit un petit sourire à Jared et s'approcha de deux portes en bois qu'elle ouvrit, laissant découvrir un magnifique salon luxueux. Ah oui, ne lui avait-elle pas dit qu'il se trouvait dans une des meilleures suites? Non... et tant pis, au vue de sa tête il devait déjà l'avoir compris...

Sur la petite table basse elle y découvrit un mot mais elle s'en empara, le chiffonna sans même en avoir lu un mot, et le jeta à la poubelle avant de se laisser tomber dans le canapé, faisant signe à Jared de venir la rejoindre.

(Américain) En truc touristique que j'aimerais bien visité, il a ce musée là... tu sais, celui avec les statues de cire?


Anna fit un petit sourire et attendit une réponse, jetant un coup d'oeil à son portable qu'elle venait de sortir de sa poche. Leur pizza serait là dans quelques minutes encore, et il faudrait donc discuter pour combler le silence, et faire disparaître ce visage stupide qui couvre le visage de son nouvel ami. Un visage qu'elle a trop l'habitude de voir au final... mais bon, elle en a l'habitude, réellement, alors ça devient presque normal pourrait-on dire...

Pour revenir au musée, la Logan l'avait déjà visité, mais ça datait d'il y avait une bonne dizaine d'année, et autant dire qu'elle ne s'en souvenait plus vraiment puisqu'elle était gamine... Seules les quelques photos qu'elle regardait de temps en temps lui rappelait les personnages qu'elle y avait croisé, mais c'était tout.


© Loukoum

Revenir en haut Aller en bas



MessageMer 15 Juil - 16:45





Musée


Jared & Heather
« You never know »


Je souris et je répondis que tout était ok. Puis, j'entendis l'eau couler. Elle prenait sa douche. Oh non, pensais-je. Les filles mettaient toujours un temps fou à faire cela. Mais je dus très surpris lorsque l'eau s'arrêta au bout d'une petite minute. Cette fille avait été aussi rapide que les héros de comics comme Flash. Incroyable ! Elle ressortit habillée d'une simple tee-shirt de la marque Channel. Elle avait la classe. Elle devait vraiment être très riche pour se permettre tout ça. En sortant, elle s'avança vers la table et chiffonna un bout de papier sans le lire. C'était un mot. Pour qui se prenait-elle à ne pas le lire ? C'était probablement important s'il était là. D'ailleurs, je ne me gênai pas pour faire la remarque.

- Tu ne le lis pas ?


Par la suite, elle m'avoua qu'un truc touristique la tentai. Le musée de statut de cire. Je souris. Avec ma classe, j'y étais déjà allé deux fois et c'était juste super !

- Mmm, tu veux aller à Madame Tussauds ! D'accord ! Faisons ça ! C'est absolument magnifique là-bas ! Tu vas pouvoir prendre plein de photos !

La pizza avait été commandée et elle n'allait pas tarder. Mon regard se dirigea encore le long de la pièce.

- C'est trop bien ici ! Tes parents.. sont pas là ?, demandais-je pour engager la conversation là-dessus.

Cette fille restait encore un mystère pour moi. Elle était plutôt gentille mais je ne pouvais m'empêcher de voir des petits gestes prétentieux qui n'existaient même pas à part dans ma tête. Quel idiot ! Qui était donc sa mystérieuse mère qui été forcée de retourner à New York à la dernière minute ? Et son père ? Pourquoi semblait-elle toujours toute seule ou bien les fuir ? Oui les fuir, car j'étais certain que le mot était de leur part. Mais pour une raison que j'ignorais, je ne parvenais pas à mettre des réponses sur des questions déjà bien floues...


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


[Jared & Heather] Et si on apprenait à se détester? [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Heather Stevens Williams
» Un loup parmi les chiens ▷ m o r d r e d
» Pour être heureux, pensez à manger un carré de chocolat par jour ! [Pv Heather-Emily ♥]
» (m) LETO - Ex Hubby - TAKEN
» heather + désinvolte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-