Partagez

[Abandonné] Jeu de séduction à proximité de corps en cours de décomposition [Ft Isaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageLun 20 Avr - 22:17


« Y du bruit, trop d’bruit. J’en ai marre d’eux là, c’te bande de Tocards qui font des va et viens dans le Bloc. Je suis obligé de les supporter toute la journée, j’préférai courir dans le Labyrinthe tous les jours, revenir avec des écorchures de partout, en sueur le souffle court. Aller voir les Medjacks pour de bonnes raisons. Parce que franchement le boulot de Sarcleur est super chiant. Oui je m’ennuie en faisant ce métier. Oui j’vais m’isoler. Non j’sais pas trop où. Peu importe, d’ailleurs. Tant que je suis loin de tout ce monde… »


Le garçon balaya une dernière fois le Bloc du regard, puis partit en courant en direction du Petit Bois. Il courra longtemps, entre les arbres. Il ne savait pas trop où est ce qu’il allait, et bien sûr ça lui était complètement égal.
Mais alors qu’il commençait à s’essouffler, il trébucha sur une branche et s’écroula par terre.  Il releva la tête et tomba nez à nez avec une tombe. Il sourit néanmoins puis se retourna sur le dos.

«  C’est beau le ciel. C’est beau le cimetière aussi. C’est glauque, c’est sympa. Un jour, je rejoindrais cette bande de tocard. Non, je ne pense pas survivre jusqu’à ce qu’on trouve une sortie. J’vais finir par m’évader dans le Labyrinthe. On sait, fin je sais très bien que je ne tiendrais pas. J’ai du mal à résister. Les portes se fermeront et je ferais joujou avec les Griffeurs. »

Il se mit à rire quand il entendit des craquements de feuilles. Il se redressa en position assise mais ne vit personne. Sur ce, il se rallongea en secouant la tête.

« J’perds la tête on dirait. On va tous finir par perdre la tête un jour, si les coureurs ne nous trouvent pas cette foutue sortie. On va devenir fou, on va se taper dessus et tout, ça promet d’être marrant. »

Il rigola une fois de plus puis se leva pour aller s’assoir contre un arbre, les jambes allongé. Il prit sa main gauche dans sa main droite et l’examina. On pouvait voir sur le dos du pouce qu’il était légèrement râpé et rouge. Le garçon entreprit alors de continuer ce qu’il avait fait la veille, c’est-à-dire de se gratter fort, en quête de sang et de douleur. Il n’y avait que dans ces moment-là qu’il restait calme et concentré. Une minute s’écoula.
Puis deux.
Puis trois.
Et enfin, une minuscule goutte de sang perla. Brian esquissa un sourire et entendit à nouveau des craquements de feuilles. Il se retourna précipitamment, et vit une silhouette s’approcher.

- Qu’est-ce que tu veux Tocard ?, s’exclama t-il.

Il sauta sur ses pieds et scruta le visage de l’arrivant.

- Ah, t’es pas Isaac ? Un coureur non ?

Il esquissa son habituel sourire sadique et attendit patiemment le garçon.
Revenir en haut Aller en bas




Admin
Isaac Welligton


Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 22
Messages : 984
Points : 117
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




[Abandonné] Jeu de séduction à proximité de corps en cours de décomposition [Ft Isaac] Empty
MessageMer 22 Avr - 16:46

Promenade parmis les tombes


Isaac & Brian

   
 






























Je venais de finir ma douche et je n'avais aucune envie de retourner aux dortoirs. Il était encore trop tôt et je n'avais pas vraiment envie de chahuter avec tous les autres. Alors que je me dirigeai vers le ruisseau, je fis demi-tour instinctivement. Cela me rappelait trop de souvenirs sanglants. Ce soir je n'étais franchement pas d'humeur à me souvenir de mes histoires de cœurs ou encore cette rébellion. Certes cela avait finalement à abouti à notre victoire mais, un coin plus calme était plus souhaitable. Mais où aller ? Puis je me rappelai que j'avais visité tout le bloc à l'exception d'un seul endroit que je n'avais pas encore eu le courage d'aller : le terminus. Étrange pour un coureur comme moi de trouver cet endroit glauque non ? Et bien pourtant si. J'étais certain qu'il était désert de toute manière, là je pourrais être en paix et si non, et bien tant pis, un petit peu de compagnie ne pourrait pas me faire de mal. Mes pieds avancèrent tandis que mon esprit vagabondait. Ces derniers temps j'étais bien ailleurs et m'évader trop souvent n'était pas si bon que ça. Mais à quoi bon ? Si cela pouvait m'aider à tenir encore le fil de l'espoir jusqu'à la fin, je le ferais. J'étais un optimiste de nature je le savais et je ne suppportais pas voir apparaitre cet horrible pessimiste. Si l'on disait toujours que la compagnie était vitale, - ce que je pensais aussi-, j'étais quand même un garçon solitaire certain du fait que les autres avaient mauvaise influence sur nous. En revanche, depuis quelques jours, je préférais avoir à faire avec les blocards, les confronter, les clacher ou encore les faire rire m'occupait bien l'esprit et m'écartait de mes pensées noires.

Mais alors, pourquoi aller me réfugier dans un endroit tel que le terminus aussi noir aussi froid et aussi étrange ? Lorsque je franchis le grand portail tout rouillé j'eus le sentiment de pénétrer en territoire étranger. Les arbres semblaient me dévisager et le vent tourbillonnait dans tous les sens. Tous savait que j'avais franchi l'entrée. Les branches tombaient au sol pendant la nuit se cassaient sous mes pas et me faisait bien savoir que le silence était ici roi. Je levai la tête au ciel afin de voir son bleu mais, tout ce que je vis fus les arbres et leurs ombres. Si c'était bien glauque, le labyrinthe et ce terminus étaient presque à égalité. Pouvais-je trouver des monstres ici ? Non probablement pas. Encore heureux d'ailleurs ! Ne sachant trop que faire à part admirer, je continuais à marcher, savourant ce calme. Certes, il était lourd et pesant mais c'était un grand calme. Autour de moi s'étalaient des tombes et toutes paraissaient assez vieilles et voulaient sans cesse rappeler que le danger était présent partout et que tout le monde n'en ressortait pas vivant. Je frissonnai. Allais-je finir moi aussi ici ou bien ferais-je parti des rares chanceux qui un jour ou pas trouverait la sortie ? Puis alors que je m'élançais encore dans la sombre forêt, je m'arrêtai net lorsque je vis quelqu'un d'autre. Un jeune homme blond. Je le connaissais. Que venait-il faire ici ? N'étais-je donc pas seul depuis le début ? Visiblement non. À mon entrée, il réagit plutôt brusquement et tandis qu'il se retourna je sursautai ne m'attendant pas à cela.

- Qu'est-ce que tu veux tocard ?


Je ne répondis rien car je remarquai qu'il était en train de m'analyser. Je lus dans son visage que le mien lu était familier.

- Ah, t'es pas Isaac ? Un coureur non ?


J'esquissai un petit sourire un même temps que lui. . Il avait deviné et je vis que son esquisse était comme la mienne avec tous les autres. Ah un sadique, génial j'allais enfin m'amuser ! Cela me flattait toujours lorsque les gens se souvenaient de moi, cela signifiait que je ne faisais pas partie des blocards totalement invisibles et insociables. De plus, j'aimais bien que l'on me connaisse, j'avais l'impression d'être un peu plus important que les autres banales. Je m'avançais de deux pas, toujours avec mon petit sourire qui cette fois-ci s'agrandit.

- Oui c'est ça, moi c'est Isaac, grand coureur. Rien rien je.. je visitais et toi ?


Je m'avançais jusqu'à lui et m'assis à côté de lui. Je n'aimais pas vraiment parler à deux mètres des autres. Ces derniers temps, j'avais besoin de proximité.

   


   
©Morphine

   

___________________________________
[Abandonné] Jeu de séduction à proximité de corps en cours de décomposition [Ft Isaac] Gjnz


[Abandonné] Jeu de séduction à proximité de corps en cours de décomposition [Ft Isaac] Isaac11

                   "J'espère ce qui m'est interdit."

 
Revenir en haut Aller en bas
https://thewritinglover.wixsite.com/monsite


[Abandonné] Jeu de séduction à proximité de corps en cours de décomposition [Ft Isaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arthémis - le corps n'est rien sans l'âme [Terminé]
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Ulysse, pour vous servir
» x Erluthiel Tinundra x [Ecrivain]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-