Partagez

Supplement ketchup ? [Fascina & Björn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageMar 19 Mai - 21:18

Mais quelle saloperie de petite bête.. il ne sert à rien de résister enfin ! Tu n’es rien au creux de mes mains, toi, âme innocente et pure de gerbille ! Remues dont tes pattes, fais entendre tes gémissements, quelles seront tes dernières paroles ? Rien ne sert de te fatiguer, tu dois mourir en forme ! Meurs doucement.. ou rapidement.. Je vous rajoute un supplément douleur ? Oui oui.. Elle doit voir sa vie défiler devant ses yeux.. EN ROUGE ! Le rouge du sang qui coule dans ses veines et qui coulera sur mes mains d’une seconde à l’autre. Après tout, elle n’est rien. Elle n’est qu’un animal. Et qui aurait de la peine pour une pauvre gerbille prise au piège d’un petit garçon qui s’amuse ? Personne. Alors, assis au milieu de tout cette rue, la seule chose qui me vient a l’esprit c’est « comment lui faire mal ? » BOURREAU FAIT TON OFFICE.  Je ne sais pas si je devrai vous raconter, car de jeunes lecteurs il y a.. Mais ce serait vous priver de tant de saveur.

Lentement j’attachais ses deux pattes avant avec ses deux pattes arrière, au centre de son ventre, comme un petit baluchon que l’on transporte au bout d’un bâton, elle formait une petite boule, recroquevillée sur elle-même. Elle n’avait même plus la force de ce débattre, ça devait faire une heure que cette saloperie me fuyait.. Inutilement au vue de sa position actuelle. Ainsi, je l’entourais de ficelle et de scotch, elle avait maintenant vraiment l’apparence d’une balle d’a peu près la taille d’une balle de tennis. Malheureusement je n’avais pas de raquette, mais j’avais plus marrant ! UN LANCE-PIERRE ! Je posais ainsi donc la petite gerbille presque immobile de fatigue et paralysée par la peur, au centre de mon élastique, lui-même rattaché aux deux branches de mon bout de bois formant un  « Y » et je commençais a tirer sur l’élastique, tirer, tirer, tirer.. ET DETENDRE ! La petite boule s’en alla a une vitesse extraordinaire, elle fendait l’air avec une rapidité incroyable, jusqu’à ce qu’elle eut rencontré ce fameux mur.. Mais en même temps, cette tache rouge sur le crépis était du plus bel effet, j’en aurai bien fait une décoration d’intérieur, et mention spéciale pour l’œil de ma pauvre victime qui était resté collé au mur.

A nouveau baissé, je m'appretais a saisir une nouvelle victime, car oui, avec le temps que j'ai a ne rien faire, j'ai eu le temps d'en trouver de la gerbille, une putain d'élevage que je faisais !
Revenir en haut Aller en bas



MessageMer 20 Mai - 22:00

Histoire


Je m'avançais dans la rue, dans le quartier des hauts buildings. En effet, cet endroit n'est pas trop mal famé. Il n'y a pas grand monde d'habitude. Mais là, ce que je m’apprêtais à voir n'allait pas me plaire. Je me baladais pourtant,j'étais joyeuse, rêveuse, m'imaginant en train de sautiller d'immeuble en immeuble, de rebondir sur les nuages. Je regardais la cime des grands dômes de béton en admirant l'altitude inimaginable de leur sommet. J'essayais d'échapper à la réalité, en rêvant de rivaliser avec l'apesanteur. Le rêve timide, fragile et naïf... Savoir voler ! Échapper au sol et à ses fourmis !...

Fin bref. Donc je marchouillais comme à mon habitude et là que vois-je ? Un garçon de mon âge ! Mais pas n'importe lequel... un garçon qui zigouille une gerbille !!!!
Je suis encore sous le choc, je regarde le petit corps de la gerbille ensanglantée et la petite tache rougeâtre se trouvant sur le mur juste en face du jeune. Il a l'air fière de lui. Et même si il est plutôt mignon, il me dégoutte. Il est peut-être sympa, gentil ou il a peut-être je ne sais quelle qualité mais d'où a-t-il le droit de défoncer une petite bête sans défense ?! Qui plus est une gerbille, soit le petit rongeur tout mignon !
Non, je vais pas le laisser faire ça, du moins essayer de... je sais pas ! La sur l'instant tout ce que j'ai envie de faire c'est lui donner une grosse baffe pour lui apprendre la vie... Et c'est ce que je vais faire !!! Fin pas la baffe... Mais lui apprendre la vie !


Je m'avance, en fixant le petit corps de la gerbille morte, littéralement éclatée sur le sol, gisant et en proie à d'autres nuisibles naturels. Le jeune garçon se trouve devant moi. Il a les cheveux bouclés et bruns. Il a ma taille a peu près. Il a l'air plutôt agile, même si ce n'est pas le plus musclé de tout ceux que j'ai rencontré jusqu'à présent.
Je l'atteints et lui dis: "Eh toi là ! Pourquoi tu lui as fait ça, à la gerbille !!! Elle t'avait rien fait ! D'où te crois-tu avoir le droit de tuer des animaux ?!"
Je me rends compte que ma voix est très claire, vive et douce... rien d'inquiétant... Mes yeux doux ne vont pas non plus arranger les choses. Je parie que quand il va m’apercevoir, il va éclater de rire, ou me dénigrer... Un garçon qui va me prendre de haut.. je parie.


Dernière édition par Fascina Sangster le Dim 31 Mai - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



MessageDim 31 Mai - 17:24

Le jeu.. c’est surement la dernière chose bien qu’il reste dans ce monde dévasté. S’amuser un peu, c’est se sortir de cet ennui qui nous ronge ! Et voilà qu’elle vient me déranger cette grognasse ! Franchement, qu’est-ce que j’ai fais de mal encore ? Pourquoi a-t-elle cette mine teintée d’un fin mélange de tristesse et d’énervement ? CA VA Y’A PAS MORT D’HOMME.. Surtout que c’est des gerbilles qui y sont passées.. Ces êtres inutiles, on en a rien à faire ! Elles ne font que bouffer de la nourriture que nous même on pourrait se taper ! Mais NON apparemment il faut les laisser tranquille, je lui en mettrai moi de l’association pour le sauvetage des gerbilles maltraitées a cette blondasse qui s’impose devant moi ! Et puis, qu’est-ce qu’elle fout ici ? Elle a pas des poupées à coiffer ? Des poissons rouges à nourrir ? Non ? BAH NON ON DIRAIT ! Faut qu’elle vienne me faire chier, pendant ma séance quotidienne d’éclate ! Je défouraille comme un malpropre si je veux, et c’est pas elle qui va m’en empêcher. Puis voilà qu’elle me crie dessus en plus ?! Sérieusement !? Elle veut attirer tous les fondus détraqués des environs sur nous en fait ! Elle le fait expr..Ah non, j’ai capté, elle est juste totalement stupide. Va falloir que je lui parle comme telle alors.

La blonde écervelée est toujours devant moi, en prenant la défense de la gerbille comme si je venais de couper le bras d’un enfant pour le plaisir.. tiens, je vais noter cette activité pour plus tard.. BREF ! Je prends donc ma plus belle voix d’handicapés mental et lui dit « Si toi crier, méchant arriver pour manger nous ! Toi comprendre, tête de nœud ? » Un rictus narquois apparait dans le coin de ma bouche. OUI je suis méchant, OUI elle n’avait peut-être pas fais exprès, OUI après tout c’est pas si grave mais NON j’en ai rien à foutre elle va prendre cher. Ah oui, avec moi il ne faut pas s’attendre à une quelconque clémence, a un soupçon d’empathie car c’est un sentiment qui m’est inconnu, comme la douleur l’est. Elle ne sait pas sur qui elle vient de tomber cette gamine qui a l’air d’avoir à peu près mon âge, du moins physiquement, car mentalement elle m’a l’air d’être restée bloquée à l’époque où elle portait des couches. « Toi devoir parler doucement, sinon moi devoir enfoncer lance-pierre a moi dans yeux a toi jusqu’à cerveau » dis-je en saisissant le lance-pierre, et d’un geste vif, j’attrapais une gerbille déjà prête a servir et l’envoyais dans son visage grâce à ma fronde artisanale. La petite bête, dans son premier et dernier vol poussa un cri ressemblant à « Geronimoooooooooooo » et vint s’aplatir sur son visage, puis rebondit, et tomba lourdement contre le bitume chaud.
Revenir en haut Aller en bas



MessageDim 31 Mai - 18:23

Histoire


Putain mais c'est qui ce gamin pour se foutre de moi sans pression ?! Putain mais je vais lui déchirer le visage à celui là ! Si il crois que je suis stupide il se fourre le doigt dans l’œil ! Serieux c'est lui qui a l'air stupide à s'amuser avec des animaux plutôt qu'à essayer de s'en tirer...
Quoi que, si il est encore en vie c'est qu'il doit réussir à s'en sortir...
Ah ! Comble du bonheur ! Il me fait une remarque sur le fait que je lui cris dessus et que je vais attirer des salopards de fondus pour nous bouffer. Nan mais oh ! Ok je parle fort, mais c'est bon il n'y a personne et puis au pire du pire je saurais me défendre, j'ai le lanceur que j'avais subtilisé dans un bac à ordure. J'avais put trouver des batteries par-ci par là... Et la mon beau et joli lanceur tout brillant et bien rangé dans mon sac alors aucun mauvais sang à se faire.
Ce gamin me parle comme si j'étais une gamine. C'est n'importe quoi ! Il ne dit aucun déterminant... Je ne suis pas arriérée non plus ! En tout cas pas autant que lui. Cette idée me fait sourire, et je crois que ça se voit sur mon visage. Mon rictus d'énervement se transforme en un petit sourire venu de nul part. Il va me prendre encore plus pour une folle... Je m'en fou !
Il me menace avec son lance pierre et m'envoie une autre petite gerbille sans défense. La pauvre s'écrase sur mon front et meurt sur le champ.... BEURK !
Je jette le petit corps sur le bas coté, la pauvre... Mais de toute manière je n'aurai pas put la sauver.
Dans un sens, ce stupide garçon a peut-être raison... Pourquoi s'attarder sur la vie de petit animaux quand la notre est déjà en danger ?... Mais de là à en tuer pour le plaisir pas question !
Il me demande de me taire maintenant... Je vais lui faire ce plaisir, faire l'idiote pour lui remonter son ego stupide d'adolescent prépubaire masculin !
Je fais comme si je fermai une fermeture éclaire sur mes lèvres, lui fais un très grand sourire puis le plaque contre le mur, en plein sur les taches de sang. Je recule et brandit mon lanceur. Il l'a cherché ! Je ne pense pas que je vais tirer mais il a intérêt à se calmer !!!
Il n'avait pas à me parler comme si j'étais une stupide fille... Ok je peut réagir sans forcément réfléchir, mais je suis un minimum maligne pour faire VRAIMENT GAFFE quand il le faut. La ça allait... il n'y avais... personne ? A par lui.
Mais personne ne peut me manquer de respect, surtout pas un inconnu de la sorte. Il va voir si il est plus intelligent... J'espère qu'on sera confronté l'un contre l'autre prochainement.
Revenir en haut Aller en bas



MessageMer 8 Juil - 18:33


Comment a-t-elle pu agir aussi vite ? En une seconde elle est passée de celle qui faisait mine de se taire et de m’obéir a celle qui me tient en joue avec un lanceur ! Me voilà dans une belle panade, et en plus de ça je vois au loin mes gerbilles entrainée au vol se libérer et s’échapper.. OK ! Quitte a ne pas les tuer pour le plaisir, ça aurait au moins pu me faire un petit repas, me caler un moment, car une gerbille à la broche ce n’est quand même pas dégueulasse, mon ventre gargouille. Mais ce n’est pas le moment pour penser a mon repas du soir, enfin, si repas du soir il y a, car avec cette gogole en face de moi, tenant ma vie au creux de son index, un faux mouvement et c’est la fin. Que suis-je sensé faire moi ? M’excuser ? Ca jamais ! Ca n’arrivera JA-MAIS ! Auprès d’une petite fille en plus.. Non mais faut être cinglé hein. Quand tout à coup me vient une idée, j’avais vu ça dans un film qui tournait en boucle sur un vieux lecteur cassé.. Une ruse ! Oui, c’est le principe. Voilà pourquoi, sans raison apparente, je me mettais a danser. Qui danse encore dans cette période trouble que connait le monde ? Moi ! Mais malheureusement, ce n’est pas pour le plaisir, mais a des fins utiles. Je remue un peu les bras, hop, une petit saut sur moi-même, on fait la locomotive, un pas en avant, un pas en arrière, deux pas en avant, un pas en arrière, et ainsi de suite, tout doucement, prenant mon temps, fredonnant un air entrainant, il ne manquerait plus qu’une boule a facette et on pourrait m’appeler le roi du dancefloor. Mais cette scène, de loin, doit laisser à désirer, surtout que je n’ai sans doutes aucun talent pour la danse, mais il faut essayer, de toute façon c’est ma dernière chance de m’en sortir.

Et au fil des pas, du tchatchatcha, de la mélodie, je me rapproche d’elle. « Alors, on danse ? »
Revenir en haut Aller en bas



MessageSam 15 Aoû - 0:56

A plus tard ?


Mais voila que monsieur danse et qu'il m'invite à danser avec lui... Certainement un prétexte pour s'en tirer... Mais c'est qu'il est plutôt malin le garçon ! Je ne lui ferais pas ce plaisir. Même si le voir danser me fais sourire, que ses mains -ayant touché le sang certes mais qui ont l'air douces- m'attirent et que son regard m'attendrie je ne vais pas me laisser berner aussi rapidement.

Je me retourne, le lanceur bien serré dans ma main car il ne faudrait pas non plus qu'il essaye de me le voler. Je suis dos à lui et je lui sors d'un petit ton difficile à discerner "Ta danse m'amuse, mais désolée je ne sais point danser. Retourne t'amuser avec tes gerbilles. Toute manière maintenant ça m'est égal... Si tu y trouves ton bonheur. Epargnes en quelques une tout de même hein... Elle sont inoffensives et ne t'ont rien fait. A la prochaine. Ah et je m'excuse pour mon attaque au lanceur... tu vois je ravale mon ego!"


Je venais de dire cette dernière phrase sans réfléchir... Je déteste m'excuser ! Mais là c'est sorti tout seul... pourquoi?

Je m'en vais. Je remets rapidement le lanceur dans mon sac, qui sait quel fondu serait près à faire n'importe quoi pour me le prendre et me...causer des ennuis ?
J'entends toujours ses pas audacieux et sautillants de danseur, à l'autre débile.
Bon j'avoue... j'aurai tellement aimer danser, ça m'aurait changé les idées... Mais pourquoi maintenant ? Ca aurait tout simplement été ridicule.
Je me cache quelques immeubles plus loin, derrière un mur. Dans une sorte de renfoncement sombre et désert. Si quelqu'un me coince ici je suis foutue... Mais tant pis... Je trouve ce petit coin tranquille.

Intimement j'espère que le garçon m'a suivie... ou que je le reverrai un jour.
En y repensant bien, malgré les quelques sacrifices animaliers qui ont été présents, il a été en quelque sorte l'animation de ma journée...

Je met mon sac sous ma tête, m'allonge le plus cachée possible derrière une benne et commence doucement à m'endormir... Ces derniers jours je n'ai que très peu dormi et le sommeil est une façon de se nourrir... en énergie du moins.
Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


Supplement ketchup ? [Fascina & Björn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» [Fascina Sangster & Heather A. Logan] Immune VS Fondue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-