Partagez

[Terminé] Comme quoi, tout peut arriver. (Isaac, Charlie, Ragnard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2


Admin
avatar


Date d'inscription : 13/12/2014
Messages : 796
Points : 166
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageDim 1 Mar - 16:36



«Blond girl, mosquitoes and strategy !»
with Isaac, Ragnard & Charlie
1







Avant même que je puisse répondre, Charlie se mit à parler et ce n'était pas pour dire des petites plaisanteries.

-Donc déjà si j'ai un nom c'est pour l'utiliser, alors t'es bien gentil tu m'appelles Charlie, comme tout le monde et non "la blonde" ou je ne sais pas quoi.

Je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire amusé, c'était bien une réaction de fille ça, pathétique. Même moi j'étais le premier à appeler les filles comme ça pour rire, il n'y avait vraiment pas de quoi en faire un plat. Mais bon, apparemment si. L'ambiance qui s'était déjà détendue en prit un léger coup jusqu'à ce que je calme les choses avec mon suspens. J'avais fait part de mon point de vue sur la proposition de Ragnard et j'attendais désormais leur réponse. La jeune fille se mit à fixer ses pieds comme si elle était en pleine réflexion. Quelques secondes plus tard elle releva la tête et annonça :

- Bien, qui fait la première semaine ?

Encore une réponse à la Charlie ! Décidément cette fille avait un don pour ne pas répondre clairement directement, c'était amusant. Elle paraissait vraiment prête à tout et déterminée ce qui était parfait.

- Bon bah écoutes, je pense que je vais te laisser la première semaine, car vu ton arrivée, t'avais l'air d'avoir envie de courir tiens ! Puis bon, comme t'as vu c'était tendu avec Isaac, alors autant laissé reposer les choses, et tout ira mieux ensuite. Ça te vas ?
, demanda Ragnard.

Je ne m'étais toujours pas habitué à l'entendre parler aussi longtemps mais, pourtant il allait bien falloir. Je fus aussi surpris de la raison qu'il donnait. ''Pour laisser reposer les choses'', avait-il dit. Ou bien était-ce plutôt qu'il pensait que repousser une nouvelle rencontre serait mieux dans la mesure où il n'était vraiment pas pressé de l'avoir ? Probablement ça.

- Bon et au final c'est toi le coureur, alors c'est à toi de voir si le plan te vas, car c'est toi qui a l'expérience, la compétence, et qui est le plus précieux, même si j'ai du mal à comprendre pourquoi.

J'ignorai sa réflexion, s'il croyait que j'en savais quelque chose, c'était raté ! Néanmoins, il me demandait quand même mon avis. En vérité, j'avais hâte de courir avec Charlie pour pouvoir m'amuser avec elle et de l'autre côté très envie avec Ragnard, car j'étais curieux où ça pouvait nous mener. Je ne savais pas trop quoi répondre et j'hésitai encore mais, dans ce cas autant faire plaisir à tout le monde.

- Et bien... ,commençai-je. Va pour Charlie en première, vu que tu sembles très excitée à l'idée de courir avec moi ! , fis-je en plaisantant, et Ragnard la semaine qui suit !

Je ne fis aucun autre commentaire pour Ragnard même si j'avais brûlé de rajouter un truc du style '' si tu estimes que c'est préférable pour toi pour te remettre de ma patate''. À présent que tout était réglé, il fallait recommencer à reparler des choses sérieuses.

- Sinon, Ragnard et moi, nous nous sommes mis d'accord sur les marécages, le bloc 6. Il se trouve dans le labyrinthe sud, le moins fréquentable de tous. Je sais pas si tu préfères un autre bloc pour ta semaine Charlie mais, c'est préférable, je pense de garder le même. Tu y vois un inconvénient ? Ou bien tu as une préférence pour un autre ?, lui demandai-je gentiment.

Malgré le fait que ce soit préférable, si elle préférait un autre bloc, j'étais tout à fait ouvert à ses propositions.

- La partie dans laquelle nous allons aller est très humide au début avec pleins de flaques d'eau, donc il sera recommandé de ne pas courir très vite, continuai-je sérieusement. Ensuite, on atteindra les marécages, avec de la boue et compagnie. Dans ce bloc, on peut principalement tomber sur des pisteurs et des pécunias et croyez-moi ces sales plantes sont super coriaces ! Elles révèlent nos plus grandes craintes et nous font halluciner. Je pense bien que vous puissiez déjà imaginer que subir ça n'est pas très agréable !
Il y a aussi pleins de moustiques Charlie, si t'est pas allergique c'est parfait ! Si vous avez des questions, allez-y. Il est tant de parler stratégie et capacités pour se préparer
, annonçai-je enfin.

FICHE © SINENOMINEVULGUS

___________________________________






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageDim 1 Mar - 19:10



Charlie O'Brien

Pas la peine de remuer le couteau dans la plaie.




Je pensais que Isaac répondrait et que Ragnard allait retourné se planquer là bas, mais non, il revint ! Ça, de nouveau je ne m'y attendais pas.

-" Bon bah écoutes, je pense que je vais te laisser la première semaine, car vu ton arrivé, t'avais l'air d'avoir envie de courir tiens ! Puis bon, comme t'as vu c'etait tendu avec Isaac, alors autant laissé reposer les choses, et tout ira mieux ensuite. Ça te vas ?

Il n'avait pas rajouté de commentaire au niveau du surnom qu'il m'avait donné. C'était peut-être mieux. Peut-être pas. Il voulait éviter le sujet ? Non, je pense qu'il s'en fichait en fait. Et bien pas moi. Et je n'arrivais toujours pas à le digérer. Retenant une réplique peu favorable à son égard, je le fixais avant de hausser les épaules.
Que je commence ou pas, cela m'importait peu. Je fermais les yeux sur sa petite remarque, ne pas faire la fille trop susceptible, je venais de montrer que je l'etais, pas la peine d'en rajouter une couche. Donc je te tais, et acquiesce en silence.
Au moins pendant une semaine, ils n'essayeront pas de se taper dessus, après ce n'etait plus mon problème, j'espérais juste ne pas devoir aller les réprimander chez les medjacks comme une mère face à deux enfants.

-"Bon et au final c'est toi le coureur, alors c'est a toi de voir si le plan te vas, car c'est toi qui a l'expérience, la compétence, et qui est le plus précieux, même si j'ai du mal a comprendre pourquoi."

J'adorais la fin, que du sarcasme ce Ragnard, enfin à des moments je pouvais parler. Je n'etais pas une pro, mais je l'usais souvent.
Sinon la réponse au "pourquoi ?"? Par-ce-qu'il était coureur et que nous n'étions que trappeurs, la classe en dessous, leur bouclier en cas d'attaque, celui qui devrait se prendre le coup et se défendre après. Mais je ne voulais pas être son plastron, je voulais aider à trouver la sortie en le protégeant si il y avait un problème. Cependant je voulais qu'il me rende la pareil. Je n'hésiterais pas à demander un autre, même si il me faudrait attendre des mois et des mois pour ravoir un coureur. Nous devions nous entre-aider.

-Et bien... ,Va pour Charlie en première, vu que tu sembles très excitée à l'idée de courir avec moi , et Ragnard la semaine qui suit !

Comment ça avec toi ? Ragnard serait le coureur j'irais quand même, ce n'était pas par-ce-que c'etait toi que j'avais encore plus envie de courir. Mais bon, il plaisantait -enfin j'espérais- sinon c'etait qu'il se croyait vraiment au dessus de tous le monde, et je n'aimais pas du tout ça. Et ce n'était pas de "l'excitation", mais plutôt l'envie d'aller dans un autre endroit, de découvrir le labyrinthe, la curiosité en fait ainsi que le désire de trouver cette sortie. Donc non, je n'étais pas excitée.
Moi ? Non le labyrinthe ne me faisait pas peur. Si c'etait la seule sortie, j'irais. Si je devais mourir là bas, je mourrais là bas. Et si cela se trouvait après la mort c'etait la délivrance.

-Sinon, Ragnard et moi, nous nous sommes mis d'accord sur les marécages, le bloc 6. Il se trouve dans le labyrinthe sud, le moins fréquentable de tous. Je sais pas si tu préfères un autre bloc pour ta semaine Charlie mais, c'est préférable, je pense de garder le même. Tu y vois un inconvénient ? Ou bien tu as une préférence pour un autre

Concentration Charlie, ça devient sérieux là. je m'imaginais déjà un marécage, boueux avec de la mousse, de l'eau, peut-être même des choses à l'etat de composition qui créaient une odeur répugnante. Je ne bronchais pas à mes pensées, imaginez la sortie se trouvait là bas, nous n'allions pas faire nos mijorés pour un peu de boue quand même ?
Je fis "non" en hochant la tête. De toute façon ce bloc ou un autre, ce serait pareil, ils avaient tous un inconvénient. Alors autant commencer par le plus difficile, le reste semblera simple.

-- La partie dans laquelle nous allons aller est très humide au début avec pleins de flaques d'eau, donc il sera recommandé de ne pas courir très vite. Ensuite, on atteindra les marécages, avec de la boue et compagnie. Dans ce bloc, on peut principalement tomber sur des pisteurs et des pécunias et croyez-moi ces sales plantes sont super coriaces ! Elles révèlent nos plus grandes craintes et nous font halluciner. Je pense bien que vous puissiez déjà imaginer que subir ça n'est pas très agréable !
Il y a aussi pleins de moustiques Charlie, si t'est pas allergique c'est parfait ! Si vous avez des questions, allez-y. Il est tant de parler stratégie et capacités pour se préparer.


En même temps un marécage était toujours humide, pas la peine de me le préciser.
Bon assez de ces petites remarques, tu te concentres et réfléchis. Ne pas courir vite me semblait logique, glisser et se casser une jambe dans la labyrinthe serait débile. Et que ferait le coéquipier ? Pour rentrer avant la fermeture des portes, ça serait difficile en portant quelqu'un.
En parlant des Pisteurs et des Pecunias, je me sentais moins sûre, mais je ne le laissais pas voir. Le pisteur, ce sorte de félin tout vert, encore plus agressif d'un griffeur et les Pecunias. Voir mon pire cauchemar ? Mon pire cauchemar ? Passer toute ma vie ici. Ou échouer à mon poste de trappeuse. Ah c'etait pas si horrible que ça. Mais étant donné que je ne connaissais personne ni rien, je n'avais pas encore peur de grand chose.
Bref, parlons des moustiques, c'etaient pas la mort, ils piquent, ça gratte après, mais c'est tout. Pas la peine d'en faire tout un fromage. Jusqu'à aujourd'hui aucun moustique ne donnait du poison comme les griffeurs, enfin pour l'instant. Car on ne savait pas pourquoi des gens nous avaient enfermé ici, et pourquoi ne donnaient-ils autant d'ennemis.

-Bon, déjà, je reste derrière toi à surveiller tes arrières. Ensuite, je compte sur toi, je l'ai déjà dis, mais le sens de l'orientation est absent chez moi. On tournerait en rond, je ne le remarquerais même pas.
Ensuite pour l'entrainement, je propose qu'on le fasse en trio. Chacun son tour on "combat" une personne, le troisième observe et nous dit ce ne va pas. Et un jour -lorsque nous serrons bien entraînés- nous devrions aller hors du bloc à trois.


Charlie, tu deviens soûlante à parler autant. Pour moi ça, c'etait beaucoup et les idées sortaient sans que je ne puisse réellement réfléchir. Honte à moi. Je le regardais, en prenant un visage calme et neutre.



Revenir en haut Aller en bas




Admin
avatar


Date d'inscription : 11/02/2015
Age : 21
Messages : 696
Points : 578
Localisation : Dans le petit bois



Carnet des Souvenirs
Âge : 19
Relations:
Inventaire:




MessageMar 3 Mar - 13:44


Isaac ne pue s'empêcher de provoquer Charlie, mais ça ne m'étonnais pas, c'était dans sa nature de se faire voir, qu'on l'entende et qu'on le remarque, c'était sa nature, Isaac le centre du monde, il avait donc pris le risque de détruire la bonne ambiance qui s'était installée. Mais bon, il ne connaissait pas l'humilité, c'est pourquoi il faisait toujours ressortir son accent, ou jouait toujours de ses remarques exaspérante, mais il n'aurait pas été lui sans cela. Ce qui m'étonna par contre, c'est le que Charlie ne réagit pas a sa remarque, elle qui était aussi susceptible que possible. C'est d'ailleurs dommage, car un peu d'ambiance n'aurait pas été de refus, vous savez les discussions stratégiques ne sont pas mon fort .. Ainsi il se mit a expliquer la stratégie. Sa vision des choses était clair car il connaissait bien le labyrinthe et ses blocs, ainsi son jugement était sûr et digne de confiance. C'est d'ailleurs le seul endroit je pense au j'aurai fais confiance a Isaac plutôt qu'a n'importe qui d'autres, entre ces murs, c'était lui le roi. Mais a l'intérieur du bloc, il redevenait inévitablement le tocard qu'il avait toujours été. M'enfin, là il était dans une bonne lancée de bravoure, d'expérience et d'expertise, de conseil avisés et d'anecdotes en tout genres. Tout le monde l'écoutait attentivement, car nos excursions future en sans compagnie en dépendaient. Même Charlie était rivé a ses paroles et écoutait tranquillement, elle qui était près a bondir sur tout le monde a la moindre occasion. Comme quoi, Isaac pouvait faire l'unanimité aussi bien positivement que négativement.

Charlie quand a elle, après une courte réflexion proposa elle aussi ses idées, décidément c'était un vrai forum, chacun exprimait son point de vue. Est-ce que c'était une bonne chose ? Je ne sais pas, car l'idée qu'il y ai un chef unique me séduit plus que celle d'une cohue de personnes qui s'opposent. Et puis bon, des trappeurs qui proposent leurs idées a un coureur .. la hiérarchie n'était pas très respectée. Mais bon, ainsi va la vie, puis ses propositions n'étaient pas si mal que ça pour une femme, même plutôt intéressante.. ça devait être son coté masculin qui parlait. Mais sa féminité revenait au galop lorsqu'elle dit qu'elle n'avait aucun sens de l'orientation .. Et comment on ferait si un jour son coureur en venait a s'évanouir et qu'il fallait l'aider a rentrer hein ? Et bien les deux seraient condamné a cause de son incompétence. Heureusement pour elle que je ne suis pas coureur car je l'aurai recalé direct, mais bon c'était le problème d'Isaac. Sinon s'entrainer a trois n'était pas stupide, bien que je préférais m'entrainer tout seul. Il fallait que je fasse ou dise quelque chose car la conversation me plongeait dans un ennuis profond.

Je prenais donc un grand brin d'herbe, m'allongeais par terre, et fermais les yeux.
"Bon les gars, c'est bien intéressant ce que vous dites mais ça avance pas trop, alors vous me réveillez quand c'est ma semaine ou quoi ? Sinon Charlie, elle est pas mal ton idée d'entrainement a 3, mais je pense qu'ayant été 7 mois dans la milice je vais vous faire du mal." Je me mis a rire " En tout cas Isaac j'aime bien ta stratégie et je suis tout a fait d'accord avec, j’obéirai a tes ordres une fois DANS le labyrinthe. Pas avant . Mais continuez a parler, continuez, ça me berce .. "

___________________________________



Askip j'ai eu un Oscar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Admin
avatar


Date d'inscription : 13/12/2014
Messages : 796
Points : 166
Localisation : Quelque part caché dans les ténèbres du labyrinthe...
Emploi : Maton des coureurs



Carnet des Souvenirs
Âge : 19 ans
Relations:
Inventaire:




MessageMar 3 Mar - 20:57



« Seul l'avenir nous le dira »
with Isaac, Ragnard & Charlie
1









Charlie répondit non à ma question. Elle n'y voyait aucun inconvénient et c'était bien mieux comme ça. Elle ne connaissait pas le labyrinthe donc je ne voyais pas en quoi ça allait nous avancer si elle avait choisi un autre bloc. Les deux m'écoutèrent avec patience sans rien dire, seul ma voix résonna dans le silence. J'exposai tous les dangers et ce qu'il valait mieux faire même si certaines affirmations étaient tout à fait stupide. L'on ne savait jamais car, les gens avaient souvent tendance à faire abstraction aux choses les plus simples. Je ne préférais prendre aucun risque et tout dire. Je n'étais pas le genre de mec à passer par cinquante mille chemins pour dire ce qu'il avait à dire, j'étais franc. Parfois, les gens n'appréciaient pas mais, je m'en contre-fichais, c'était ma décision et je n'allais sans doute pas changer pour les autres. À un moment, Charlie se mit à avouer quelque chose :

- Bon, déjà, je reste derrière toi à surveiller tes arrières. Ensuite, je compte sur toi, je l'ai déjà dis, mais le sens de l'orientation est absent chez moi. On tournerait en rond, je ne le remarquerais même pas. Ensuite pour l’entraînement, je propose qu'on le fasse en trio. Chacun son tour on "combat" une personne, le troisième observe et nous dit ce ne va pas. Et un jour, lorsque nous serrons bien entraînés, nous devrions aller hors du bloc à trois.


Je ne pu m'empêcher de grimacer légèrement. C'était mal parti. Cela faisait deux fois qu'elle insistait maintenant sur son manque d'orientation. Il fallait vraiment qu'elle travaille ce point si elle voulait devenir trappeuse. Ok, ils n'étaient pas censés en avoir autant que les coureurs mais, un minimum quand même. Je repensai à la fois, à mon pire cauchemar dans le bloc 5. Ma transformation. Le griffeur m'avait piqué en premier et je n'avais plus été en état de voir quoi que ce soit totalement aveuglé par la douleur. Clare, ma trappeuse avait alors dû me traîner tout en trouvant la sortie. Elle n'avait pas eu de difficulté à  s'en rappeler, elle m'avait sauvé la vie et je ne l'oublierai jamais. Sans elle, c'était simple. Je ne serais pas ici à leur parler de stratégie pour survivre. À chaque pause dans le labyrinthe, je récitais à haute-voix mon chemin pour me rappeler et je voyais encore Clare griffonner sur le mur avec une pierre des petits signes qui lui permettaient de se rappeler elle-aussi.

- Charlie, je vais être honnête avec toi, il va ab-so-lu-ment, insistai-je sur le mot, te falloir un minimum d'orientation si tu veux avoir un coureur et être trappeuse. Pas autant que les coureurs, mais un minimum. C'est... vital et j'insiste bien sur cela. Il va falloir que tu... ''t'entraînes'' si je peux dire ça comme ça.

Ça m'embêtait de la décourager dans ses ambitions comme je venais de le faire mais, si ce n'avait pas été moi qui lui aurais dit, quelqu'un d'autre ne se serait pas gêné pour le lui faire remarquer peut être même pas aussi gentiment que moi. Ragnard, se mit à bouger et s'étendit sur le sol en prenant bien le soin de trouver une position confortable avec les jambes bien étendues. Pour qui se prenait-il là tout à coup ? Nous parlions de stratégie et lui se mettait à faire sa petite sieste comme bon lui semblait ? Alors que j'allais ouvrir la bouche pour répliquer, il me devança et fit d'une voix presque chantonnante :

- Bon les gars, c'est bien intéressant ce que vous dites mais ça avance pas trop, alors vous me réveillez quand c'est ma semaine ou quoi ? Sinon Charlie, elle est pas mal ton idée d'entraînement a 3, mais je pense qu'ayant été 7 mois dans la milice je vais vous faire du mal. En tout cas Isaac j'aime bien ta stratégie et je suis tout a fait d'accord avec, j'obéirai a tes ordres une fois dans le labyrinthe. Pas avant . Mais continuez a parler, continuez, ça me berce ..

Il avait bien insisté sur le mot ''dans'', c'était clair, cela voulait tout dire. Notre relation s'arrêtera à coureur/trappeur, rien de plus. Je soupirai mais ne dit rien. Il m'exaspérait mais, je ne pouvais pas lui en vouloir, j'avais tout dit.

- Oui oui t'inquiètes pas on te dira
, lui dis-je avec un grand sourire. Oui, donc Charlie, repris-je, concernant ton idée, je suis aussi d'accord. On passe par des entraînements aux lancers, puis aux corps à corps avec des armes, puis après sans armes. C'est aussi très important ça et les gens ont souvent tendance à l'oublier.

Je réfléchis. Que me restait-il à dire à présent ? Ragnard avait raison, tout était clos. Il ne nous restait plus qu'à nous entraîner et à résoudre le problème d'orientation de Charlie et nous étions prêts. Il ne me restait plus qu'à espérer que une fois les nouveaux entraînés, le reste se passerait très bien. Cette aventure à trois dans le labyrinthe promettait bien des surprises. Avec un grand sourire je fis comprendre à Charlie, puis à Ragnard que j'avais tout exposé. Ce soir, j'avais rencontré deux trappeurs à la place d'un seul, dont une fille, je pouvais être heureux. Arriverions nous à nous entendre afin de déchiffrer ce dédale ? Trouverions nous un espoir ? Une solution ? Mystères. Seul l'avenir nous le dira.


FICHE © SINENOMINEVULGUS

___________________________________






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageMer 4 Mar - 10:15



Charlie O'Brien

Pas la peine de remuer le couteau dans la plaie.




Je le vis grimacer. Je préférais dire tout de suite que j'avais des difficultés plutôt que le dire une fois que nous serions dans le labyrinthe, ce serait idiot.

- Charlie, je vais être honnête avec toi, il va ab-so-lu-ment, te falloir un minimum d'orientation si tu veux avoir un coureur et être trappeuse. Pas autant que les coureurs, mais un minimum. C'est... vital et j'insiste bien sur cela. Il va falloir que tu... ''t'entraînes'' si je peux dire ça comme ça.

J'acquiesçais en silence , je le savais, je n'allais pas me vexer pour cette remarque. C'etait la réalité, ce que je disais mais ce qu'il m'imposait aussi. Heureusement après un long mois à errer dans le bloc j'avais pensé à différente solution. Déjà créer une trace sur un des murs, si problème je n'aurais qu'à les suivre, ou si nous sommes dans la boue, des traces de pas apparaîtront sûrement. Et ensuite tout dépendait de mon attention, je devais restée concentrée, face à mon objectif, regarder les couloirs s'étendre et me souvenir. De toute façon, je n'avais pas le choix, pour sa sécurité comme la mienne.

-J'ai déjà différente solution pour m'aider, mais je dois rester concentrée. Je te poserais sûrement des questions de temps à autre pour être sûre, au moins pour mes débuts.

Pour être sûre de ne pas m'être trompée et de ne pas avoir l'impression de m'approcher du but, alors que en fait je m'en éloignais. Ce serait idiot, donc autant demander. Avec un peu de chance, plus nous nous entraînons mieux sera notre sens de l'orientation.
Ragnard, comme ça, partit s'asseoir, enfin s'allonger finalement dans l'herbe. Normal. Je le dévisageais avant de regarder Isaac avec un regard interrogatif. Il ne disait rien ? Enfin, c'etait pas tout mais il était vraiment culotté ce Ragnard. En pleine discussion, lui, il part. La politesse bonjour.

-"Bon les gars, c'est bien intéressant ce que vous dites mais ça avance pas trop, alors vous me réveillez quand c'est ma semaine ou quoi ? Sinon Charlie, elle est pas mal ton idée d'entrainement a 3, mais je pense qu'ayant été 7 mois dans la milice je vais vous faire du mal. En tout cas Isaac j'aime bien ta stratégie et je suis tout a fait d'accord avec, j’obéirai a tes ordres une fois DANS le labyrinthe. Pas avant . Mais continuez a parler, continuez, ça me berce .. "

Monsieur voulait faire son rebelle. J'en aurais presque pitié.
7 mois dans la milice ? C'etait bien ! Tu es content ? Aucun rapport, non mais vraiment aucun rapport. Pour dire ça tu pouvais te taire. Quoi que...

-Justement, avec 7 mois dans la milice, tu devrais pouvoir nous apprendre des trucs, et on verra bien si tu es si fort avec tous les moyens de défense.

Un sourire forcé et provocateur vint s'etendre sur mes lèvres, tandis que je lui tournais le dos pour regarder Isaac. En fait, le pauvre de devoir se trimballer ce truc assis au sol. Je n'ai jamais di que j'étais mieux ! On avait tous des défauts, même si certain était plus encombrant que d'autre. Je parlais de moi, comme pour lui.
Il devait avoir une ambre qu'il préférait certes, mais aussi une qu'il ne savait pas manier du moins avec plus de difficulté que les autres. Fallait juste trouver laquelle...
Je grinçais des dents pour m'empêcher de répliquer autre chose, ce n'etait pas mon problème. Je le verrais peut-être si nous nous entraînons, mais c'etait tout. Je ne risquais pas de le voir beaucoup étant donné que je serais au bloc lorsqu'il sera dans le labyrinthe et vice versa. Par contre Isaac s'etait une autre histoire, puis c'etait son problème. Pas le mien.

-- Oui oui t'inquiètes pas on te dira, Oui, donc Charlie, concernant ton idée, je suis aussi d'accord. On passe par des entraînements aux lancers, puis aux corps à corps avec des armes, puis après sans armes. C'est aussi très important ça et les gens ont souvent tendance à l'oublier.

Reste dans ton coin, comme tu le fais si bien, tu ne nous dérageras pas au moins.
Bon, le lancer, ça allait, on me donnait un arc, une flèche, une cible. J'arrivais dessus même si ce n'etait pas le centre. Faut pas m'en demander des tonnes quand même !
Quand aux corps à corps, j'aimais tout de suite moins. Mais je devais le faire, c'etait obligatoire, c'etait comme dans les écoles. Les maths, c'étaient horrible, mais ne devions le faire, pas le choix.
Ok, donc après on faisait de la boxe ? Je m'imaginais mal tuer un griffeur à mains nues, il était drôle lui. Non mais vraiment, ça servait à quoi ? Bref, pose pas de question, tu t'entraines, se sera ça d'appris.
Après un moment de silence, je ne trouvais rien à redire à annoncer au même clamer. Non non rien.

-Donc ?

Je regardais Isaac puis le soleil qui commençait à décliner. Sans attendre de réelle réponse je les dévisageais avant de lâcher sèchement :

-Je vais y aller, Isaac, demain avant l'ouverture des portes juste devant celle du bloc 6 ?

Même si c'etait une question je n'attendais pas la réponse. Je serais là, comme je venais de le dire. Après si lui ne l'etait pas je serais dans la mouise, mais bon.
Je serrais les poings pour reprendre la course que j'avais débutée, m'enfonçant dans le foret.
Je ne pensais même pas à ce qui venait de se passer, en moins de trente minutes, j'avais eu un coureur. Enfin !  Après un mois d'attente quelques minutes avaient suffies. Bref, passons ce détail, je savais ce que je faisais demain et dans trois semaines et ainsi de suite. Maintenant je devais trouver ce que je ferais la semaine prochaine.

Revenir en haut Aller en bas



Message

Revenir en haut Aller en bas


[Terminé] Comme quoi, tout peut arriver. (Isaac, Charlie, Ragnard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Comme quoi, en faisant du shopping on apprends des choses... [PV: mon Akari-chan à moi !]
» Tout peut arriver [Terminé]
» Comme quoi on peut être ami des maths, mais avoir du biceps.
» Un convoi de peluches à protéger, tout peut arriver
» Comme quoi, la peinture a aussi du bon [PV Masaki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Vivre... :: Le Petit Bois :: Le Ruisseau-