Partagez

Entre bleus [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSam 8 Nov - 15:26


Trois jours. Heureusement que le soleil se levait et se couchait de façon normale. Les Créateurs auraient pu pousser le vice encore plus loin et les empêcher d'avoir toute notion du temps. Et malgré ça, ici, toutes les journées s'enchaînaient semblables les unes aux autres sans jamais s'arrêter.

Trois jours. Quel enfer devaient vivre ceux qui étaient là depuis le début. Plus d'un an maintenant pour certains, et ils ne semblaient pourtant pas avoir perdu la raison. Au contraire, la plupart s'étaient parfaitement accoutumés à la vie du Bloc et la régissaient d'une main de maître. Impressionnant.

Trois jours. Seulement ou déjà trois jours qu'on l'avait envoyée ici sans raison apparente. Amnésique, asociale et perdue. Livrée sans mode d'emploi, lâchée au milieu d'une bande d'inconnus. Perplexe sur son propre comportement presque autant que sur la question cruciale du pourquoi du comment ils s'étaient tous retrouvés ici. Dans l'incapacité totale de se rappeler quoique ce soit sur son passé, même son nom de famille. Pas un visage, pas un nom ne lui revenait à l'esprit. Rien. Comme si avant le Labyrinthe, elle n'avait pas existé.

Le petit bois était un endroit qui avait tout de suite plu à Adhara. Peut être à cause de son isolement et du calme qui y régnait en quasi permanence. Si on oubliait le fait que le cimetière se trouvait à quelques pas de là, il constituait un paradis miniature dans cet enfer infini. En tant que trappeuse, il lui arrivait souvent de venir déposer quelques pièges à l'orée du bois. Pour son plus grand bonheur d'ailleurs. Et bien qu'elle fréquentât le lieu lors de ses heures de labeur, une fois la journée terminée, elle aimait y retourner et profiter de ce coin reculé. Jamais personne ne venait l'y déranger et pour l'une des rares fois dans la journée, elle se sentait bien.

Pourtant aujourd'hui, quelqu'un se trouvait déjà là, à la place habituelle de la jeune fille lorsque celle-ci s'y rendit. Désappointée, elle dut se résoudre à aller s'installer un peu plus loin, davantage au coeur du bois. Elle n'avait même pas prit le temps de dévisager l'étranger : de toute manière elle ne comptait pas aller lui parler.

Avec un petit soupir satisfait, Adhara se laissa tomber par terre, le dos collé à un tronc d'arbre. Finalement, ce coin-là n'était pas plus mal : il y faisait certes plus frais mais les rayons du soleil filtrés par les feuilles projetaient d'agréables stries de lumière un peu partout autour d'elle. Ce n'était pas loin de l'idée qu'on pouvait avoir du paradis, surtout après une journée de travail épuisante, passée pliée en deux à poser des pièges à lapins.

Soudain, une voix timide la tira de ses pensées. Légèrement agacée mais toutefois de bonne humeur grâce à l'environnement, Adhara leva la tête vers celui ou celle qui avait parlé. Il s'agissait d'un garçon, de son âge environ, blond avec un air adorable, qui se tenait à quelques pas d'elle. Ce qu'il venait de dire, elle n'en avait aucune idée. Elle le fixa donc sans prononcer un seul mot, le visage de marbre comme il l'était pratiquement toujours. Le garçon n'était certainement pas méchant, et Adhara n'avait pas non plus d'arrières pensées dévastatrices. Seulement, elle attendait qu'il daigne dire quelque chose, avant de trancher sur son jugement : soit il était intéressant, soit il ne l'était pas.
Revenir en haut Aller en bas


Entre bleus [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» Entre la vie et la morgue
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Maze Runner RPG :: Rp's-